SYRIE :La plus vaste attaque de missiles sol-sol contre 15 sites iraniens

By  |  7 Comments

Jeudi 29 novembre dans la nuit, pendant 75 minutes, Tsahal a infligé des attaques à des cibles iraniennes, au Hezbollah et à la Syrie lors de la plus grande attaque de missile de surface jamais menée sur la Syrie, selon les sources des renseignements militaires de DEBKAfile. Ce n’était pas une frappe aérienne israélienne telle que celle menée pendant deux ans contre des cibles iraniennes en Syrie. Deux types de missiles sol-sol ont été utilisés dans cette offensive transfrontalière : un système de missiles d’artillerie à longue portée, appelé LORA, qui frappe jusqu’à une distance de 400 km ; et le Tamuz guidé à courte portée. Ils ont ratissé au moins 15 sites, la plupart d’entre eux appartenant au Corps des gardiens de la révolution iranien (IRGC), aux milices pro-iraniennes et au Hezbollah. Ils ont couvert une zone allant des pentes syriennes du Mont Hermon au nord, jusqu’au centre de commandement iranien à Izra, au nord de Daraa au sud (voir la carte ci-jointe.)
Al-Zabadani, une ville située sur la route reliant Damas à Beyrouth, près de la frontière libanaise à l’ouest, a été prise en charge par le Hezbollah, qui a établi ses postes de commandement, ses camps d’entraînement, ses dépôts de munitions et de roquettes. À Al Kiswah, au sud de Damas, les missiles de Tsahal ont frappé le poste de commandement central de l’Iran en Syrie, connu sous le nom de «Maison de verre».
Les postes de commandement et les structures de deux brigades syriennes, structurés de manière à permettre à des officiers syriens de commander un mélange confus composé de miliciens pro-iraniens chiites et palestiniens, ont également été frappés. Des missiles israéliens ont également frappé la 90 e brigade de l’armée syrienne, qui régit la zone située au nord de Quneitra et la 112 e brigade, située au sud de cette ville du Golan.
L’attaque israélienne massive à la frontière a fait de nombreuses victimes parmi les Iraniens, leurs milices, le Hezbollah et l’armée syrienne, dont de nombreux morts. Jusqu’à vendredi soir, ni l’Iran, la Syrie ni le Hezbollah n’avaient révélé les cibles précises pulvérisées par l’armée israélienne 24 heures plus tôt. L’armée russe en Syrie a également gardé le silence.
Source :
https://www.jforum.fr/plus-vaste-attaque-de-missiles-sol-sol-contre-15-sites-iraniens.html

happywheels

7 Commentaires

  1. jacko Lévy

    3 décembre 2018 at 10 h 01 min

    le N° 5 me rassure et me fait bien plaisir

    capable d’ atteindre ces braillards aboyeurs aux fonds de culottes souillées que sont la Tunisie et l’ Algérie…

    • josué bencanaan

      3 décembre 2018 at 11 h 18 min

      MDR, comme tu as raison !

  2. josué bencanaan

    3 décembre 2018 at 11 h 19 min

    Israel se defend, frappe preventive, a savoir ce que va en penser le roi de France emmanuel 1er ^^

  3. jacko Lévy

    4 décembre 2018 at 10 h 50 min

    ET QUAND ON LIT CA :

    «  »L’organisation terroriste chiite libanaise du Hezbollah menace d’envoyer des troupes en territoire israélien en cas de nouveau conflit avec Israël.

    De hauts gradés de l’armée israélienne ont estimé que le Hezbollah planifie des opérations commandos pour s’emparer de territoires du nord d’Israël.

    Selon les renseignements israéliens, le mouvement islamiste prévoit d’envoyer lors de la prochaine confrontation militaire des unités spéciales en territoire israélien, tout en ciblant le front intérieur israélien avec un grand nombre de missiles, dans un conflit qui pourrait durer plus de quatre mois.

    L’armée israélienne estime que le mouvement islamiste a considérablement accru son expérience militaire, notamment en guérilla urbaine, lors de ces confrontations en Syrie et en Irak contre les groupes djihadistes. » »

    on se demande a quoi sert la force de frappe nucléaire ! juste a « faire peur ?

    mais y a belle lurette qu Israel aurait disparu HVS, si nos ennemis avaient eu cette arme qui n’ est plus dissuassive, puisque 50.000 voyous se permettent a partir de ce maudit Liban de menacer violemment la 11 EME PUISSANCE MILITAIRE MONDIALE

    le Liban est mort, fini depuis longtemps!! la preuve que deux peuples pour un etat c’est une utopie mortelle

    a présent on peut dire que le Hizballa est l’ état iranien qui a remplacé de facto l’ ex liban aux portes d’ Israel

    je ne suis pas stratège, mais la paix au nord ne passera que par la transformation en cendres de ce pays, qu on laisse faire depuis douze ans… frilosité qui risque de couter trés cher a Israel, hélas!

    comment faire sans l’ arme nucléaire pour réduire a jamais cette bande de tueurs nés!, des bombes a bunkers pour descendre le rat planqué dans les égouts de beyrouth ?? Israel est il prêt vraiment a utiliser ses mini-nukes sur les populations et villages pseudo-civils du sud liban ? faudra bien s’ en servir un jour de ces munitions qui ne terrorisent plus personne… et faire un Tchernobyl définitif de cette région infectée pour quelques millions d’ années….PUT 1 !! deux ou trois mille km2 stérilisés….et retour de la vie sauvage, de la faune, de la flore, au bout de 30 ans….MAIS SANS LES RATS qui ne savent que faire chier leur monde

    • liguedefensejuive

      4 décembre 2018 at 13 h 00 min

  4. jacko Lévy

    4 décembre 2018 at 10 h 58 min

    voilà la réponse (trés) modérée d’ Israel

    «  »Desinfos mobile
    Twitter Desinfos
    Twitter Desinfos2
    Twitter Tsahal
    Twitter
    InfoEquitable
    Twitter
    Israel Valley
    Twitter Le P’tit Hebdo
    Twitter Time of Israel
    Twitter koide9enisrael
    Twitter lemondejuif
    Twitter ActuJ
    Twitter Jerusalem Post
    Twitter Akadem
    Twitter i24 news
    Twitter CRIF
    Twitter Ynetnews
    Twitter DILCRAH
    Twitter DoteurInfo.com
    RSS général
    RSS
    des infos
    RSS
    des textes
    Sites contre l’antisémitisme

    Textes contre
    l’antisémtisme
    DESINFOS.COM
    LA REVUE DES INFOS
    Netanyahou met en garde le Hezbollah lors de sa rencontre avec Pompeo à Bruxelles
    i24news
    Lire l’article complet sur https://www.i24news.tv/fr/ (…)
    4 décembre
    Extrait:
    Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a rencontré lundi le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo lors d’un voyage éclair à Bruxelles pour discuter des efforts conjoints visant à freiner l’« agression iranienne » dans la région.M. Netanyahou – rejoint par le chef du Mossad Yossi Cohen et d’autres responsables israéliens – aurait déclaré à Mike Pompeo qu’Israël agirait pour empêcher le Hezbollah de construire des usines de missiles de précision au Liban, a rapporté lundi soir Channel 2.
    « Je tiens à vous remercier pour tout ce que vous faites, pour vos déclarations sur la dernière violation par l’Iran à propos des missiles balistiques. » » » »

    la réponse définitive se joue a la verticale de Téhéran..
    seule option valable a présent, 40 ans aprés la prise de pouvoir par la théocratie chiite

  5. benjamin

    4 décembre 2018 at 13 h 00 min

    a ma connaissance c est la premiere fois qu israel frappe massivement avec sa remarquable panoplie de missiles .. avertissement au hezb et aux libanais qu israel lui aussi peut et DOIT arroser avec des missiles sur le liban . les chrétiens et le hezbollah c est blanc bonnet et bonnet blanc .pas de doute . il n y a qu a entendre le nabot michel aoun pour s en convaincre .

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *