Un an de prison et 15 000 € requis contre Alain Soral

By  |  11 Comments

L’essayiste d’extrême droite était jugé jeudi dernier à Bobigny pour provocation à la haine raciale et injure envers une magistrate du parquet de Paris. La procureur est venue témoigner.
« Tout dans ce texte n’est que haine… Il faut que vous fassiez enfin comprendre à Alain Soral que la peur doit passer dans son camp ! » intime le procureur de la République Loïc Pageot aux juges de la 14e chambre correctionnelle de Bobigny. Jeudi dernier, il a réclamé un an de prison ferme et 15 000 € d’amende contre l’essayiste d’extrême droite. Celui-ci était jugé pour provocation à la haine raciale et injure envers une magistrate de Paris.

En mars à Paris, il l’avait déjà été pour des dessins antisémites. Dans la foulée des réquisitions, sur son site « Egalité et réconciliation », Soral évoque le procès. On peut notamment lire « entre le peuple juif et le reste de l’humanité, le combat ne peut être que « génocidaire et total ». La représentante du parquet, citée par son nom, n’est pas épargnée : « À propos de la procureur, je n’ai jamais entendu autant de mensonges et de malhonnêteté sortir de la bouche d’une femme », écrit Alain Soral, qui insulte aussi cette dernière.
La loi prévoit qu’en cas de conflit d’intérêts, le procès soit délocalisé au tribunal le plus proche, et pour Paris, c’est Bobigny. Alain Bonnet, dit Alain Soral, 60 ans, n’est finalement pas venu.
« On est régulièrement la cible de propos sur la toile, mais là je suis tombée de ma chaise, explique à la barre la jeune magistrate qui « ne [veut] pas céder à l’intimidation. Ça m’a émue sur le coup […] mais je n’en fais pas une affaire personnelle. » Quand bien même Soral a saisi contre elle le conseil supérieur de la magistrature. C’est le parquet de Paris qui a déposé plainte, elle s’est constituée partie civile. « Il y a eu ensuite des appels à témoignage contre moi, pour apporter des informations sur mes réquisitions, on cherche tout pour me outer, jusqu’à mon compte AirBnB, on a trouvé une vieille photo de moi stockée… C’est la femme procureur qui est visée ».
Lors du procès de mars, elle avait estimé que le discours de Soral n’était pas un discours politique mais un discours de haine et requis un an et six mois de prison. « Il n’a pas supporté que vous osiez donner votre avis, il attendait que vous le jugiez sur le terrain juridique » suppose l’avocat de Soral, Me Damien Viguier, qui n’hésite pas à remettre en cause les compétences juridiques de l’intéressée. Il plaide la liberté d’expression d’un « intellectuel, écorché vif ». « S’ils ne veulent pas l’entendre, ils n’ont qu’à pas le poursuivre » dit-il.
Les avocats des parties civiles, représentant la Licra, SOS racisme, l’union des Etudiants juifs, s’étranglent. Ils étaient presque tous là le jour du fameux procès en mars. Soral est un habitué des prétoires, il a déjà été condamné à de multiples reprises pour négationnisme, appel à la haine, provocation.

« Il a essayé de terroriser les avocats, et maintenant, c’est au tour des magistrats, dénonce Me Richard Malka, avocat de la procureur. Il l’a dit, il ne veut plus se défendre, mais contre attaquer ! Derrière lui il y a des enragés et quand on atteint un tel niveau de haine, on suscite l’envie de passage à l’acte, ces gens-là n’ont plus peur, ils sont dans le combat », ajoute Malka, ému à l’évocation des journalistes de Charlie Hebdo _dont il était l’ami et l’avocat_, assassinés en 2015. « On ne peut pas écarter les procureurs parce qu’ils ne nous plaisent pas ! Aujourd’hui, on a besoin de vous », lance-t-il aux juges dans une plaidoirie aux allures de réquisitoire.
Sans attendre le délibéré, le 17 janvier, l’affaire a déjà eu des répercussions pour la magistrate de la section spécialisée dans les délits de presse : elle ne peut plus intervenir dans les affaires visant Alain Soral, ni celles, nombreuses, où plaide Richard Malka.
Source :
http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/un-an-de-prison-et-15-000-eur-requis-contre-alain-soral-19-11-2018-7946481.php

happywheels

11 Commentaires

  1. hervé

    19 novembre 2018 at 20 h 02 min

    on connait la suite, il aura encore et encore du sursis et une amende qu’il paiera au mieux en 20 fois ou pas du tout…c est la justice qui devient une complice des ordures soral et dieudonné,
    Un justiciable lambda serait déjà en prison, ces comptes bancaires saisis, ses avoirs mobiliers et immobiliers dans les mains du fisc, alors que ces pourritures continuent à engranger des sommes faramineuses et ont pignon sur rue…

  2. jacko Lévy

    19 novembre 2018 at 21 h 01 min

    le pathétique exhibitioniste plus que quinqagénaire il va encore se prendre du sursis et une pate d’ amande dans une datte ou un loukoum

    comme le mulâtre M’bala bis …..

    tiens! a ce sujet, je viens d’ apprendre que Louis XIV , enfant et ado était surnommé Dieudonné …….

    • liguedefensejuive

      19 novembre 2018 at 23 h 36 min

      Fils de Louis XIII et d’Anne d’Autriche, Louis est le fruit d’unions dynastiques : ses parents sont des deux familles les plus puissantes d’Europe (Bourbon et Habsbourg), ses grands-parents paternels Henri IV et Marie de Médicis, étaient respectivement Franco-Navarran et Florentine ; ses grands-parents maternels, Philippe III et Marguerite d’Autriche-Styrie étaient espagnol et autrichienne, tous deux Habsbourg, proches parents l’un de l’autre3.

      Au traditionnel titre de Dauphin de Viennois est ajouté à sa naissance celui de Premier fils de France. L’enfant est aussi prénommé Louis-Dieudonné, car, après presque vingt-trois ans de mariage sans enfant, plusieurs fausses couches de la reine et la mésentente du couple royal, la naissance inattendue de l’héritier du trône est considérée comme un don du Ciel, au point que certains historiens suspectent le véritable père d’être Mazarin4. En effet, le Premier ministre échange à l’époque des lettres utilisant des codes avec Anne d’Autriche, qui sont parfois très sentimentales. Beaucoup de courtisans parlent de « miracle ». En effet en 1637, Louis XIII avait présenté un acte faisant de la Vierge Marie la « protectrice spéciale » de son royaume et, à peine la grossesse de la reine est-elle avérée que le roi publie cet acte le 10 février 1638, la fête de l’Assomption de Marie célébrée par le Vœu de Louis XIII étant désormais un jour férié et chômé en France. Irrité, Louis XIII aurait répliqué que « ce n’était point là si grand miracle qu’un mari couchât avec sa femme et lui fasse un enfant »7. Des récits affirment que le roi a été conçu le 5 décembre 1637, l’historien Jean-Christian Petitfils propose plutôt la date du 20 ou du 30 novembre.
      La naissance de Louis, le 5 septembre 1638, est suivie, deux ans plus tard, par celle de Philippe, d’abord titré duc d’Anjou, puis duc d’Orléans vingt ans plus tard, à la mort de son oncle, Gaston d’Orléans. Celui-ci était hostile au cardinal de Richelieu, Premier ministre de Louis XIII, qui le trouvait trop favorable aux nobles et aux Habsbourg. La naissance tant espérée d’un dauphin écarte du trône un comploteur impénitent ; c’est ainsi une victoire politique pour le cardinal de Richelieu, Premier ministre de Louis XIII.
      À la mort de son père, Louis-Dieudonné devient roi sous le nom de Louis XIV. Comme il n’a que quatre ans et demi, sa mère, Anne d’Autriche, devient régente. Elle maintient contre toute attente le cardinal Mazarin comme Premier ministre, en dépit de la désapprobation des cercles politiques français de l’époque dont beaucoup n’apprécient pas qu’un Italien, fidèle de Richelieu, dirige la France.
      La Régente quitte alors les appartements incommodes du Louvre et s’installe au Palais-Cardinal, légué par Richelieu à Louis XIII, pour profiter du jardin où peuvent jouer le jeune Louis XIV et son frère. Le Palais-Cardinal devient alors le Palais-Royal où des gouvernantes abandonnent le jeune Louis à leurs femmes de chambre qui cèdent à tous ses caprices, ce qui fera naître la légende colportée par les Mémoires de Saint-Simon d’une éducation négligée.

      • capucine

        20 novembre 2018 at 13 h 55 min

        LDJ
        merci pour ce petit moment de notre histoire de France très intéressant !! macron serait bien capable de transformer en faveur des islamistes !

  3. vrcngtrx

    19 novembre 2018 at 22 h 43 min

    il existe encore ce débris ?
    15K€ c’est que dalle pour tout le pèse que lui a rapporté son ‘Shoah business’ construit sur l’inversion accusatoire …

    Allez encore du hors sujet (désolé ça m’arrive souvent en ce moment) :
    http://www.fdesouche.com/1108177-carton-jaune-pour-merkel-a-stuttgart-et-en-saxe-anhalt-la-cdu-rejette-le-pacte-de-lonu-pour-les-migrations

    https://www.fdesouche.com/1097267-lautriche-se-retire-du-pacte-de-lonu-sur-les-migrations

    https://www.youtube.com/watch?v=LHohTUIjAwk
    .

    • Lys

      20 novembre 2018 at 9 h 51 min

      Salut Vercingé

      Ce débris existe encore parce que sa haine du juif est sa seule raison de vivre, son oxygène.
      Ne sois pas désolé, tes liens sont très intéressants !

  4. Salmon

    19 novembre 2018 at 23 h 46 min

    Cette fois ci il va la faire la peine de prison ?

  5. Georges

    20 novembre 2018 at 8 h 13 min

    Les mollahs payeront, et ce sera un an ramené à quelques semaines avec sursis.

  6. jacko Lévy

    20 novembre 2018 at 16 h 56 min

    ce rageux d’ enculité et résignation est a etouffer entre deux matelas comme les « hydrophobes » ainsi nommés avant les découvertes de Pasteur…

  7. benjamin

    21 novembre 2018 at 11 h 06 min

    les mollah iraniens construisent en ce moment un gigantesque mausolee a la gloire de Khomeini dont le cout est evaluè a 4 milliards de dollars! quant 80 % de lapopulation vit sous le seuil de pauvretè qui est en iran de 300 dollars par mois !!il faut absolument que m bala leur vienne en aide urgent !!il est bourrè de pognon !

  8. benjamin

    22 novembre 2018 at 17 h 45 min

    le tiroir caisse devant le camp d extermination est le dessin qui a gagnè le concours organisè chaque annèè en iran sur la shoa.c est un français qui a realisè cette immondice .je suggere a bibi de distribuer a l onu et l Unesco des copies de ces ordures afin que chacun comprenne bien contre quoi nous les juifs nous luttons A MORT .

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *