Est-ce qu’Obama aurait menacé d’abattre les avions israéliens s’ils attaquaient l’Iran? Par Daniel Greenfield

By  |  4 Comments

Par Daniel Greenfield
http://www.frontpagemag.com/2015/dgreenfield/did-obama-threaten-to-shoot-down-israeli-jets-if-it-hits-irans-nukes/
Adapté par Mordeh’aï pour malaassot.com

La source n’est pas particulièrement crédible, mais certains détails le sont.

L’Agence de presse Ma’an basée à Bethléem a cité un rapport de journal koweïtien samedi, que le Président US Barack Obama a déjoué une attaque militaire israélienne contre les installations nucléaires iraniennes en 2014 menaçant d’abattre les avions israéliens avant qu’ils ne puissent atteindre leurs cibles en Iran.
À la suite de menaces de Obama, le premier ministre Binyamin Netanyahu aurait été contraint d’abandonner l’attaque prévue de l’Iran .
Selon Al-Jarida, le gouvernement Nétanyahou a pris la décision de frapper l’Iran il y a quelque temps en 2014 après la découverte par Israël que les Etats-Unis et l’Iran étaient impliqués dans des négociations secrètes sur le programme nucléaire de l’Iran et s’apprêtaient à signer un accord dans le dos d’Israël.
Le rapport affirme qu’un ministre israélien anonyme qui a de bonnes relations avec l’administration américaine a révélé le plan d’attaque au Secrétaire d’État John Kerry, et qu’Obama a alors menacé d’abattre les avions israéliens avant qu’ils n’atteingnent leurs cibles en Iran.
Al-Jarida cite « bien placé » comme disant que Netanyahu, ainsi que le ministre de la défense, Moshe Yaalon et alors-ministre des affaires étrangères Avigdor Liberman, avaient décidé de mener des frappes aériennes contre le programme nucléaire iranien après des consultations avec les commandants de la haute sécurité.

Selon le rapport, « Netanyahou et ses commandants avaient décidé après quatre jours de délibérations avec chef d’état-major de l’armée israélienne, Benny Gantz, pour préparer une opération qualitative contre le programme nucléaire iranien. En outre, Netanyahu et ses ministres ont décidé de faire tout ce qu’ils pouvaient faire pour contrecarrer un éventuel accord entre l’Iran et la Maison Blanche parce qu’un tel accord est, apparemment, une menace pour la sécurité d’Israël. »
Les sources ajoutées que Gantz et ses commandants avaient préparé un plan demandé et que les avions de chasse israéliens formés pendant plusieurs semaines afin de s’assurer que les plans réussiraient. Les Avions de chasse israéliens aurait même effectué des vols expérimentaux dans l’espace aérien de l’Iran après qu’ils aient réussi à percer les radars.
L’Ancien diplomate américain Zbigniew Brzezinski, qui a fait campagne avec enthousiasme pour Obama en 2008, fait appel à lui pour abattre les avions israéliens s’ils attaquaient l’Iran. « Ils doivent survoler notre espace aérien en Irak. Allonsnous- rester là et les regarder? », a déclaré l’ ancien conseiller de sécurité nationale à l’ancien président Jimmy Carter dans une interview avec le Daily Beast.

Maan est souvent cité par l’OLP. Je ne sais pas si quelqu’un a vu ce rapport koweïtien d’origine, donc nous travaillons en collaboration avec un jeu possible de « bouche à oreille ». Les détails au sujet des rôles politiques et militaires israéliens rendent plausible ce rapport.
Une telle menace ne serait pas sans précédent. L’ Administration de Bush père, pendant la guerre du Golfe, aurait été averti que les avions israéliens qui tenteraient d’empêcher les attaques de Saddam Hussein sur Israël risquaient d’être abattus. Obama peut avoir émis une menace similaire, mais l’aviation Americaine était-elle suffisamment implantée à l’époque pour que ce soit vraiment une menace sérieuse ?
Là encore, Obama n’est pas exactement bien informé quand il s’agit de questions militaires. C’est le genre de menace, qu’il pourrait jeter en l’air sans savoir ce que cela impliquerait.
Il n’y a aucune vérification réelle de l’histoire, mais elle en dit beaucoup sur combien l’attitude d’Obama empoisonne les relations avec Israël, l’histoire est là.

L’approche de l’administration pour prévenir une attaque israélienne a été jusqu’aux informations classées de fuite et a maintenu l’énigme de fausses négociations. Si ce rapport est vrai, cela voudrait dire que les efforts de sabotage ont été renforcé et c’est une bonne affaire.
Mise à jour: C’est l’article original en arabe qui a servi de base à ce récit.
L’histoire semble être sensiblement la même, sauf qu’elle affirmerait que le ministre ‘anonyme’ n’était autre que Lieberman et qu’Obama a prétendu que Netanyahou violait certaines lignes rouges tacites.
reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif ©Copyright malaassot.com
lire l’article de MALAASSOT en cliquant sur le lien ci-après

http://malaassot.over-blog.com/

happywheels

4 Commentaires

  1. Gozou

    3 mars 2015 at 8 h 19 min

    En 1981 begin a bombardé osirak..begin avait raison..et sl l’iran arrive a finir ca bombe?? Israel donc tsahal doit pas attendre..quitte a ce mettre le monde a dos..s’en tape c notre devoir de survie..tel hai

    • Cathy

      3 mars 2015 at 21 h 06 min

      Entièrement d’accord avec vous Gozou – j’ai toujours eu un sale pressentiment avec l’Iran. Les ayatollahs l’ont assez crié haut et fort qu’ils voulaient détruire Israël. Tsahal doit frapper en premier et tant pis pour l’O.N.U ces donneurs de leçons.

  2. Richard C.

    4 mars 2015 at 3 h 37 min

    Si l’Iran se dote de sa bombe et que les relations avec l’Amerique se dégradent, on a vu ça avec l’Irak…
    Et que les Yankees sautent sur Téhéran, on assistera à un beau feu d’artifice sur Washinton et NY. Et peut être pas un 4 juillet!

  3. Richard C.

    4 mars 2015 at 3 h 39 min

    Et il se trouvera des pleureuses pour reprocher aux Juifs de n’avoir pas défendu l’Amerique, grande, unie, indivisible et islamophyle!

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *