2014 :DOSSIER COMPLET DE L’ATTAQUE DE LA SYNAGOGUE RUE DE LA ROQUETTE

By  |  4 Comments

En marge de manifestations haineuses de la « rue arabe » hostile à l’opération israélienne défensive « Protective Edge » (Bordure protectrice, 8 juillet-26 août 2014), les synagogues de Belleville (75020), de la rue de la Roquette (75011) et des Tournelles à Paris ont été visées les 12 et 13 juillet 2014 par des attaques violentes de « Blacks, Blancs, Beurs », portant souvent des keffiehs, dissimulant leur visage par des capuches, armés de projectiles, de battes de base-ball et parfois de hache, brandissant des drapeaux palestiniens, et scandant « Allah Aqbar » (Allah est le plus grand) ainsi que « Mort aux Juifs », en français et en arabe. Services policiers déficients, autorités politiques cyniques, faibles et lentes à réagir, refus de nommer l’antisémitisme banalisé, désinformation médiatique – silence, dénégation (« manifestations calmes ») ou minoration des faits, blood libel, etc. -, communauté Juive française institutionnalisée timorée – rassemblement tardif à Paris -, mutisme de la quasi-totalité des dirigeants islamiques, défense des fidèles Juifs dans les synagogues essentiellement par la Ligue de défense juive (LDJ) et le Bétar ainsi que par le Service de protection de la communauté juive (SPCJ), tolérance réitérée de manifestations légalement interdites ou/et aux slogans antisémites – « Mort aux Juifs » -, violences et vandalismes de mobilier urbain et de commerces majoritairement non-musulmans, inquiétants rassemblements de la « rue arabe » ou plutôt « rue musulmane » (Richard Landes) et de ses alliés à Paris, Sarcelles, Londres, Bruxelles, Berlin… Comme lors de la guerre en Iraq (2003), comme lors de l’Opération Plomb durci contre le Hamas (2008-2009), les Français Juifs ont été la cible de (tentatives de) pogroms dans l’indifférence générale. Des signes graves de la dégradation de la condition Juive en France.

Lire l’article très documenté EN ENTIER de Véronique CHEMLA en cliquant sur le lien ci-après
http://www.veroniquechemla.info/2014/07/des-blacks-blancs-beurs-antisemites.html

happywheels

4 Commentaires

  1. Jean Bourassa

    8 août 2019 at 16 h 15 min

    Triste souvenir . L’horreur arabe

  2. Yaacov

    8 août 2019 at 20 h 01 min

    Et oui
    LaFrance collabo ds les plus hautes sphères de l état
    Un grand classique de la culture des lâches

  3. Bertrand Escaffre

    9 août 2019 at 5 h 20 min

    Un petit son pour (ou plutôt contre) la « nouvelle race aryenne »

    C’est du punk « Oï », ça veut dire « malheur » à eux

    « Anti-Nazi » par les Angelic Upstarts

    https://www.youtube.com/watch?v=o4TfRBDHZ6A

    Why are you asking? Do you want to know?
    Understand the meaning a lot to know
    If the answers hurt your brain, my questions feed the pain

    Do you want to hurt me for the words I say?
    Don’t it make you find them to play
    When they call the Jew and my band will come play

    Anti-Nazi is what I am
    That’s the way I stay, till I Die!

    A Pakistani waiter, An orthodox Jew
    A homosexual I couldn’t be you
    A Nigerian doctor, A nurse from Taiwan
    My dad’s a Muslim cleric, I couldn’t be you

    Stand together, all with me
    Fight the Nazis, we believe!

    Nota: Una señora golpea con su bolso a un Neonazi en una manifestación puesto que ella había sido prisionera en un campo de concentración durante la segunda guerra mundial, la foto fue tomada en 1985 en Växjö (Suecia) por Hans Runesson.

  4. Rosa SAHSAN

    9 août 2019 at 8 h 59 min

    Pour les hautes sphères hélas, c’est leur électorat. Ces connards préfèrent garder leur petite place bien au chaud. Que représente 0,01% de la population?
    ROSA

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *