Haine du Juif : Macron reçoit chaleureusement une chanteuse libanaise qui accuse les Juifs d’être responsables des attentats de 2015

By  |  36 Comments

Le président français Emmanuel Macron a rencontré mardi soir la diva libanaise Majida Al Roumi à la Résidence des Pins à Beyrouth.
La rencontre d’Emmanuel Macron avec Majida Al Roumi intervient après sa rencontre lundi soir avec l’icône de la chanson arabe Fairouz, la diva des terroristes palestiniens, dans le cadre de sa deuxième visite au Liban depuis la double explosion qui a dévasté Beyrouth le 4 août dernier.
En 2016, Majida Al Roumi avait affirmé croire en un complot juif mondial et que les attentats de Paris étaient l’œuvre des Juifs, appuyant son propos sur le faux antisémite des Protocoles des Sages de Sion.
“Si vous vous demandez ce qui se passe, et pourquoi nous sommes soumis à tout cela dans le monde, en particulier dans le monde arabe … Que se passe-t-il? Personnellement – et j’assume l’entière responsabilité de ce que je dis – j’ai toujours Je crois que cela est lié à quelque chose que j’ai lu chez mes parents quand j’étais petit. Mon défunt père a ramené à la maison Les Protocoles des Sages de Sion et nous a dit: ‘Lisez ce livre, et au jour de votre mort, jamais oublie ce que tu as lu. J’ai donc lu que le sionisme mondial a un plan pour fragmenter le monde arabe dans son intégralité. Ils ont en tête un plan pour un gouvernement uni pour le monde entier, et ils croient que nous existons tous sur cette planète pour les servir”, avait-elle déclaré lors d’une conférence à l’université de Beyrouth.
« >

Cette notion est constamment dans leur tête: le genre de fragmentation des terres que l’on voit à divers endroits, des balles qui volent à un endroit, des roquettes dans un autre, des attentats en France et ailleurs … C’est ainsi que je le vois. Certainement des gens parmi nous qui collaborent avec eux, car il y a toujours des traîtres. Mais j’ai une image claire dans ma tête: la fragmentation du monde arabe … Il y a quelque chose qui s’appelle “Grand Israël”, qui apparaît sur leur monnaie. Ils n’ont toujours pas délimité leurs frontières, et ils considèrent que leur pays s’étend du Nil à l’Euphrate. Ils croient que Dieu leur a donné le droit d’être nos maîtres. C’est ce que j’ai lu dans la maison de mes parents”, avait-elle ajouté.
En 2013, la chanteuse avait été élevée par la France au rang d’officier des Arts et des Lettres.
La rédaction Le Monde Juif .info

Source :
https://www.lemondejuif.info/2020/09/haine-du-juif-macron-recoit-chaleureusement-une-chanteuse-libanaise-qui-accuse-les-juifs-detre-responsables-des-attentats-de-2015/


Majida El Roumi née le 13 décembre 1956 à Kfarchima, est une chanteuse et compositrice libanaise
De 2007 à 2010, elle enregistre un certain nombre de chansons, certaines d’ailleurs écrites par ses propres soins, d’autres par le poète antijuif palestinien Mahmoud Darwich par exemple

happywheels

36 Commentaires

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *