Bezons : « l’Allée de la Nakba » déclenche un tollé

By  |  26 Comments

La plaque posée symboliquement ce lundi a été souillée puis retirée. Le préfet avait demandé sa « dépose immédiate » et les instances juives l’ont fermement condamnée.
L’inauguration symbolique de « l’Allée de la Nakba » (« catastrophe » en arabe) par le maire (PCF) de Bezons ne passe pas. À peine dévoilée ce lundi, la plaque écrite en français et en arabe en mémoire de l’exode des Palestiniens, a été retirée dès ce mardi. Les instances représentatives de la communauté juive de France et d’Israël n’ont pas tardé à condamner cette action. La plaque a par ailleurs été taguée à la bombe noire par un individu qui a été vu arriver en courant.

« >
Dans le même temps, le préfet du Val-d’Oise, Jean-Yves Latournerie, a demandé « la dépose immédiate de la plaque ». Dans son courrier adressé au maire et relayé par le Crif, le préfet détaille les trois motivations de son recours gracieux.
La première relève que l’apposition de cette plaque et le commentaire qu’elle comporte constituent une « prise de position rompant avec le principe de neutralité républicaine dans le domaine international, domaine réservé à l’Etat en vertu des articles 52 et suivants de la Constitution ». Sous le nom, il était inscrit : « en mémoire de l’expulsion des 800 000 Palestiniens et de la destruction des 532 villages en 1948 par le criminel de guerre David Ben Gourion pour la création de l’Etat d’Israël ».
La seconde motivation évoque le fait que cette action « est étrangère à tout intérêt communal » et ne relèverait donc pas de la compétence du maire. Le préfet écrit également que cette plaque « provoque des controverses et des polémiques locales susceptibles d’évoluer rapidement vers des troubles graves à l’ordre public ».

« Toutes ces actions sont inutiles et n’amènent que le désordre, je suis partisan de construire ensemble des choses plutôt que de s’opposer, a insisté de son côté René Taieb, président de l’Union des communautés juives du Val-d’Oise (UCJ 95) qui appelle « tout le monde à rester dans le droit ». Pour Francis Kalifat, Président du Crif, « ces déclarations (sur la plaque, NDLR.) sont fausses, choquantes, irresponsables et dangereuses. Elles encouragent les violences antisémites qui sévissent actuellement en les justifiant historiquement ».
L’ambassadrice d’Israël en France, Aliza Bin-Noun est allée dans le même sens en condamnant une « incitation à la haine ». Elle condamne le soutien de la ville et du maire de Bezons à ce qu’elle appelle « le terrorisme palestinien ».
Des menaces de mort à l’encontre du maire
Dans le même temps, la mairie de Bezons a déjà subi des représailles. Outre les insultes sur les réseaux sociaux, le maire aurait reçu « une multitude » d’appels anonymes, avec des voix parfois modifiées. Des appels insultants le traitant notamment de « communiste nazi » mais aussi menaçants : « on va vous tuer », « on va faire sauter la mairie ». Dominique Lesparre envisage de déposer plainte.
Selon son directeur de cabinet, Patrick Noël, plusieurs individus tout de noir vêtus, dissimulés derrière des foulards, ont fait des allées et venues à scooter pour prendre en photo la plaque. « C’est la cause qu’on défend avant tout, pour soutenir un peuple qui souffre depuis trop longtemps, on n’est pas là pour cultiver la haine ou provoquer qui que ce soit », souligne le directeur de cabinet rappelant que la pose de la plaque n’avait qu’une portée « symbolique ».
Même avec la dépose de la plaque, Bezons n’en a pas fini avec la polémique. Après avoir adressé un recours gracieux, le préfet a sollicité, le 5 juin dernier, auprès du tribunal administratif l’annulation de la délibération portant sur la reconnaissance de l’Etat Palestinien. Celle-ci étant « étrangère à tout intérêt communal », selon lui.
Source :
http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/bezons-l-allee-de-la-nakba-declenche-un-tolle-12-06-2018-7768563.php


La lettre du préfet réclamant le retrait de la plaque (qui a par ailleurs été détériorée par des inconnus à l’aide de bombes de peinture noire)
À Bezons, en région parisienne, les communistes ont joui de leur quart d’heure de haine
En français et en arabe – oui en arabe – le maire communiste de Bezons, en région parisienne, vient d’inaugurer une « allée de la Nakba » avec une plaque sur laquelle le Premier ministre israélien David Ben Gourion est qualifié de « criminel de guerre », conformément au narratif de l’organisation terroriste du Hamas.
S’il vous plait, ne soyez pas surpris. S’il vous plaît, ne soyez pas choqués. Ne soyez pas révulsés ou scandalisés. Ceci n’est rien d’autre que le comportement habituel, banal, historique des communistes.
Ce n’est que par la complicité de Sartre et d’autres intellectuels, et le concours des médias, que le communisme a échappé à la honte et n’est pas assis près des nazis au ban de l’humanité. Mais la place les y attend, et je prédis que le 21e siècle verra communisme rejoindre nazisme dans la culture universelle.
• La même mairie communiste avait précédemment fait citoyen d’honneur le terroriste arabe palestinien Barghouti, tueur de juifs et condamné à la prison à vie (à défaut de la peine de mort qu’il mérite, mais n’existe pas en Israël).
• Les communistes ont pleuré le jour de la mort de Staline. Ils ont sanctifié Pol Pot. Et Mao, et les plus grands criminels. C’est leur ADN. C’est leurs battements de cœur et leur moelle épinière.
Les communistes aiment la mort plus que nous aimons la vie. Ils aiment la dictature plus que nous aimons la liberté. Ils aiment faire souffrir les peuples en Corée du Nord, les crever au Cambodge, les voir pleurer la famine en URSS, et gratter la terre pour manger au Vénézuéla.
La plaque faisant de David Ben Gourion un criminel de guerre a fait l’objet d’un ordre de dépôt par arrêté du préfet du Val d’Oise. Elle sera retirée cet après-midi par la police dès publication de l’arrêté.
Il y aura d’autres plaques d’incitation à la haine. Les communistes ne sont jamais à court de haine, cela dure depuis un siècle.
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.
Source :
https://www.dreuz.info/2018/06/12/a-bezons-en-region-parisienne-les-communistes-ont-joui-de-leur-quart-dheure-de-haine/

happywheels

26 Commentaires

  1. Olivier

    12 juin 2018 at 22 h 13 min

    Le naufrage complet du PCF. Qui aurait imaginé cela il y a 30 ans ?

    • In memoriam

      13 juin 2018 at 8 h 55 min

      Moi,et depuis plus encore longtemps , depuis Staline et le Complot des Blouses Blanches !

    • Hector

      13 juin 2018 at 9 h 20 min

      oui, on aurait imaginé ça, il y a 30 ans et même plutôt encore.

      • Hector

        13 juin 2018 at 9 h 27 min

        oui, on aurait imaginé ça, il y a 30 ans et même pluS tôt encore ((désolé)

    • the end

      18 juin 2018 at 18 h 18 min

      moi et oui !! moi.

  2. Haimpb67

    12 juin 2018 at 22 h 27 min

    Pour ceux qui comprennent l arabe j aurai préféré  » l allée de la karba » !!!! Putain d islamo gauchiste . Il faut reconnaître que la réponse a été immédiate !
    Le maire de Bezons est une raclure

  3. vrcngtrx

    13 juin 2018 at 8 h 15 min

    « en mémoire de … /… le criminel de guerre David Ben Gourion pour la création de l’État d’Israël »
    sales enculés de collabos, ils ne savent plus quoi trouver pour acheter la paix, du baissage de froc à l’état pur (porc) !

    je m’autocensure pour la conclusion car ça ne passerait pas …

    • Haimpb67

      13 juin 2018 at 14 h 24 min

      Mon ami ne t autocensure pas !!! L allée de la nakba n est pas qu une provocation mais comme Médine, les islamogauchistes se croient chez leurs mères en France !!!! Donc je serai peut être censuré mais je tente .

      La  » nakba  » pour nous c est qu un israélien ait été tué durant ces manifs de chiens mais je rappelle à la veille de la coupe du monde
      TSAHAL 155 PALOS ET 1500 UNIJAMBISTE CONTRE UN MORT .

    • marredestocards

      13 juin 2018 at 14 h 36 min

      Je l’ai déjà mis mais je le reposte 🙂

      Mais qu’est-ce que l’islamogauchisme?!

      • Hector

        13 juin 2018 at 16 h 10 min

        Super intéressant. Merci

  4. Alice

    13 juin 2018 at 9 h 04 min

    vous avez demandé le bureau de conversion à l’islam ne quittez pas : https://www.facebook.com/corrine.melki/videos/vb.100001092796884/1799606403419102/?type=2&theater

    • Hector

      13 juin 2018 at 9 h 35 min

      Effectivement, c’est dingue ce que je viens d’entendre ( même si le gars en rajoute 10 couches) mais voilà, c’est la démonstration de la France avec ses employés municipaux bêtes et méchant par médiocrité, où alors, vraiment pas choqués par ce type de demande, donc des employés municipaux excessivement dangereux pour l’institution républicaine dans laquelle ils travaillent.
      Explication complémentaire:
      Manifestement, la chicha cartonne en France dans les bars mais aussi jusque dans les mairies.

    • marredestocards

      13 juin 2018 at 14 h 34 min

      Excellent !

      De toute maniére, face à des mecs qui ne croient en rien, faire la bascule en se convertissant à l’islam pour bénéficier des « avantages » islamiques (polygamie et pire), ça devrait pas être problématique pour certains.

  5. Hector

    13 juin 2018 at 9 h 45 min

    maire communiste de bezons = maire communiste de saint denis (excusez moi, je mets plus le S majuscule depuis ce qui s’est passé).

    Donc faudra pas s’étonner quant les opérations policières viendront faire exploser un ou deux immeubles bourrés de terroristes.

    C’est pas grave pour le maire, si ses administrés trinquent, si l’Etat paie pour les conneries d’un maire qui fait de l’abus de biens publiques, et de politique publique.

    En fait, la raison invoquée n°2 par le préfet est bien la raison n°1.

    Le maire français n’en a rien a faire du droit international ( surtout quant il ne le connait pas et reprends pas les délires musulmans sur l’ONU, qui est totalement bouchée par les procéduriers arabes), un peu comme si les instances judiciaires étaient bouchées par des demandes abusives toute la journée, sauf qu’à l’ONU, les saisines abusives ça n’existe pas!!!donc c’est open bar! Vive l’onu et ses failles si béantes grâce aux paus musulmans, non démocrates, injustes, peine de mort et compagnie et qui passent leurs temps plutôt qu’à instaurer des systèmes égaliataires dans leurs pays à mettre en cause Israel, le DEMOCRATE, la seule DEMOCRATIE DE LA REGION qui reçoit juifs, chrétiens et musulmans dans son giron.

    Oui, tout ça à l’évidence est très logique et surtout très juste du point de vue des maires communistes.

  6. Bertrand Escaffre

    13 juin 2018 at 10 h 34 min

    L’islam s’appuie sur le prétexte divin, le communisme s’appuie sur le prétexte humain.

    L’un insulte la déité, l’autre insulte l’humanité.

    Les deux prétendent aplanir le groupe.

  7. Houmous

    13 juin 2018 at 12 h 13 min

    Et comme rien n’est simple en France, ma compagne a contacté ce jour la préfecture du Val d’Oise pour remercier de la lettre du préfet, rapide et importance qui permettra quant même d’éviter a minima des graves troubles à l’ordre publique encore une fois sur le dos des juifs et là, la standardiste hyper antipathique, qui explique que c’est le conseil municipal de Bezons qui a décidé et pas le maire et qui indique que c’est confus et qui refuse de transmettre les remerciements avec un ton top « pete cul ». Limite elle lui raccroche au nez.

  8. In memoriam

    13 juin 2018 at 13 h 05 min

    Ce maire communiste d’un état républicain, en partageant les palinodies palestiniennes, crache ouvertement sur le droit international qui a reconnu Israël comme un état souverain !

  9. Ben

    13 juin 2018 at 16 h 27 min

    Plein le cul de ces rouges verts bruns collabos de la première heure… Tout se paiera un jour. Prêts à tout pour garder leur électorat muzz. Aucune valeur, aucune dignité. Des merdes , y a pas d’autres termes.

  10. Alexis

    13 juin 2018 at 17 h 07 min

    Il l’a sa tête de porc… Désolé pour les porcs

    • Haimpb67

      13 juin 2018 at 20 h 05 min

      Oui Alexis , respecte les raloufs😊

      • Alexis

        15 juin 2018 at 2 h 29 min

        😂😂😂👍😉

  11. Laurence

    14 juin 2018 at 11 h 48 min

    BRAVO BRAVO
    C’EST LÀ JOIE POUR MOi

  12. samuel

    15 juin 2018 at 21 h 34 min

    Ce detritus cherche des electeurs dans la communauté muzz

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *