BON DEBARRAS : Hanin Zoabi ne se présentera pas aux prochaines élections !

By  |  18 Comments

Hanin Zoabi, une député arabes de la Knesset, ne se présentera pas aux prochaines élections. L’ancien ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, a déclaré suite à cette annonce : « C’est bien qu’un haut responsable de la cinquième colonne quitte la Knesset. Je lui souhaite bonne chance à Gaza ou à Beyrouth »……Détails…….

La député arabe Hanin Zoabi, qui a ouvertement pris position contre l’État d’Israël dans une multitude d’affaires, a déclaré samedi qu’elle ne se représenterait pas lors des élections générales d’avril.
« Après 10 années complètes, je remercie tout le monde et je pense que le moment est venu de changer de lieu, mais pas le chemin », a déclaré Zoabi, membre de la faction Balad.
« C’est un moment où il est de coutume de conclure une période d’auto-examen et de regarder vers le futur. Il y a ceux qui ont apprécié et même soutenu mes actions, ce que je représentais, et il y en a beaucoup d’autres qui ont détesté mon travail et mes opinions ».
L’annonce faite par Zoabi n’est pas vraiment une surprise car qu’elle est obligée de se retirer en raison de la réglementation interne au parti Balad, qui limite les mandats.
Zoabi a fait plusieurs fois par le passé des commentaires favorables au Hamas, qualifiant les soldats de Tsahal de « meurtriers ».
Elle a participé à la Flottile de 2010, qui visait à lever le blocus imposé à la bande de Gaza.
En avril 2018, Zoabi a appelé à la dissolution de l’État d’Israël et à son remplacement par deux États, l’un laïc et l’autre palestinien, ou un État laïque binational.
Suite à l’annonce de Zoabi, Liberman a déclaré samedi: « Il est bon qu’un haut responsable de la cinquième colonne quitte la Knesset. Je lui souhaite tout le succès possible à Gaza ou à Beyrouth ».
En juin, Liberman avait qualifié Zoabi de « terroriste ».
Balad occupe actuellement trois des 13 sièges de la Liste arabe commune.Il y a une semaine, le président du parti Balad, Jamal Zahalka, a également annoncé qu’il ne se présenterait pas aux prochaines élections.
Source :

http://koide9enisrael.blogspot.com/2019/01/hanin-zoabi-ne-se-presentera-pas-aux.html

Zoabi se considère comme une Palestinienne . [7] Elle considère la solution de deux États irréaliste et décrit comme fondamentalement raciste l’idée qu’Israël est un État juif . Au lieu de cela, elle préconise un État unique partagé par les juifs et les Arabes palestiniens, avec tous les droits et l’égalité pour les deux groupes nationaux. [8] Elle a déclaré: « La réalité des actions d’Israël nous montre qu’il est irréaliste d’avoir un véritable État souverain en Cisjordanie et à Gaza, avec Jérusalem pour capitale. La solution la plus réaliste est un État disposant de la pleine égalité nationale à la fois. » groupes. » [8]
Zoabi affirme que le rejet du concept d’Etat juif est le seul moyen de lutter contre la demande d’ Avigdor Lieberman de faire prêter serment aux citoyens israéliens. Rejeter le concept d ‘ »État juif », dit-elle, « est la seule idée qui puisse écarter Lieberman du cercle de la légitimité politique et morale … Lorsque vous êtes d’accord avec l’idée d' » État juif « , vous acceptez nécessairement l’idée de loyauté envers rejeter le concept d ’« État juif »bloquera la route de tous ceux qui exigent notre loyauté envers un tel État. » [9] En 2009, elle a rencontré Code Pink et la Coalition des femmes pour la paix. [10] Mais en 2016 en Suisse, Zoabi s’est quelque peu rétracté et a déclaré:
Ma vision est la justice et la libération. Je ne veux pas formuler notre position de Palestiniens dans la question d’un État ou de deux États. C’est une question de procédure pour moi … Même si nous parlons de deux États, aucun d’entre eux ne peut être un État juif … les deux doivent être démocratiques. Nous ne pouvons pas accepter la notion d’un Etat juif. Ce n’est pas un ou deux. C’est une question de justice et de libération. Je pense que c’est une terminologie que nous devons utiliser …
À présent! Fin de l’occupation. À présent! Le droit de retour! … mon parti que je représente parle de deux États différents. Un État pour tous les citoyens qui est un État non sioniste, un État non juif, à l’intérieur des frontières de 1948. Et un État palestinien, avec le droit de retour … C’est le programme de mon parti. [11] [12]
Elle estime également que l’Occident devrait s’engager avec le Hamas , qui gouverne la bande de Gaza, plutôt que de le boycotter. Elle a commenté: « Personne ne peut dire au peuple palestinien de choisir son gouvernement. Le Hamas n’est pas une organisation terroriste … Que je sois en désaccord avec lui ou non, la communauté internationale ne peut pas négocier de manière neutre si elle commence à qualifier le organisations des Palestiniens comme illégitimes « . [8]
Elle a décrit les soldats des Forces de défense israéliennes comme des « meurtriers ».

En 2009, Zoabi a décrit Lieberman, Tzipi Livni et Benjamin Netanyahu comme « un groupe de fascistes purs et simples ». Elle a ajouté cependant que [Netanyahu] est « beaucoup plus dangereux » que Lieberman, car il « partage les vues fascistes de Lieberman mais veille à ce que son message soit transmis à la presse internationale ». [4]
Lors de la cérémonie d’assermentation de la 18e Knesset le 24 février 2009, elle a quitté le plénum de la Knesset avant le chant de Hatikva , l’hymne national israélien. « ‘Hatikva’ ne me représente pas », a-t-elle dit plus tard. « J’ai préféré quitter la salle, parce que je n’apprécie pas l’hypocrisie. » [17]
Selon le Jerusalem Post , Zoabi n’a pas dénoncé la prétendue acquisition d’armes nucléaires par l’ Iran , en partie parce qu’elle ne croit pas que l’Iran les a acquises. Elle a expliqué: « J’ai plus peur des risques réels que des risques potentiels. La bombe iranienne n’était qu’une menace » potentielle « . Le vrai danger, c’est l’armée israélienne … C’est plus dangereux pour le monde, plus dangereux pour tout le monde, Il est plus dangereux pour les Palestiniens, pour les Israéliens, d’avoir Israël comme seul État puissant (…). La violence de l’armée israélienne est le résultat du sentiment opportun d’Israël qui veut que personne ne la restreigne.  » [9] Zoabi a également demandé « si le monde n’empêche pas Israël de posséder l’arme nucléaire, pourquoi empêche-t-il les autres? ». [8]
Zoabi et le parti Balad rejettent toute forme de service national pour les citoyens arabes d’Israël. [18]
Participation à la flottille de Gaza
Le 31 mai 2010, Zoabi a participé à la flottille de Gaza [19] et était à bord du MV Mavi Marmara lorsque la violence a éclaté lorsque des commandos israéliens sont montés à bord du navire. [20] Zoabi a été arrêté et brièvement retenu par les autorités. Lors d’une conférence de presse après sa libération, Mme Zoabi a appelé la criminelle du raid, affirmant qu’elle avait été témoin de la mort de deux passagers blessés, après que les Israéliens eurent refusé de fournir l’aide médicale demandée. [21] Elle a également déclaré: « Il était clair, compte tenu de la taille de la force embarquée à bord du navire, que le but n’était pas seulement d’arrêter cette navigation, mais de causer le plus grand nombre de morts possible afin d’empêcher de telles initiatives à l’avenir .  » [22]
Dans un discours prononcé à la Knesset le lendemain de sa libération, Zoabi a qualifié le raid d’opération « d’opération militaire pirate » et a demandé l’ouverture d’une enquête internationale. [23] Elle a également exigé de savoir pourquoi le gouvernement israélien n’avait pas publié les photos et vidéos confisquées aux passagers, qui pourraient expliquer pourquoi neuf passagers ont été tués et des dizaines d’autres blessés. Dans son discours, elle a également déclaré: « Israël a parlé d’une provocation, mais il n’y en a pas eu. Pourquoi le gouvernement israélien s’oppose-t-il à une enquête? »
Zoabi a été interrompu à plusieurs reprises et a été crié pendant le discours par d’autres législateurs, dont l’un a crié « Allez à Gaza, traître! » Le chaos a atteint son paroxysme lorsque la députée Anastasia Michaeli a monté sur le podium pour empêcher Zoabi de continuer. [24] [25] Après le discours, Zoabi a reçu des menaces de mort et deux agents de sécurité ont été affectés à sa protection. Un homme qui a offert sur Facebook une récompense d’épicerie gratuite pour avoir tué Zoabi a été arrêté. [26] [27]
Zoabi a commenté trois ans après les événements: « Je suis arrivé à la Knesset deux jours après les événements de Marmara, abasourdi par la façon dont une manifestation politique s’était transformée en bain de sang. J’espérais que les députés voudraient entendre un témoignage de première main. J’étais prêt à le faire. J’étais si naïf. J’ai rencontré la politique de la haine.  »

avec Patrick Le Hyaric membre du PCF et président et directeur du groupe L’Humanité
Pour sa participation à la flottille de Gaza, le ministre de l’Intérieur israélien, Eli Yishai, a demandé au procureur général, Yehuda Weinstein, de lever l’immunité parlementaire de M. Zoabi et d’autoriser M. Yishai à priver M. Zoabi de sa citoyenneté israélienne. Yishai a accusé Zoabi de s’être livrée à un « acte de trahison prémédité », affirmant qu’elle avait aidé des militants à bord du Mavi Marmara et était « sans doute au courant » de leurs préparatifs d’attaque contre des soldats des FDI. [29] Le député de Likoud, Yariv Levin, a également accusé Zoabi de trahir l’État d’Israël et a appelé à la poursuite de sa part. [30]
Un comité de la Knesset a voté 7 voix contre 1 pour recommander la levée de son immunité parlementaire [31], ce qui a suscité l’inquiétude de l’ Union interparlementaire internationale [32] et a finalement été bloqué par le président de la Knesset, Reuven Rivlin , qui a ignoré la recommandation et a refusé de la soumettre. à un vote de la Knesset au complet. Avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu, il espérait que la protection de Zoabi protégerait Israël de toute condamnation internationale du blocus de Gaza et des actions de son armée à bord du Mavi Marmara . [ citation nécessaire ] Rivlin, connu pour son plaidoyer en faveur de la coexistence arabo-juive [33], a déclaré qu’il était abasourdi par l’assaut sur les privilèges de Zoabi ainsi que sur l’attaque presque physique dont elle était l’objet. Il a demandé: « Est-ce qu’ils feraient cela à un membre juif? » [31]
Lors de la réunion plénière de la Knesset le 13 juillet 2010, elle a décidé, par 34 voix contre 16, de retirer à Zoabi trois privilèges parlementaires, sanctionnant sa participation à la flottille: droit à un passeport diplomatique, droit à une assistance financière devrait-elle avoir besoin d’une aide juridique et du droit de se rendre dans des pays avec lesquels Israël n’a pas de relations diplomatiques. [34] Elle a également été privée du droit de participer aux discussions à la Knesset et de voter dans les comités parlementaires. [35] En 2011, le procureur général Yehuda Weinstein a classé l’affaire contre Zoabi pour « d’importantes difficultés en matière de preuve et de droit ». [36]
Tweets du ministère des Affaires étrangères israélien
En partie à cause des tweets d’une ambassade israélienne sur Zoabi, en août 2012, le ministère des Affaires étrangères d’Israël a mis à jour ses directives concernant les médias sociaux destinées à ses diplomates du monde entier, précisant que, dans la pratique, il n’y a pas de différence entre un post sur Twitter ou un média social en ligne et un message. briefing officiel, car ils seront interprétés comme la position officielle d’Israël. Cette décision fait suite à plusieurs incidents embarrassants au cours desquels des ambassades israéliennes ont publié des tweets ou des messages inappropriés. Zoabi a fait une tournée d’orientation en Irlande. Quand elle a critiqué Israël dans certains de ses discours, l’ambassade israélienne basée à Dublin en Irlande a répondu par trois tweets la critiquant, malgré le fait qu’elle soit élue. [37]

En décembre 2012, il a été annoncé que le Comité central des élections et un groupe de juges de la Cour suprême discuteraient de l’opportunité de disqualifier Zoabi, ainsi que les partis Balad et United Arab List , à partir de l’ élection de 2013 . La demande de récusation, présentée par le député Ofir Akounis ( Likoud ) et qui avait obtenu le nombre de signatures nécessaire, indiquait que « tout au long de ses années à la Knesset, Zoabi a constamment porté atteinte à l’État d’Israël et a ouvertement incité le gouvernement à prendre position. institutions et soldats de Tsahal « . La demande soulignait en outre que M. Zoabi avait nié l’existence d’Israël en tant qu’État juif et démocratique, ce qui rendait les candidats à la Knesset admissibles à une disqualification. [38] Zoabi a appelé les auteurs de la demande fascistes et a déclaré que « pour quiconque ne veut pas que les citoyens aient des élections libres, je suis l’une des nombreuses cibles … » Elle a ajouté que seuls les « régimes sombres » sont fiers de disqualifier les candidats aux élections. . [39] Après avoir entendu l’affaire, le Comité central des élections a rejeté Zoabi par 19 voix contre 9. [40]
La Cour suprême israélienne a annulé la décision de révocation, le panel de neuf juges présidé par le président de la Cour suprême, Asher Grunis, ayant voté à l’unanimité en faveur de l’ annulation de l’interdiction. [41] En réponse, en février 2013, le député Danny Danon a présenté un projet de loi intitulé « Loi Zoabi », qui modifiait la loi fondamentale relative à la législation. La nouvelle loi, visant spécifiquement Zoabi, rendrait plus difficile pour la Cour suprême l’annulation d’une décision du Comité central des élections. [42] [43] Le projet de loi n’a pas été adopté par la Knesset.
Le 12 février 2015, la Commission électorale centrale d’Israël a voté, par 27 voix contre 6, pour empêcher Zoabi de se présenter aux élections à la Knesset du mois suivant. Quelques jours plus tard, le 18 février, la Cour suprême a annulé cette décision par une décision de 8 contre 1, libérant Zoabi de se présenter aux élections du 17 mars. [44]
Commentaires sur l’enlèvement de 2014 et suspension de la Knesset
Le 15 juin 2014, cinq jours après l’ enlèvement par trois Palestiniens de trois adolescents israéliens par des Palestiniens , Zoabi a déclaré: « Est-il étrange que des personnes vivant sous l’occupation et vivant dans une vie impossible, dans une situation où Israël enlève chaque jour de nouveaux prisonniers, est-il étrange ils kidnappent? Ce ne sont pas des terroristes. Même si je ne suis pas d’accord avec eux, ce sont des gens qui ne voient aucun moyen de changer leur réalité et qui sont obligés d’utiliser de tels moyens « . [45] [46]
De nombreuses personnalités israéliennes ont critiqué les propos de Zoabi. Le chef de l’opposition travailliste, Isaac Herzog, a déclaré qu’ils « nuisaient à la paix et à la coexistence des Juifs et des Arabes en Israël ainsi qu’aux familles qui attendent avec espoir des nouvelles concernant leurs proches disparus ». [47] Le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Liberman, a déclaré que « non seulement les ravisseurs sont des terroristes, mais Hanin Zoabi est également un terroriste ». Faisant écho aux commentaires d’autres responsables politiques israéliens, la présidente du Comité de l’intérieur de la Knesset, Miri Regev, a déclaré: « Hanin Zoabi est un traître et devrait être déportée à Gaza ». [48]
Zoabi a déclaré avoir reçu des centaines de menaces de mort dans les premiers jours qui ont suivi ses commentaires. Elle a commenté: « J’ai été surprise par la réaction du public. J’ai été surprise de constater l’injustice infligée de l’autre côté est tellement plus grave. Il y a des milliers de Palestiniens enlevés dans des prisons israéliennes … Ce n’est pas que je veux que les Israéliens être enlevé et non libéré. C’est exactement le contraire.  » [49]
Le 25 juillet, le procureur général israélien Yehuda Weinstein a ordonné l’ouverture d’une enquête sur Zoabi pour incitation à la haine et déshonneur public. [50] Le 29 juillet, Zoabi a été suspendu du plénum de la Knesset pour une durée de six mois. [51] Pendant cette période, elle n’a pas été autorisée à s’adresser à la Knesset ou à ses comités. L’appel de Zoabi à la Cour suprême israélienne pour annuler la suspension a été rejeté. [45]

happywheels

18 Commentaires

  1. Jacko lévi

    6 janvier 2019 at 18 h 55 min

    savez vous comment on dit « BON DEBARRAS » en Arabe 😆

    c’est plus charmant qu en Français

    on dit » Menha raha  »
    je traduis: son absence fait serénité …….. 😆

    je pense que ce fut a part sa haine, une manière de se faire « reconnaitre » par le million et demi de félons dits « arabes israéliens », et, détait important, elle ne s’ est jamais mariée, scandaleux chez ces musulmans! son celibat s’ expliquant par son homosexualité feminine…qu il fallut travestir en chantant son dévouement a la « cause palestimerde »

    ce parti Balad aurait du etre viré! interdit!! ces grands  » démocrates » israeliens, comme cette cour suprême…de volaille, s’ imagine vivre en paix, entouré d’ amis et alliés, et accepte de laisser pénétrer au parlement, ceux qui n’ attendent que l’ occasion d’ égorger leurs collègues juifs!

    les arabes musulmans, si ça ne leur plait pas de vivre dans un pays juif, sous des lois juives, qu ils aient la dignité de foutre le camp! a Gaza, ou a Ramallah (en attendant la Jordanie 😆 )

    mais! c’est si bon de vivre en squatters! de voir dans les universités israéliennes ces pétasses envoilées et entorchonnées, comme ces jeunes barbus salafistes..de putes !!

    les deux sexes haïssant le pays et les juifs!!
    alors que c’est le seul pays d’ orient ou ils ne risquent pas de finir égorgés ou flingués…
    J ‘attends le jour , qui viendra, ou toutes ces sous-merdes insolentes, arrogantes, ingrates seront dégagées a coup de crosse au cul…la seule « ligne verte » devenant le Jourdain…TOUTE AUTRE SOLUTION SERA VOUEE A L’ ECHEC

    je redoute aussi ce moment qui devra se produire inevitablement lors d’ un violent conflit avec les voisins et qui verra ces traitres se ranger du coté de nos ennemis…

    • liguedefensejuive

      6 janvier 2019 at 19 h 32 min

      et en Yiddish :דעבאַרראַס גוט

      • Jacko lévi

        6 janvier 2019 at 21 h 38 min

        😆

        on peut aussi, en séph amélioré lui dire « kuch mein tokhès » a la Zébi
        qu elle crève…

    • José Pahat

      6 janvier 2019 at 21 h 31 min

      Assez d’accord avec ce que vous écrivez sur « Zobi la mouche » et les arabes israéliens en général.
      Raisonnablement, je voudrais ne pas généraliser mais tout aussi raisonnablement, je sais qu’à la première véritable grande défaillance, au premier échec militaire d’Israël, une grande partie des arabes israéliens en profiterait pour se comporter comme une cinquième colonne assassine.
      Alors oui, au transfert nécessaire dé celles et ceux qui ne «  voudraient pas vivre sous des lois juives ». Le xx ème et le XXI ème siècle abondent dans ce genre de déplacements de masse d’autant qu’il s’agirait, dans ce cas, que de qqs kilomètres!!! Au nom de quoi les juifs
      devraient- ils s’en priver ? Que les « âmes sensibles » et autres pro- palos tant en Israël que dans le monde qui crieront au scandale, aillent en enfer! Fuck them!
      Quant à la mouche, aussi merdique qu’hystérique, ce n’est ni à Gaza ni à
      Ramallah, qu’elle pourrait vivre pleinement sa sexualité!! A écraser sans état d’âme!

      • José Pahat

        6 janvier 2019 at 22 h 19 min

        J’aoute, cher Jacko Lévi, que ce grand déplacement programmé des arabes israëliens, sera facilité par celui des juifs d’Europe tout aussi programmé.
        Mais si le premier est lié à la survie de l’état d’Israël, le nôtre, sera dû à l’instauration géralisée de la charia en Europe. Le totalitarisme islamopithèque, ne s’accommodera pas, entre- autres, de la présence juive. L’intégration des muzz passe par notre désintégration.
        Enfin remarquons ensemble que ce serait pour un manque de loyauté que Des arabes israèliens seraient amenés à dégager d’Israël, alors, que nous, ce serait pour une loyauté excessive à l’égard de notre pays, une adhésion sans faille à nos institutions
        que nous devrons quitter notre sol.

  2. Lys

    6 janvier 2019 at 19 h 00 min

    J’adore Liberman ;-)) Il est Génial !
    Allez bye bye ! Bon débarras !

    • Hector

      7 janvier 2019 at 16 h 26 min

      Moi aussi

      • Lys

        7 janvier 2019 at 19 h 30 min

        😉

  3. Franccomtois

    6 janvier 2019 at 19 h 39 min

    Sacré Zobi,elle devrait faire ses valises et dégager á Gaza.Elle y aurait sûrement une vie bien meilleur qu´en Israel.Elle est de la même trampe que l´autre enflure aux USA qui insulte son président comme une vulgaire racaille.
    Avant d´aller bosser je vous propose á vous la LDJ et les commentateurs une Video d´une chanteuse extraordinaire:
    La nina de las flores – Yasmin Levy
    https://youtu.be/ak24NElAfgQ?list=RD1djMndrcDIc

  4. roni

    6 janvier 2019 at 20 h 17 min

    qui va la remplacer

    • Jacko lévi

      6 janvier 2019 at 21 h 46 min

      sans doute Sapho ou même Bilitys

      que la Faux l’ emporte !

  5. Ziona

    6 janvier 2019 at 20 h 39 min

    Cette salope va pouvoir aller chez les dictateurs el Assad, erdogan ou chez les mollahs; et elle peut emmener ces copains du balad !!

  6. Paul06

    6 janvier 2019 at 21 h 10 min

    A Gaza, elle sera chez elle.

  7. vrcngtrx

    6 janvier 2019 at 23 h 49 min

    « député arabe de la Knesset »
    cheval de Troie. Combien de députés juifs dans les pays arabo-musulmans et maghrébins ?

  8. Jacko lévi

    7 janvier 2019 at 9 h 37 min

    des news de la Palestine:

    «  »Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a fait savoir qu’il se rendra à New York dans quelques jours pour prendre la tête du plus important bloc de pays en développement aux Nations unies.

    Au mois de juillet, le bloc, connu sous le nom de « Groupe de 77 », a choisi le chef de « l’Etat de Palestine » comme prochain leader. » »

    ::

     » pays en voie de développement »

    putin! ça fait 60 ans qu ils sont en voie de développement et plus les années passent plus ils regressent et sombrent dans leur fange!!

    je suis convaincu a présent que c’est racial, genetique…

    il y a des nations qui seront toujours a la traine et en retard…pour ces raisons que nous ne connaissons que trop ( paresse, education, enseignement gouvernants, CORRUPTION INSTITUTIONELLE , et surtout QI;

    et il y a d’ autres nations qui sont faites pour coloniser les premières, qui ne tirent que des avantages dramatiques dus a leurs surpopulations…

    FAUDRA BIEN UN JOUR QUITTER CETTE ASSEMBLEE DE VOYOUS MISERABLES ….

    et les laisser se demerder .

    quand on voit de quoi et qui est composée le « machin »…

  9. Faivre Danielle

    7 janvier 2019 at 11 h 51 min

    Jacko votre expression très imagée et employée assez fréquemment dans le milieu ashkénase m’a beaucoup fait rire ce matin empreinte d’une certaine nostalgie familiale : merci pour ce moment de bonheur !
    Amicalement

    • Jacko lévi

      7 janvier 2019 at 22 h 12 min

      j’en suis ravi 😆

      le prochain coup, je vous chanterais « Belz…..mein shtetl Belz  »

      je suis moi même Séph, mais ayant une indéniable tendresse envers les Ashk..dont j’ entends souvent dire qu ils aiment beaucoup les Juifs 😆

Publier un commentaire

Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *