Festival de Cannes 2011: Le réalisateur Lars Von Trier « comprend Hitler »

By  |  1 Comment

Le réalisateur danois Lars Von Trier a admis avoir de la sympathie pour Hitler ce mercredi à Cannes, provoquant un certain malaise lors de la conférence de presse.

Lire la suite : http://www.tdg.ch/cannes-lars-von-trier-excuse-defend-antisemite-2011-05-18

Voire la vidéo :

happywheels

1 Comment

  1. Gilles-Michel DEHARBE

    19 mai 2011 at 22 h 27 min

    Aujourd’hui, l’Europe ne parvient pas à légiférer sur la question des symboles. En janvier 2007, une loi prévoyant l’interdiction des symboles nazis a été rejetée. Motif invoqué : le refus de la communauté hindoue britannique pour qui la Swastika est un symbole de paix depuis 5000 ans. De fait, seule l’incitation à la haine raciale et à la xénophobie sont passibles des mêmes sanctions parmi les 27 Etats membres, allant de 1 à 3 ans de prison. En revanche, le négationnisme n’est poursuivi qu’en France, en Allemagne et en Autriche. Quant aux symboles, chaque Etat est libre d’appliquer ses propres lois.

    A l’ère virtuelle, ce non-alignement mène à des situations absurdes : les néo-nazis peuvent importer librement du Danemark des T-shirts imprimés d’une croix gammée. Ou les insignes du parti nazi américain, totalement légal outre-Atlantique… Quand bien même les interdictions seraient votées, rien ne dit qu’elles auraient raison des sentiments racistes.

    Le chef du mouvement national-socialiste danois, Jonni Hansen a été relaxé en avril 2010 par le tribunal correctionnel de Roskilde, près de Copenhague. Il était inculpé de propagande raciste.

    Je peux vous dire qu’au Danemark le danger sectaire est vraiment présent. En effet la loi danoise est très laxiste et autorise beaucoup de choses (quasiment tout je pense à l’exception de la pédophilie).

    Le Danemark vibre entre bigoterie et ultra-libéralisme : Il faut savoir qu’ici le rapport avec la religion est différent : il n’y a pas par exemple comme chez nous, séparation de l’église et de l’état. Bien au contraire au Danemark, il y a une religion d’état (le protestantisme). L’église tient les registres de naissances et dès sa venue au monde, on est considéré d’office comme membre de l’église nationale. L’église nationale prélève 3% d’impôts directement soutirés de la paye. Pour se retirer de l’église on est obligé de faire des démarches et des paperasses fastidieuses … quasi personne ne s’en donne la peine du coup.

    Autre « détail » concernant Von Trier, son comportement sur les tournages. Selon ses propres dires, il est un véritable tyran qui martyrise ses actrices principales car elles refusent de se livrer entièrement à son pouvoir. Son rêve: hypnotiser ses comédiens pour en faire exactement ce qu’il souhaite. Un rêve partagé avec Hitler, vraisemblablement. Que sa dernière prise soit la bonne, et qu’il termine comme sa sympathique idôle !

    * Même en Allemagne, la première grande exposition jamais réalisée sur Adolf Hitler connaît un succès inédit à Berlin. “Hitler et les Allemands” met en avant la responsabilité d’un peuple dans l’arrivée au pouvoir du dirigeant nazi. Le musée d’histoire allemande (DHM) de Berlin n’a jamais été autant pris d’assaut. Depuis la mi-octobre, l’exposition “Hitler et les Allemands” y bat des records, près de 50 000 visiteurs s’y sont rendus en moins de 15 jours. Il faut dire que c’est la première grande exposition consacrée au dirigeant nazi depuis la Seconde Guerre mondiale.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *