L’appartement de Marwan Muhammad cambriolé et saccagé .

By  |  4 Comments

Marwan Muhammad, ancien directeur exécutif du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), a été victime d’un cambriolage. Sur son compte Facebook, il publie des images qui en montrent l’ampleur.
Sur ces images, on voit des pièces entièrement saccagées et un mur vandalisé portant le message suivant : « N**** ta grand-mère ». « Notre maison, entièrement mise à sac. Ils ont pris tout ce qu’ils ont pu. Puis cassé tout le reste. Ce n’est même pas la perte d’argent ou le temps que ça va prendre pour réparer qui me dégoûte. Ce sont les affaires des enfants retournés… », déplore Marwan Muhammad.

Ce cambriolage a-t-il de lien avec la consultation que le fondateur de l’association « Les Musulmans » avait lancée, afin de mieux représenter la communauté musulmane de France ? Cette consultation, Marwan Muhammad, l’avait lancée à travers une tribune publiée par Le Monde. Une tribune qui fait suite à une déclaration du président Emmanuel Macron. Ce dernier entend « poser les jalons de toute l’organisation de l’islam de France » avant la fin du premier semestre.
Marwan Muhammad fait observer qu’« après plusieurs générations, les musulmans n’ont toujours pas d’instance représentative, d’ampleur nationale qui soit à la hauteur des enjeux de notre temps ». Selon Le Figaro, l’ancien directeur exécutif du Collectif contre l’islamophobie en France évoquait une « paralysie totale » et un « débat inexistant ».

source :
https://www.bladi.net/l-appartement-de-marwan-muhammad-cambriole-photos,66067.html

Né d’un père commerçant égyptien et d’une mère sage-femme algérienne, Marwan Muhammad grandit dans le quartier de la Goutte-d’Or puis dans les Hauts-de-Seine à Gennevilliers
Il rejoint l’association CCIF ,Collectif contre l’islamophobie en France en 2009. Il en est le porte-parole de 2010 à juin 2014. Pour le journaliste Claude Askolovitch, Marwan Muhammad reprend une campagne du site « oumma.com », qui critique le ministre de l’Intérieur Manuel Valls, pour son hostilité à l’islam et sa proximité supposée avec la communauté juive ; campagne qui alimente « les réflexes anti-juifs de la société, et notamment dans les communautés musulmanes. C’est en même temps nourrir à nouveau le dossier de l’antisémitisme musulman

Dans le cadre de l’affaire Tariq Ramadan, il signe une tribune le 21 février 2018 sur le site Mediapart aux côtés d’une cinquantaine de personnalités pour une « pour une justice impartiale et égalitaire » pour Tariq Ramadan, mis en examen pour viols et placé en détention provisoire, et dans laquelle il est demandé de libérer immédiatement ce dernier en raison de son état de santé. Le prédicateur l’avait adoubé en novembre 2016 dans un message : « Voir apparaître aujourd’hui une relève de la qualité de mes jeunes frères Mohamed Bajrafil [imam d’Ivry-sur-Seine] et Marwan Muhammad est juste apaisant, réconfortant et énergisant ». Le Figaro considère ainsi qu’il est l’héritier spirituel du prédicateur, dont il partage la même idéologie (opposition à la loi sur le port du voile à l’école, critique de Charlie Hebdo, défense du burkini, empruntant à la « rhétorique des droits de l’homme […] pour attaquer les principes de la République »). Mais alors que Tariq Ramadan était soutenu par le Qatar, Marwan Muhammad le serait de la Turquie, pays qui cherche à étendre son influence sur les musulmans de France
Marwan Muhammad est à l’origine du développement du CCIF qui « émerge du néant médiatique ». Il commence à se faire connaître de plus en plus sur les réseaux sociaux et en partie grâce à des buzz, à l’origine d’articles31. Il organise une distribution gratuite de pains au chocolat devant la gare Saint-Lazare en réponse à la polémique lancée par Jean-François Copé32.
Certains observateurs, soulignant sa relation avec des milieux radicaux islamistes, le soupçonnent de porter un islam politique. Pour un journaliste du Canard enchaîné, le CCIF a « par le passé défendu des imams expulsés pour radicalisme » et Marwan Muhammad se produit régulièrement en présence d’imams radicaux33. Selon le politologue Haoues Seniguer, il arrive à Marwan Muhammad d’écrire sur le site confessionnel Ajib.fr de « tendance néo-salafiste »34. Hanoues Senigue le qualifie ainsi de « néofrère musulman ». En 2013, à la mosquée du Bourget, Marwan Muhammad s’affiche ainsi avec Nader Abou Anas, prédicateur qui avait auparavant déclaré : « La femme ne sort de chez elle qu’avec la permission de son mari ». Soutien du CCIF, l’imam Hassan Iquioussen estime pour sa part que « l’homosexualité n’est pas la bienvenue » et oppose les « musulmans soucieux d’être fidèles à leur éthique religieuse » aux « musulmans “civilisés”, “modernes”, “modérés”, “intégrés”, “assimilés”, athées, homosexuels et pourquoi pas pédophile ». Le militant laïque Naëm Bestandji conclut : « Je n’ai jamais entendu Marwan Muhammad exprimer le moindre bémol envers les intégristes islamistes ». En 2011, lors d’une conférence à la mosquée de Vigneux, il avait par ailleurs critiqué les modérés en déclarant : « J’en ai marre de voir des néoharkis me représenter à la télévision »29.
Estimant en 2010 que l’islam est « une religion qui a vocation à réagir toutes les sphères de la vie sociale », il déclare également que le « problème idéologique » du rapport entre les musulmans et la République vient d’« une population qui n’a pas envie de se soumettre […] au monde de vie tel qu’il est pratiqué ici ». En 2011, il fait une comparaison entre les « Juifs en Allemagne dans les années 1930 » et les « musulmans dans la France des années 2010 », affirmant qu’on y « mitraille des mosquées »29,35 et qu’on y « viole des femmes le jour de l’Aïd »36.
Par ailleurs, Caroline Fourest rapproche son discours de celui de l’organisation suprémaciste Nation of Islam, en citant ses propos : « Allah, soubhanahou, wa ta’ala nous dit : « Vous êtes la meilleure communauté qui ai surgi sur Terre ». Pas la deuxième, pas une bonne communauté, mais la meilleure des communautés »36.

Pour Michaël Prazan, auteur de Frères musulmans, enquête sur la dernière idéologie totalitaire, l’originalité de Marwan Muhammad est d’avoir réussi à allier les relations traditionnelles du CCIF à celles de militants de gauche indigénistes. Ainsi, en 2015, la présidente du PIR Houria Bouteldja est invitée d’honneur du gala du CCIF. En 2016, il participe au « camp d’été décolonial », dont certains ateliers sont interdits aux Blancs.

happywheels

4 Commentaires

  1. vrcngtrx

    17 mars 2020 at 1 h 10 min

    HS.
    « Notre maison entièrement mise à sac. Ils ont pris tout ce qu’ils ont pu. Puis cassé tout le reste. Ce n’est même pas la perte d’argent ou le temps que ça va prendre pour réparer qui me dégoûte. Ce sont les affaires des enfants retournés »
    Nos nations entièrement mises à sac. Ils sont partout, ce qu’ils puent. Puis cassez-vous du reste ! Ce n’est même pas la perte d’argent ou le temps que ça va prendre pour les virer qui nous dégoûte, ce sont les laisser-faire sur des enfants détournés

    https://translate.google.co.uk/translate?hl=fr&sl=en&u=https://voiceofeurope.com/2020/03/swedish-mother-reports-school-to-police-after-a-teacher-told-her-daughter-to-write-i-am-a-muslim/&prev=search

  2. Elar

    17 mars 2020 at 4 h 23 min

    Espèce de voyou, fou. Avec tes copains les frères musulmans, ton CCIF de malheur…. C’est en prison que tu devrais aller, agitateur de folie, entouré de fous. Raciste. Et en plus tu oses te comparer aux Juifs qui ont subi la Shoah? Et avec tes militants de gauche indigénistes, antisémites et racistes. Quant à Nation of Islam,ils devraient être interdits. Comme toi et tes sectaires. Se soumettre à l’Islam des frères musulmans et puis quoi encore? Espèce de sataniste, violent. Vous devriez être interdits d’expression et de presse et de réunions publiques. Vos associations devraient être dissoutes. Et vos leaders traînés en Justice et jugés coupables avec de sévères peines pour avoir mis en danger la sûreté des personnes, avoir harcelé des innocents pour avoir détourné des fonds,profité de la Démocratie pour la dévoyer, tordus, malades.Espèce d’inculte, on ne dit pas « pédophilie » mais pédo criminalité. Ce qui est un Crime. Criminel!

  3. Rosa SAHSAN

    17 mars 2020 at 12 h 33 min

    Hé Marwan c’est un coup du Mossad!!! ah ah ah!!!
    ils ont piqué tout tes tracts antisémites dégueulasses?
    ROSA

  4. capucine

    17 mars 2020 at 14 h 23 min

    le cambriolage et le saccage de son appartement ce n’est pas grave !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *