YOUTUBE SUPPRIME LES CHAINES RACISTES DU KKK ET DE DIEUDONNE

By  |  9 Comments

Le géant du streaming YouTube a récemment renforcé ses sanctions contre les messages haineux et applique sa nouvelle politique. La filiale de Google, qui a supprimé ces dernières heures des chaînes de suprémacistes blancs aux États-Unis, a également pris de nouvelles mesures en France. La page de Dieudonné M’Bala M’Bala, humoriste, militant et plusieurs fois condamné pour ses propos antisémites, a disparu ces dernières heures. Elle comptait environ 400.000 abonnés.
Interrogé par BFM Tech, YouTube France confirme que cette suppression fait suite à des enfreintes répétées du règlement de la communauté de la plateforme.

L’ancien humoriste avait multiplié, depuis plusieurs mois, les vidéos haineuses. La plateforme américaine a décidé de réagir. Explications.
Ses fans crient à la censure. Mais les associations antiracistes qui dénoncent régulièrement ses vidéos, souvent antisémites, s’en réjouissent. Lundi 29 juin, dans la soirée, la chaîne YouTube du polémiste Dieudonné M’bala M’bala a été fermée. Et ses interventions filmées se sont ainsi retrouvées effacées de la Toile mondiale. Cette fermeture intervient quelques heures après celle d’autres comptes de personnalités, accusées, aux États-Unis, de propager des discours de haine raciale. Plusieurs suprémacistes blancs, dont Richard Spencer et David Duke (membre du Klu Klux Klan), ont ainsi vu leurs vidéos disparaître.
La direction de la plateforme Internet américaine qui appartient au groupe Google a publié un communiqué pour expliquer son geste : «  Après avoir mis à jour nos règlements pour mieux résoudre la question des contenus suprémacistes, nous avons assisté à une multiplication par cinq du nombre de vidéos retirées et nous avons mis fin à plus de 25 000 chaînes pour violation de nos règles sur les discours de haine  », affirme le groupe dans un communiqué.
La plateforme YouTube n’est pas la seule à réagir contre ce fléau. Les sites Reddit et Twitch ont également procédé à de nombreuses fermetures de comptes xénophobes. Ces groupes entendent désormais barrer la route à «  toute vidéo affirmant qu’un groupe (est) supérieur afin de justifier la discrimination, la ségrégation ou l’exclusion, en se basant sur des attributs comme l’âge, le genre, les origines, la caste, la religion, l’orientation sexuelle…  ».
SOURCE :
https://www.lepoint.fr/societe/pourquoi-la-chaine-youtube-de-dieudonne-a-ete-fermee-30-06-2020-2382349_23.php

happywheels

9 Commentaires

  1. Corinei

    30 juin 2020 at 9 h 42 min

    pourvu que cela dure

  2. Sam Bensimon

    30 juin 2020 at 11 h 46 min

    Et qu’en est il des commentaires antisémites de Soral? Pendant combien de temps demeureront-ils consultables sur Youtube?

  3. capucine

    30 juin 2020 at 13 h 05 min

    merci Youtube ! Facebook devrait l’éjecter aussi …

  4. Claude

    30 juin 2020 at 13 h 21 min

    et qu’enfin il aille en tôle

    multirécidiviste et toujours libre !

    • STOP OU ENCORE

      2 juillet 2020 at 20 h 58 min

      salut Claude en taule et non en tôle c’est pas la même matière .

  5. Yéh'ezkel Ben Avraham

    30 juin 2020 at 16 h 19 min

    Qu’on ne se réjouisse pas trop vite! Certes, les messages de m’bala M’Bala sont antisémites et appellent à la haine mais… par expérience – et vu qu’il n’y a aucun appel possible, que cela est décidé par on ne sait trop qui et que la personne censurée n’est pas entendue dans un jugement où la défense a droit à la parole – CELA VA BIENTÔT ÊTRE UTILISE CONTRE NOUS, comme le fait actuellement FB avec des posts anodins non-racistes et n’incitant pas à la haine mais tout simplement émanant de la droite et du sionisme!
    Quand on sait que Natanyahou – qui avait dit que « les Arabes voulaient notre morts » – et Trump – qui avait appelé à faire donner la Garde nationale contre les émeutiers et les pilleurs – ont tous deux été victimes de la censure pour « incitation à la haine » et quand on se doute que plusieurs réseaux sociaux importants comprennent des islamistes dans leurs comiés de censure, on se doute qui – finalement – va être visé… surtout en période électorale américaine!
    Chaque article et chaque personne censurée sur les réseaux sociaux devrait avoir le droit de se défendre devant un tribunal neutre avant que la censure ne s’exerce. Pour le cas de M’Bala M’Bala, il a été condamné plusieurs fois donc pas de probléme pour censurer ses écrits et vidéos!

  6. Paul06

    30 juin 2020 at 18 h 26 min

    Derrière les barreaux cette saloperie de mbala mbala.

  7. Ben

    30 juin 2020 at 19 h 37 min

    Même si ca paraît liberticide au fond, la seule façon de lui faire du mal c’est de toucher au portefeuille ! Et la il prend cher le gros goret suceur d’Iraniens 😁

  8. benjamin

    1 juillet 2020 at 18 h 08 min

    il a déjà trouvè un autre site pour diffuser ses saletés antijuives ! afin que ses quelque 400 000 followers puissent se rejouir et communier dans leur haine viscerale!d ailleurs il a déjà commencè en diffusant une photo montage de simone weil dansant avec faurisson !!!il n a peur de rien !ni de personne !il s en prend comme son collegue soral souvent a cette pauvre simone!!soral avait posè devant le pantheon avec une pancarte : decheterie cacher !!!en toute impunitè!

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *