Le programme funeste de Mahmoud Abbas par Victor Perez

By  |  0 Comments

Le programme funeste de Mahmoud Abbas

 

Tout quidam, un tantinet honnête, ne peut plus affirmer, sans se déjuger, que l’Autorité palestinienne est un ‘’partenaire pour la paix’’. Au vu des réactions négatives des officiels de l’AP au discours du Premier ministre Benjamin Netanyahou à la Knesset (1) le doute n’est plus permis.

 

Nul ne peut en  effet attester que le peuple juif est reconnu dans ses droits les plus basiques par cette dernière ! Notamment, celui de posséder une patrie, de surcroît sur la terre ancestrale, pour s’y autodéterminer librement.

 

Le programme de Mahmoud Abbas est de contraindre Israël à accepter SA paix. Sa démarche restera donc, selon une tribune (2) publiée dans le New York Times, d’internationaliser « le conflit en tant que problème juridique, et non plus seulement politique ». Ce qui, croit-il, permettra de « poursuivre Israël aux Nations Unies et devant la Cour Internationale de Justice » et, de ce fait, d’obtenir des condamnations puis des sanctions. Voire, pourquoi pas, une intervention militaire internationale pour contraindre Israël à obtempérer aux oukases internationaux.

 

Scénario catastrophique dont on voit mal les grandes puissances suivre à la lettre et qui démontre clairement le peu d’intérêt de ce belligérant à une paix juste et durable pour cette région.

 

Ce qui ne l’empêche nullement d’espérer par la suite des ‘’pourparlers’’ pour « négocier sur tous les « problèmes centraux » du conflit, en se concentrant sur une solution pour les réfugiés palestiniens d’après la Résolution 194 ». Imaginant, par cela, avoir auparavant obtenu de la communauté internationale la reconnaissance d’un état basé sur les «frontières de 1967, judenrein et dont la capitale sera Jérusalem».

 

Il ne restera plus alors à négocier que le retour de centaines de milliers de « réfugiés » au sein d’Israël. Nulle incertitude, là encore, quant à un appel à la communauté internationale pour qu’elle dise le ‘’droit’’ puis esquisse une solution ‘’juste’’ à ce problème en cas d’échec évident de ces ‘’négociations’’.

 

« Si la communauté internationale tenait sa promesse faite il y a 60 ans, et s’assurait qu’une juste résolution pour les réfugiés palestiniens soit mise en application, alors il y aura un futur d’espoir et de dignité pour notre peuple ».

 

A lire correctement ce programme, on ne peut plus douter que l’intention de l’Autorité palestinienne est l’éradication totale de l’état juif plutôt que la l’acquiescement à la solution de deux pays pour deux peuples.

 

Un ‘’rêve’’ éveillé qui affirme publiquement le refus total de toutes revendications israéliennes et qui ne pourra se terminer que par une prise de conscience internationale et publique du jeu malsain du monde arabo-musulman. Un cauchemar qui, s’il devenait réel, rendrait à nouveau le peuple juif apatride et sujet à de nouvelles et nombreuses exactions.

 

Un futur si évident, si prévisible qu’il doit retenir tout état basé sur la charte des Droits de l’Homme (quel qu’il soit) à devenir complice de son accomplissement. Le rendez-vous de septembre prochain à l’Onu permettra, en conséquence, de lister ces pays de plus en plus minoritaires en cette planète.

 

Victor PEREZ ©

http://victor-perez.blogspot.com/2011/05/le-programme-funeste-de-mahmoud-abbas.html#more

happywheels

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *