ISRAEL _ Suture chirurgicale -TopClosure sauve des vies et à Gaza aucune découverte médicale .

By  |  5 Comments

La suture chirurgicale a été utilisée pour sceller les plaies fermées dès 3000 ans avant JC dans l’Égypte ancienne. Depuis lors, cette technique médicale, utilisant une aiguille pour coudre deux lambeaux de peau, a permis aux patients de se remettre de blessures ou d’une intervention chirurgicale. Mais elle est restée fondamentalement inchangée au cours des cinq derniers millénaires.

Il y a quatre ans, TopClosure, un mécanisme qui facilite la fermeture et la guérison des plaies post-traumatiques, chirurgicales, aiguës et chroniques, a fait son apparition et a fait la une des journaux internationaux. Aujourd’hui, ce dispositif innovant inventé par Israël est utilisé dans la chirurgie sur les organes pour sauver des vies, permettant des récupérations plus rapides et réduisant le risque d’infection.
TopClosure a été inventé par le Dr Moris Topaz, chef de la chirurgie plastique au centre médical Hillel Yaffe à Hadera. Le produit contient deux agrafes collées à la peau de chaque côté de la plaie reliées par un câble qui se resserre, scellant la plaie ouverte. Utilisé par les professionnels de la santé dans les hôpitaux, il agit en étirant d’abord la peau autour de la plaie pour éviter le recours à des greffes de peau, puis en veillant à ce que la plaie se cicatrise correctement. Cette procédure atténue les inconvénients des méthodes de suturee traditionnelles, notamment la tension élevée sur la peau, la difficulté d’application et l’esthétique de la peau après la récupération.
Fabriqué avec un polymère spécial testé pour sa durabilité et son support pour la suture, TopClosure est spécifiquement conçu pour se replier avant qu’un trop plein de tension ne commence à déchirer les tissus de la peau, comme cela se produit avec les grandes plaies. Cette méthode unique est susceptible d’améliorer de manière significative la pratique actuelle de la suture: elle peut être utilisée avant une intervention chirurgicale pour préparer les incisions cutanées, lors d’une intervention chirurgicale pour soulager la tension cutanée et après une intervention chirurgicale avec des points de suture.
Dans un entretien téléphonique, le Dr Topaz a déclaré à NoCamels que les développements récents les plus intéressants de TopClosure concernaient de nouvelles applications sur des plaies plus complexes, allant au-delà des lésions cutanées.
«Nos principales réalisations concernent l’application de TopClosure en fournissant des solutions révolutionnaires pour les lésions des tissus mous, l’abdomen ouvert dans les traumatismes, l’infection des plaies sternales profondes en chirurgie cardiothoracique et les lésions de pression tissulaire», explique M. Topaz.
Le plus grand hôpital pour enfants d’Israël, le centre médical Schneider pour enfants de Petah Tikva, a adopté TopClosure en 2016. Le Dr Michael Gurevich, chirurgien spécialisé dans les greffes du foie à l’hôpital, a souligné que cette technologie a déjà permis des récupérations plus rapides des chirurgies de la cavité abdominale.
Selon Gurevich, avant TopClosure, il était difficile de sceller les plaies après une greffe du foie car le nouvel organe pouvait occuper plus de volume que la cavité abdominale. Cela a entraîné des risques tels qu’une infection provoquée par une exposition interne aux organes.
Selon Gurevich, avant TopClosure, il était difficile de sceller les plaies après une greffe du foie car le nouvel organe pouvait occuper plus de volume que celui prévu dans la cavité abdominale. Cela a entraîné des risques tels qu’une infection provoquée par une exposition interne des organes.
«Si vous ne fermez pas [la blessure] à court terme, vous perdrez l’enfant», dit Gurevich à NoCamels. Avec TopClosure, «nous pouvons fermer de très grosses blessures peu à peu toutes les quelques heures. Avant cet appareil, c’était impossible », ajoute-t-il, notant que le produit a déjà été appliqué dans sept cas de transplantation de foie.
Les kits TopClosure sont disponibles en différentes tailles, 4 mm et 8 mm, avec une version 6 mm dans un pack hospitalisé de trois, TopClosure TRS 3S. Il existe également des kits imperméables et résistants pour une utilisation dans des situations d’urgence civiles et dans des situations militaires, ainsi qu’un kit vétérinaire pour les animaux.
Gurevich a souligné les avantages économiques et temporels du produit. «Vous pouvez économiser beaucoup de temps sur les hospitalisations, les chirurgies et les antibiotiques du patient, ainsi que sur des matériaux comme les filets et les greffes de peau.»
TopClosure est «une technique totalement nouvelle et innovante avec un taux de réussite de 100%», dit-il.
En plus des applications accrues, Topaz a également souligné le nombre croissant de pays qui utilisent maintenant TopClosure dans leurs hôpitaux, y compris en Chine et au Kenya.
« Nous avons apporté cette technoligie en Chine et en Israël. Aujourd’hui nous la diffusons en Afrique, a déclaré Mr Topaz. C’est crucial en Afrique et dans d’autres pays en développement où les antibiotiques sont plutôt limités ».
Et après ?
Selon Topaz, compte tenu de la nature conservatrice du domaine médical, TopClosure doit encore être largement adopté en tant que procédure standard de fermeture des plaies. Bien que l’application du produit ait progressé depuis 2014, Topaz espère que son équipe pourra faciliter une plus grande prise de conscience mondiale du produit.
«Le principal défi est de savoir comment porter cette technologie à l’attention des médecins et des patients… il y a tellement d’endroits dans le monde où elle serait cruciale», dit-il.
Topaz estime que la formation des médecins à l’utilisation de cette technologie et à l’observation de ses avantages est essentielle à son succès. Topaz a déclaré: «Le principal problème est la formation des esprits, des médecins et de la communauté médicale, car nous faisons des choses que nous n’avons jamais faites auparavant.
Selon Topaz, l’éducation des étudiants en médecine est une autre étape cruciale dans la diffusion des solutions de TopClosure. «Cela devrait commencer à ce niveau. Nous changeons les principes fondamentaux de la fermeture des plaies. Cela changera l’avenir », affirme M. Topaz.
Source :
http://nocamels.com/

happywheels

5 Commentaires

  1. Salmon

    19 novembre 2018 at 19 h 48 min

    Je ne connaissais pas ce type de sutures
    Je connaissais les resorbable et les non resorbable
    Question
    Une fois fermée il faut enlever la suture ?

  2. Georges

    19 novembre 2018 at 20 h 26 min

    Pas à Gaza et pas dans le monde arabo-musulman. A priori non résorbable pour répondre à Salmon

  3. j-p

    20 novembre 2018 at 9 h 19 min

    il n y a pas besoin de fermetures éclair chez les islamistes mais une ouverture éclair dont le couteau et le sabre sont les ustensiles les plus connus , votre système est il adaptable sur les tronches de melencon , con-bandit et bien d autres encore , pardon j oublie il manque les cadenas pour les pédophiles et pour les tarik.

  4. Franccomtois

    20 novembre 2018 at 10 h 11 min

    Á méditer:

    Un écrivain algérien: « Les Arabes sont arriérés et pas adaptés à la civilisation ».La Video:
    https://youtu.be/aLEjdpGA0cM

    Un journaliste algérien: « 80 % des musulmans d’Europe vivent des aides sociales ».La Video:
    https://youtu.be/ii5GVR5jKUA

    Un peu d´humour(absolument pas raciste) pour finir avec Hector – Abab l’arabe (1965)
    https://youtu.be/Krb-emWWKrM?list=RDKrb-emWWKrM

  5. triste constat

    20 novembre 2018 at 22 h 11 min

    Un écrivain algérien: « Les Arabes sont arriérés et pas adaptés à la civilisation ».La Video:
    https://youtu.be/aLEjdpGA0cM (MERCI ANOUAR MALEK VOUS AVEZ VU JUSTE) ENFIN UN HOMME RAISONNABLE! et merci a Franccomtois.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *