UNE HISTORIQUE CLAQUE AU BDS : signature de l’accord de gazoduc Israël-Europe

By  |  10 Comments

D’ici cinq ans, Israël deviendra l’un des plus grands exportateurs de gaz naturel vers le continent européen
par Shraga Blum
Après deux ans de négociations, le ministre israélien des Infrastructures nationales, de l’Energie et de l’Eau, Youval Steinitz a signé un accord avec ses homologues chypriote, grec et italien. Cet accord, qui est soutenu par l’Union européenne et dont tout le monde parle depuis un certain temps en Israël, prévoit un projet gigantesque de construction d’un gazoduc sous-marin qui partira des côtes israéliennes et arrivera en Italie via Chypre, la Crète, la Grèce et le sud de l’Italie.
Ce pipeline acheminera du gaz israélien et chypriote vers plusieurs directions en Europe. D’autres pays se sont montrés intéressés par être reliés plus en amont à ce gazoduc appelé EastMed, notamment la Bulgarie et la Serbie.
Ce gazoduc sera le plus long et le plus profond du monde, avec une longueur de 2.000 km et une profondeur sous-marine de 3,5 km.
Le ministre Youval Steinitz avait présenté le projet devant ses homologues de l’Union européenne lors d’un sommet à Abou Dhabi. Suite à cela, l’UE avait débloqué 100 millions de dollars pour vérifier la faisabilité d’un tel projet. De nombreux pays de l’UE sont intéressés à diversifier leurs approvisionnements en gaz naturel, et ont fait le choix d’Israël et de Chypre où le gaz naturel est actuellement moitié moins cher que celui qu’ils achètent actuellement.
Selon l’accord signé, les travaux devraient débuter d’ici quelques mois et s’achever d’ici cinq ans un minimum. Israël deviendra alors l’un des grands exportateurs de gaz qui rapportera non seulement des milliards de shekels dans les caisses de l’Etat, augmentera l’implication israélienne dans le marché européen mais améliorera encore la position géopolitique de l’Etat d’Israël.
Le ministre Yuval Steinitz a déclaré: “Cela fait des dizaines d’années que nous nous plaignons de la politique européenne guidée par sa dépendance au pétrole et au gaz des pays arabes. Dans l’avenir, grâce au gaz naturel israélien, cette influence se fera plus faible et un rééquilibrage s’opèrera”
Source :
https://lphinfo.com/historique-signature-de-laccord-de-gazoduc-israel-europe/

happywheels

10 Commentaires

  1. In memoriam

    25 novembre 2018 at 11 h 14 min

    B D S = B i D e S !

  2. VINCENT

    25 novembre 2018 at 11 h 22 min

    Je suis ravi de cette décision !

  3. RONNY

    25 novembre 2018 at 11 h 34 min

    J’ADORE, AU DIABLE TOUTES CES MERDES DU BDS !

  4. roni

    25 novembre 2018 at 12 h 01 min

    les pays arabes vont dire que le gaz d israel leur appartient comme d habitude
    ils n acceptent pas qu israel a quelque chose ceux sont des ….

  5. Jacques

    25 novembre 2018 at 12 h 30 min

    C’est une très bonne nouvelle
    La France va t elle faire partie des pays qui compte s’approvisionner?
    Si oui,c’est un changement radical car jusqu’a maintenant on aurait plutôt dit que tout semblait fait pour ne pas heurter certains publics électoraux chez qui être anti-Israël est un acte de bravoure.

    • In Memoriam

      26 novembre 2018 at 21 h 58 min

      Jacques, attendons pour voir !
      Mais encore faudrait-il qu’on tente de brader tout potentiel électoral !

  6. jacko Lévy

    25 novembre 2018 at 16 h 45 min

    bravo! trés bien….

    par contre le BDS qui est en guerre ouverte avec Israel, je n’ ai jamais compris pourquoi il n’ a jamais subi quelques éliminations bien ciblées… a travers le monde!
    ces gens n’ ont pas l’ esprit « martyr » des chouhouda musulmans! ils se chieraient dessua la cinquième eliminations et disparaitraient a jamais!

    il a suffit d’ égorger un van gogue ou de flinguer les « charlies boys, pour que le « respect » s’ installe

    alors, messieurs du MQOSSAD , je, nous savons que vous etes l’ élite des meilleurs au monde
    qu il suffirait d’ un ordre de votre gouvernement pour ne plus jamais entendre les couinements antijuifs de cette racaille

    au cinquième enterrement on se demandera ou vous avez bien pu vous cacher…

  7. vrcngtrx

    25 novembre 2018 at 23 h 29 min

    pourquoi le vendre moitié moins cher que ses concurrents, pour remercier les européens de la politique pro-nazislamiste qu’ils mènent et les féliciter de l’usage qui ont fait du gaz il y a quelques décennies ?
    .

    « Dans l’avenir grâce au gaz naturel l’État d’Israël améliorera sa position géopolitique et un rééquilibrage s’opérera »
    pour combien de temps ? les euro-dirigeants pactisent comme des putes avec n’importe quel fada de la terre – ayatollahs y compris – et côté potentiel quantitatif y’a pas photo :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Leviathan_(champ_gazier)
    https://fr.wikipedia.org/wiki/North_Dome#Exploitation

    brader de si minces réserves pour une meilleure influence qui ne sera de toute façon que temporaire, n’est-ce pas du gâchis ?..
    surtout que le conflit gazier qui amena la guerre en Syrie a fait avorter les deux projets concurrents chiites et sunnites
    https://www.youtube.com/watch?v=5siyELxCMNU
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Gazoduc_Qatar-Turquie

    • vrcngtrx

      25 novembre 2018 at 23 h 30 min

      * les féliciter de l’usage qu’ils ont fait

  8. Hubertazoulay

    28 novembre 2018 at 5 h 11 min

    C’est rejouissant de constater la victoire du sionisme contre ses détracteurs

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *