VIDEO : SHELDON ADELSON ENTERRE A JERUSALEM

By  |  2 Comments


Sheldon Adelson, décédé cette semaine à 87 ans, a été enterré vendredi face à la Vieille ville de Jérusalem dans la plus stricte intimité en raison des restrictions liées à la pandémie de nouveau coronavirus.

Sheldon Adelson, né le 4 août 1933 à Boston et mort le 12 janvier 2021 à Malibu, est un milliardaire américain, promoteur immobilier et propriétaire de plusieurs casinos. Il est l’une des personnes les plus riches des États-Unis et a en politique la réputation d’être un « faiseur de rois ».
Il est opposé à une solution à deux États dans le cadre du conflit israélo-palestinien, qu’il considère être « un tremplin vers la destruction du peuple juif », prônant l’annexion de la Judée Samarie et de Gaza

. Il rompt avec l’AIPAC, le lobby américain juif propalestinien , pour son soutien à un plan d’aide aux Palestiniens, « un peuple qui n’existe pas » selon lui. La mort de son fils Mitchell d’une overdose en 2016 l’amène à s’opposer à la légalisation du cannabis1

.
Il est le fondateur de la Fondation Adelson dont « le but principal » est « de renforcer l’État d’Israël et le peuple juif », explique l’organisation3.
Il était présent à la cérémonie d’investiture de Benjamin Netanyahou début 2009. Son quotidien gratuit Israel Hayom réputé favorable au nouveau Premier ministre israélien est devenu le second quotidien le plus lu du pays.
En octobre 2013, il a publiquement déclaré qu’il lui semblait bon d’envoyer quelques missiles nucléaires « au milieu de Téhéran » pour lutter contre les ambitions de ce pays de se doter de l’arme nucléaire. Cette déclaration serait à l’origine de la cyberattaque présumée de hackers affiliés à l’Iran contre son entreprise Las Vegas Sands quelques mois plus tard.
En vue du scrutin de 2016, il apparaît encore comme un « faiseur de rois », plusieurs personnalités politiques républicaines participant à ses conférences dans l’objectif d’avoir son soutien2
Il a finalement apporté son soutien personnel et financier (25 millions pendant sa campagne et 5 millions à sa cérémonie d’investiture) à Donald Trump en mai 2016, lors de la campagne des primaires républicaines
Il pèse dans la décision du président de transférer l’ambassade des États-Unis en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem1. Il verse 113 millions de dollars au Parti républicain lors des élections de mi-mandat de novembre 2018, puis près de 220 millions de dollars pour l’élection présidentielle de 2020 en faveur de Donald Trump

En 2006, Adelson donna 25 millions de dollars à l’organisation israélienne Taglit-Birthright Israel, qui finance des voyages de juifs en Israël dans le but de resserrer les liens entre Israël et la diaspora. En 2007, Adelson donna à nouveau 25 millions de dollars au programme Birthright Israel, permettant à environ 20 000 personnes d’y participer11.
Adelson et son épouse ont également financé des programmes médicaux, notamment en ce qui concerne les addictions à l’alcool et la drogue2.
En 2011, Adelson donna à nouveau 25 millions de dollars pour soutenir le mémorial de Yad Vashem à Jérusalem2.
En 2017, il verse 20 millions de dollars à la ville israélienne d’Ariel, au sud de Naplouse (ville occupée par les colons arabes). La faculté de médecine d’Ariel porte depuis lors le nom d’Adelson et de son épouse.

happywheels

2 Commentaires

  1. niro dit :

    bravo monsieur
    pour tout ce que vous avez fait pour ERETZ ISRAEL ,et pour vos idées
    reposé en paix sur le mont des oliviers

  2. joseparis dit :

    Un vrai Mensch.
    Il a mis sa réussite professionnelle et financière au service des juifs et d’Israël.
    On ne l’oubliera pas.
    Sa femme poursuivra son oeuvre, afin d’honorer sa mémoire.
    Un exemple pour nous tous.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *