VIDEO : Antisémitisme: Le témoignage de Myriam Tibi chez Cyril Hanouna

By  |  9 Comments


Le Témoignage De Myriam Tibi, Française d’Origine Tunisienne, Juive Victime d’Antisémitisme, Chez Cyril Hanouna, Sur Le Plateau De #BalanceTonPost
Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme tient à saluer et remercier Monsieur Cyril Hanouna, présentateur vedette de l’émission #TPMP sur la chaîne de télévision C8. Il a animé le 6 février dernier une émission débat, Balance Ton Post, sur le racisme. Il a su réunir toutes les sortes de victimes du racisme qui sévit en France, entre autres, Madame Tibi Myriam, Juive résidente de Bagnolet, victime d’antisémitisme à plusieurs reprises.
Elle a souligné publiquement l’action du BNVCA appliquée en sa faveur. Cependant, nous nous devons de faire remarquer que s’il est vrai que le racisme existe, s’il est vrai que des Français d’origine Asiatique Maghrébine ou de couleur subissent des injures ou des discriminations au logement ou à l’emploi, leur sort n’a aucune comparaison avec celui dont sont victimes les citoyens juifs qui, en minorité dans le pays subissent le plus grand nombre d’actes racistes.
Tous les recensements effectués depuis 20 ans, toutes les études réalisées par les organes officiels démontrent que la majorité sont des actes antisémites commis par des individus se revendiquant de l’Islam.
Nous regrettons que les meurtres anti juifs n’aient pas été abordés au cours de cette émission comme l’avait demandé Mme Myriam Tibi.
Nous ne devons et ne pouvons oublier les crimes commis contre le D.J. Sébastien Sellam 20 ans, Sarah Halimi 78 ans, de Mireille Knoll 85 ans, les petits enfants Sandler de l’école juive, leur père et la petite, Myriam Monsonego ou encore les clients de l’hyper Casher de la porte de Vincennes, et Ilan Halimi. Nous ne comptons pas tous ces juives brimés et agressés au point que depuis longtemps il n’y a pratiquement plus d’élèves juifs dans les écoles de la République. De plus, comme l’a souligné une chroniqueuse, l’histoire de la Shoah ne peut plus être enseignée du fait de l’opposition de certains élèves d’origine musulmane.
Enfin, s’il est exact que l’antisémitisme d’extrême droite se manifeste, il n’est à ce jour pas l’auteur d’agressions ou de violences physiques. Par contre, c’est bien le nouvel antisémitisme d’origine arabo ou Afro musulmane voire islamo gauchiste à la source de cette haine qui conduit à brûler des synagogues, des écoles juives, à agresser des personnes jusqu’à les tuer au motif qu’elles sont juives.

happywheels

9 Commentaires

  1. vrcngtrx

    13 février 2020 at 20 h 18 min

    à 3:25 (- 2:02)
    « je trouve qu’il y en a un peu trop … »
    vous avez été le chercher où celui-là, dans la file d’attente pour une conférence d’ali sourate ?

    • Lys

      14 février 2020 at 13 h 20 min

      Bravo pour ton humour ;-))

      • vrcngtrx

        15 février 2020 at 20 h 55 min

        Salut Lys, merci 😉

        • Lys

          16 février 2020 at 13 h 37 min

          Salut Vercinge ! De rien cher ami.
          Le pire, c’est qu’il y en a de plus de plus des imbéciles de cet acabit !

  2. georges binetter

    14 février 2020 at 17 h 12 min

    En Belgique, en regionbruxelloise, un lycee dans lequel une eleve juive, la seule de l’ecole, harcelee par de gentils eleves musulmans se vit refuse le soutien de la proviseure qui lui conseilla de changer d’ecole, ce qu’elle fit, aussi l’ecole est maintenant judenfrei. Joli, non?

    • liguedefensejuive

      14 février 2020 at 21 h 45 min

      quelle lycée ? quelle ville ?

  3. hérode

    15 février 2020 at 0 h 15 min

    dans le babouchistan des flandres ?
    Mollenbeck la médine du nord ?

  4. Franccomtois

    15 février 2020 at 14 h 01 min

    Bernard Ravet ancien principal de collège, il témoigne #cadire 04.09.2017:
    Vous pourrez entendre dans cette interview la situation d´un gosse venant d´Israel au moment de son inscription,effarant.

    https://youtu.be/U4wvxV1NhKE

    Pour vivre un peu plus sereinement jetons nos télés.

  5. Rony d'Alger

    16 février 2020 at 19 h 35 min

    Petite erreur; la malheureuse Sarah Halimi n’avait que 65 ANS et non pas 78, quand elle fût assassinée par un islamiste qui s’était dopé au cannabis, pratiquement sous les yeux de nombreux policiers QUI AVAIENT RECU L’ORDRE EXPRES DE SE CROISER LES BRAS, POUR NE PAS RISQUER D’EXITER LES « JEUNES ». LE MINISTRE DE L’INTERIEUR D’ALORS S’APPELAIT MATHIAS FEKKEL, UN FRANCO-ALLEMAND, MEMBRE DU PARTI SOCIALISTE DU PRËSIDENT SOCIALISTE  » NORMAL  » françois hollande « Ce mathias fekkel, grâce, aux dispositions que se sont votées les députés avant la fin de leur mandature, est maintenant avocat, ou ? peut être à Paris.

Publier un commentaire

Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *