CONNAITRE LA VERITE SUR LE CRIME DE SARAH HALIMI

By  |  12 Comments

Après enquête de la LDJ auprès de la communauté malienne de Belleville il apparait que l’assassin de Madame Halimi était un consommateur régulier d’alcool et de drogue. Par contre Il ne fréquentait aucune mosquée du quartier et n’était pas connu pour être un musulman pratiquant.

Les personnes ayant des informations sur ce crime et sur son auteur sont priées de prendre contact avec la LDJ [email protected]

Ci-dessous le communiqué d’ organisations communautaires juives

Ce matin, Haïm Korsia – Grand Rabbin de France, Joël Mergui – Président du Consistoire, Ariel Goldmann – Président du FSJU, Robert Ejnes – Directeur Général du CRIF et le SPCJ ont été reçus par Monsieur François Molins – Procureur de la République de Paris et les personnes chargées de l’enquête concernant le meurtre de Sarah Halimi Attal zal.
Cette rencontre, obtenue à la demande des Institutions centrales de la communauté juive, avait pour but de faire connaître la vive émotion que suscite ce drame et toutes les interrogations profondes qui l’accompagnent.
Il a été expliqué de façon très claire que « l’enquête en cours a pour but de parvenir à la manifestation de la vérité et déterminer si la circonstance antisémite doit être retenue ».
A cette date, selon les premiers éléments de l’enquête et sur la base des premiers témoignages « rien ne permet de retenir le caractère antisémite et rien ne permet de l’exclure. L’enquête se poursuit et toutes les pistes sont ouvertes ». Un juge d’instruction va être désigné.
Le temps de l’enquête est long car il impose d’entendre tous les témoins, notamment les membres de la famille qui sont dans la semaine de deuil en Israël et qui seront entendus à leur retour, de saisir et exploiter tous les éléments d’indice sur le lieu du crime, toutes les analyses des échanges avec la Police et autres communications, toutes les investigations dans le passé de l’auteur des faits.
Ce temps est essentiel et incompressible pour qu’aucun détail ne soit laissé inexploité.
La vive émotion que ce drame inspire à tous est immense et chaque minute qui nous distance des résultats de l’enquête augmente la tourmente. Toutefois nous faisons pleine confiance aux hommes et femmes qui œuvrent à cette enquête.
L’enquête ne peut se faire sur les réseaux sociaux, le mélange d’informations provenant de témoins directs avec des récits « revisités » par des commentateurs, le mélange d’informations vérifiées et avérées avec des informations supposées, imaginaires, voulues ou encore déniées créent une confusion qui dessert la recherche de la vérité. Or chaque information ou témoignage peut être décisif. Tous ceux qui pensent pouvoir contribuer à l’enquête doivent se manifester auprès des enquêteurs et leur délivrer toutes les informations dont ils disposent. C’est là que leur témoignage sera le plus utile.
Nos pensées et prières accompagnent la famille et les proches de Sarah Halimi zal.
Le Consistoire
Le CRIF
Le FSJU
Le SPCJ

Marche pour Sarah dimanche 9 avril à 11 h, depuis la station du métro Belleville jusqu’à l’immeuble où demeurait Sarah.

happywheels

12 Commentaires

  1. capucine

    7 avril 2017 at 13 h 19 min

    que cette femme repose en paix …mes condoléances à la famille endeuillée …

  2. roni

    7 avril 2017 at 14 h 21 min

    est ce qu elle faisait partie de la famille d ilan plus ou moins eloigne ?

    • liguedefensejuive

      7 avril 2017 at 15 h 03 min

      pas à notre connaissance

  3. Pierre Alain

    7 avril 2017 at 15 h 36 min

    Les policiers qui ont entendu le suspect crier Allah machinbar doivent témoigner. C’est leur « Banzaï » a eux.

  4. Alma

    7 avril 2017 at 15 h 54 min

    Est ce que ça veut dire qu’il n’y a pas eu de coups de couteau ?
    En effet il y a le témoignage du fils de la victime sur dreuz ,qui lui même est basé sur la police.
    Chabat chalom

  5. Mordechai

    7 avril 2017 at 18 h 26 min

    Reposez en paix Sarah.

  6. Éveil

    8 avril 2017 at 0 h 32 min

    Souhaitons que toute la lumière soit faite le plus tôt possible sur ce crime abject. Condoléances à la famille.

  7. yossef

    9 avril 2017 at 11 h 48 min

    nos condoléances à cette brave famille et a sa famille qu’elle repose en paix pourquoi les médias autres que juifs , télé journaux n(en parlent pas et pouquoi hollande n’irait il pas rendre visite à la famille comme iul a fait pour théo et aucun candidat n’en parle? YOSSEFµ

  8. aval31

    9 avril 2017 at 20 h 25 min

    Hollande n’est pas venu car le délinquant n’était pas encore fonctionnaire, mais çà devrait l’aider à le devenir sous macron poutou ou melanchon.

  9. yentl

    9 avril 2017 at 22 h 32 min

    des voisins et des membres de la famille ont témoigné dans la manif du caractère antisétite répétitif de a relation qu’entretenait l’assassin avec sa voisine avant de la tuer. Il la traitait régulièrement depuis vingt ans de sale juive, un membre de sa famille aurait il y a plusieurs années poussé sa fille dans l’escalier volontairement, la famille entière de madame Halimi avait peur de lui et de sa famille. Non content de les terroriser, il a fini par improviser un petit pogrom à la parisienne.

  10. bon sens

    29 avril 2017 at 16 h 11 min

    comment se fait il qu’en Israel la marijuana est autorisée et les gens ne sont pas violent et n’assassine personne ?

    je veux une réponse !

  11. bon sens

    30 avril 2017 at 17 h 59 min

    réponse

    que ce soit en Israel en France ou en navare ça dépend des gens
    soit on a la violence et la méchanceté en soi soit on l’a pas !
    voilà pourquoi ces pourritures de muzzs tuent !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *