VIDEO : Apartheid palestinien : le maire musulman expulsé par Abbas pour avoir invité des Juifs au mariage de son fils

By  |  11 Comments

Le chef du conseil de Deir Kadis, en Cisjordanie, a affirmé que les quatre Juifs filmés n’avaient pas été invités et qu’ils étaient venus pour nuire à sa réputation
Le Fatah a démis de ses fonctions le chef du conseil du village de Deir Kadis, vendredi, après que quatre Israéliens ont été vus lors de la fête de mariage de son fils.
Radi Nasser a également été limogé de son poste au ministère de l’Education de l’Autorité palestinienne après que des vidéos ont été publiées, montrant les Juifs prendre part à cet événement organisé ce jeudi, a rapporté Haaretz.
Les quatre Juifs habitaient des implantations voisines, selon des informations retransmises par les médias palestiniens. Deir Kadis est situé à environ 10 kilomètres au nord-est de Modiin.
Le ministère de l’Education de l’AP a expliqué qu’une commission spéciale serait chargée d’enquêter sur l’incident et de déterminer les mesures à prendre contre Nasser.
« >
Le Fatah a ajouté qu’une réunion aurait lieu pour démettre Nasser de son poste et que les noms des Juifs présents lors de la fête seraient transmis aux forces de sécurité palestiniennes.
Les vidéos, qui ont été tournées dans un village situé à proximité de Ramallah, montrent les Juifs en habit religieux qui dansent aux côtés des Palestiniens.
Certains Palestiniens ont filmé les Juifs et les images se sont rapidement propagées sur les réseaux sociaux palestiniens, suscitant l’indignation, a noté Haaretz.
Nasser a expliqué qu’il n’avait pas invité les Juifs au mariage et qu’ils étaient arrivés après minuit.
« Quand on m’a dit, ainsi qu’à mes fils, qu’il y avait quatre Juifs qui étaient venus à la fête, j’y suis allé et je les ai mis dehors », a dit Nasser.
Il a indiqué que les quatre Juifs étaient arrivés avec des invités arabes qui travaillaient avec eux dans un garage, afin de nuire à sa réputation et à celle de ses fils.
Source :
https://fr.timesofisrael.com/un-responsable-du-fatah-licencie-car-des-juifs-apercus-au-mariage-de-son-fils/

happywheels

11 Commentaires

  1. Ben-Yaakov

    16 juin 2019 at 20 h 09 min

    Même quand des juifs et des arabes sont potes, le gouvernement palestinien n’a qu’une idée en tête : détruire la paix. En Israël beaucoup d’arabes et de juifs sont amis et font la fête ensemble ! En « PALESTINE » comme vous pouvez le constater, un juif n’est en aucun cas le bienvenu, pire il menace la « pureté » raciale du FATAH fasciste. Conclusion : aucune paix n’est possible avec des voisins racistes/antisémites/terroristes au pouvoir.

    • Paul06

      17 juin 2019 at 7 h 20 min

      Pas de surprise, nous connaissons Abbas.

    • Lys

      17 juin 2019 at 8 h 26 min

      Très juste Ben-Yaakov ! Je contresigne mais j’ai comme l’impression que ce sont des N.K :-((

      • Ben-Yaakov

        17 juin 2019 at 22 h 04 min

        non ils ressemblent vraiment à des habitants des implantations, les NK sont très pâles de peau, ils ont des physiques de consanguins et ne dansent pas de cette manière.

  2. josué bencanaan

    16 juin 2019 at 20 h 19 min

    Une preuve de plus que les arabes musulmans ne veulent pas la paix, perso j’en suis convaincu, mais il reste a faire le plus dur, convaincre les autres

  3. vrcngtrx

    16 juin 2019 at 20 h 25 min

    est-ce que france télévision montre ces images de paix et d’amitié dans leurs journaux aux heures de grandes écoutes ?

  4. Danielle hollaŕd

    16 juin 2019 at 23 h 43 min

    Ils ont un petit cerveau en palestine!

  5. MAGUID

    17 juin 2019 at 3 h 01 min

    « CISJORDANIE »? Je suppose qu’il a voulu dire: JUDEE-SAMARIE;

    • josué bencanaan

      17 juin 2019 at 8 h 38 min

      surement erreur de syntaxte me semble t-il

    • Abzersky

      17 juin 2019 at 16 h 52 min

      Maguid tu t’amuse avec faire des jeux de maux? La saint taxe ce trouvé ou cela donc?
      Et vous trouvé cela drôle ?
      Vive heu!

Publier un commentaire

Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *