BRETAGNE -Tréméven. La médiathèque et l’école, victimes de vandalisme antisémite

By  |  2 Comments

La médiathèque de Tréméven, près de Quimperlé (Finistère), a été victime d’un cambriolage lors du week-end du 4 et 5 avril 2020. Du matériel hi-fi et numérique et a été cambriolé. Des dégâts ont également été constatés à l’école Yann-Fañch-Kemener. Une enquête a été ouverte.
La médiathèque a été victime d’un cambriolage ce week-end. Informée lundi matin, Béatrice, la médiathécaire, est venue dès le midi sur les lieux pour constater les dégâts, commis également dans l’école Yann-Fañch-Kemener. « La console de jeux, les manettes, les jeux, la barre de son et les casques ont été volés, les câbles sectionnés. L’attaque était ciblée et les auteurs de ces actes semblaient bien connaître les lieux, » constate la médiathécaire.
Des dégâts ont également dans l’école Yann-Fañch-Kemener : « Une des portes de secours a été forcée et les locaux ont été visités. Dans certaines classes, les tableaux portent des inscriptions injurieuses et des dessins antisémites », déplore le maire, Roger Colas.
Les gendarmes ont enregistré la plainte et ouvert une enquête. « Vous imaginez mon dégoût et ma colère quand j’ai découvert tout ça. Et j’imagine bien que ça va forcément toucher aussi les abonnés… », ajoute la médiathécaire. Pour autant, elle souhaite continuer de faire de ce lieu un lieu de vie et de partage. « Ce que nous ne manquerons pas de faire à [email protected] Passerelle après le confinement », assure-t-elle.
Source :
https://www.ouest-france.fr/bretagne/tremeven-29300/tremeven-la-mediatheque-victime-de-vandalisme-6802508

happywheels

2 Commentaires

  1. capucine

    8 avril 2020 at 12 h 45 min

    pendant que tous les bretons sont confinés il y en a des antisémites qui ont profités pour vandalisés la médiathèque !espérons qu’ils chopent le virus …

    • STOP OU ENCORE

      10 avril 2020 at 22 h 05 min

      plus rien ne m’étonne , même la Bretagne est touchée il m’arrive ici ou la de voir des étoiles de David et croix gammées sans compter les injures de toutes sortes.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *