Aveyron : Un buste d’Hitler et divers objets nazis retirés d’une vente aux enchères par la justice

By  |  4 Comments

C’EST NON Les objets nazis devaient être mis aux enchères ce jeudi
Un buste en bronze d’Hitler, des plaques émaillées, une boucle de ceinture et divers objets estampillés IIIe Reich. Cette lugubre collection privée devait être mise aux enchères ce jeudi à Rodez, dans l’Aveyron. Mais la justice a mis son veto. Le procureur de la République de Rodez, Olivier Naboulet, a en effet mis fin à la polémique en ordonnant la saisie du lot d’objets nazis.
C’est le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) qui a signalé la vente à la justice. Prenant le relais d’un lanceur d’alerte, il a déjà fait échouer des enchères de ce type ailleurs dans le Sud-Ouest, notamment à Pamiers et Agen, et son avocat, David Kaminski indique à l’AFP que plusieurs autres signalements sont en « encours ». « On saisit les parquets de toutes les villes de France quand on constate que des ventes doivent avoir lieu, explique-t-il. C’est important, le fait de vendre des objets de l’Allemagne nazie, c’est une forme d’apologie de crime contre l’humanité. »
Selon, le procureur de la République de Rodez, « les commissaires-priseurs et le propriétaire des lots litigieux ne reconnaissent aucune intention de participer à une apologie de crime de guerre ou contre l’humanité ». Il précise que le vendeur est un simple « amateur de pièces militaires de toutes origines »…
Source :
https://www.20minutes.fr/justice/2968571-20210203-aveyron-buste-hitler-divers-objets-nazis-retires-vente-encheres-justice

happywheels

4 Commentaires

  1. capucine dit :

    Je trouve qu’ il y en a un peu trop souvent des ventes aux enchères avec des obbjets nazis…et sa maison d’Autriche a t’elle été vendue ???

    • liguedefensejuive dit :

      La maison natale d’Adolf Hitler en Autriche, destinée à devenir un poste de police, sera modifiée à minima par les architectes, a expliqué mardi le gouvernement dont le but est de « neutraliser » ce bâtiment au passé encombrant. C’est par son approche sciemment « minimaliste en apparence » que le cabinet d’architecte autrichien Marte a remporté l’appel d’offres européen lancé pour transformer la bâtisse, a expliqué le président du jury, Robert Wimmer, en conférence de presse.
      Le gouvernement autrichien a mené une longue bataille judiciaire pour s’assurer la propriété de cette maison située dans le nord du pays, dans le but d’empêcher que l’endroit où est né Adolf Hitler le 20 avril 1889 ne devienne un lieu de pèlerinage néonazi. La bâtisse de 800 mètres carrés située dans le centre de Braunau-am-Inn, à la frontière allemande, va notamment être rehaussée par une nouvelle toiture, et subir un agrandissement.
      « Confier ce bâtiment à la police est la meilleure des choses à faire pour le neutraliser », a estimé le responsable du projet au gouvernement, Hermann Feiner. Plusieurs hypothèses avaient été envisagées pour l’avenir du bâtiment, y compris sa démolition ou une transformation radicale de son architecture. Les travaux vont coûter cinq millions d’euros financés par l’Etat. Ils s’achèveront au début de l’année 2023. « Un nouveau chapitre, tourné vers l’avenir, va être ouvert concernant la maison natale d’un dictateur et d’un meurtrier de masse », a déclaré le ministre autrichien de l’Intérieur Karl Nehammer.
      Au terme d’une longue procédure, l’Autriche était définitivement devenue en 2019 propriétaire de cette maison, après en avoir été locataire pendant plus de quarante ans. Une expropriation avait dû être engagée contre la propriétaire. L’Autriche, annexée par l’Allemagne en 1938, a longtemps entretenu une relation complexe avec son passé. Après la Seconde Guerre mondiale, ses gouvernements successifs l’ont présentée comme « la première victime du nazisme », niant la complicité de nombreux Autrichiens dans les crimes du IIIe Reich. Un regard critique a commencé à s’exercer au milieu des années 1980.
      SOURCE
      https://www.20minutes.fr/monde/2791767-20200603-autriche-maison-natale-hitler-va-devenir-poste-police

  2. joseparis dit :

    Bravo aux lanceurs d’alerte qui dénoncent ces ventes ignobles. Ces objets doivent finir dans des musées, et pas dans les mains d’adorateurs du troisième Reich.

  3. Franccomtois dit :

    D´autres objets n´´étant pas nazi mais ayant fait autant de victimeS devraient aussi dégagées de la circulation ou comme le dit joseparis les mettre au musée(des horreurs).En disant cela je pense á lenine,trotsky,staline,polpot,castro et bien d´autres crevures de même accabit qui ne valaient pas mieux que les salopards de nationaux-SOCIALISTE!

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *