SILENCE TOTALE DE VALLS ET CAZENEUVE APRES LA PROFANATION DE LIBAUX….

By  |  4 Comments

Nichée dans une clairière au bord de la D678, à la limite des communes de Lessard-en-Bresse et Thurey, la grotte des Libaux est un lieu de recueillement particulièrement fréquenté lors des fêtes de Noël. Dans le sanctuaire derrière la grille en fer forgé, plusieurs statues religieuses ont été peinturlurées en rouge ainsi qu’une plaque ¬commémorative et une partie du sol de l’autel. Le Christ au centre du monument porte également des stigmates de peinture sur les mains et le torse. La profanation découverte il y a un mois, au lendemain des attentats de novembre, a suscité un émoi important. Une plainte a été déposée par la commune.
source :
http://www.bienpublic.com/faits-divers/2015/12/28/les-statues-religieuses-de-la-grotte-des-libaux-taguees

Sur la commune de Lessard-en-Bresse, plus précisément au hameau des Libaux, une copie de la grotte de Lourdes fait office de pèlerinage chaque lundi de Pentecôte.
Situé sur la route reliant Thurey à Lessard-en-Bresse, le quartier des Libaux est devenu l’une des curiosités de la région. Une statue de la vierge Marie, des plaques de remerciements en marbre et un autel de pierre ont été installés dans une grotte artificielle. Le lieu ne manque pas de surprendre, tant la ressemblance avec la fameuse grotte de Lourdes est quelque peu frappante.
La raison de cette grotte christianisée sortie de terre remonte à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Les habitants de Thurey, Lessard-en-Bresse et Vérissey décident de créer cette cavité en ciment en remerciement au Ciel. Lors de ces années troubles, les trois communes seront épargnées des actes barbares commis dans le département, certains estimant que les nombreuses prières des habitants auront joué un rôle crucial. Pour protéger la cavité mariale, des grilles sont commandées à un artisan local, Maurice Mathy. Sur deux grilles, le ferronnier lessardien reproduira la forme d’un bateau et d’une étoile. Des symboles restant inexpliqués.

Cette grotte assez originale pour la région est inaugurée en grande pompe le 29 mai 1950. Signe de l’importance de l’événement, la présence de l’évêque d’Autun, Lucien Lebrun, alors personnalité très influente. Les habitants se déplacent nombreux pour cette journée. Le film Le Voile bleu , de Jean Stelli, est projeté sur une toile blanche.
Par la suite, un pèlerinage sera organisé chaque lundi de Pentecôte à la grotte des Libaux, en vénération de la vierge Marie. Un pèlerinage qui n’existe plus aujourd’hui. Si la paroisse participait à l’événement, c’était également le cas des gens du voyage, pour qui la grotte des Libaux était un passage obligé. L’association Essarto prévoit une illumination de la grotte pour 2014, et diffusera à nouveau le film de Stelli en hommage à la journée d’inauguration.

happywheels

4 Commentaires

  1. michadri dit :

    Nous ne devons rien attendre et espérer des socialopes !!

  2. capucine dit :

    c’est du propre de cacher la vérité français catholique qui ont le droit de savoir …ce gouvernement socialo est nulle et incompétent !!

  3. Anarcho-gauchistes ou islamistes ?

  4. Samuel dit :

    Tiens, Valls, Cazeneuve et consort ne sont pas allés sur les lieux

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *