Gilles-William Goldnadel : »Mon différend avec le CRIF »

By  |  12 Comments

Pour Gilles-William Goldnadel, les juifs français sont fort mal représentés par leur principale instance communautaire, le CRIF. Il explique pourquoi.

Source :
https://goldnadel.tv/boite-a-gifles/boite-a-gifles/boite-a-gifles/-mon-differend-avec-le-crif-?autoplay=true&startTime=332.430364

happywheels

12 Commentaires

  1. josué bencanaan

    23 juin 2019 at 18 h 55 min

    Le CRIF ne représente pas la communauté juive de France, c’est juste une association de défense des commerçants.

    • In Memoriam

      23 juin 2019 at 19 h 59 min

      100% ok avec Goldnadel !
      Cette instance ne représente qu’ elle-même !

  2. Elie KAZADO

    23 juin 2019 at 21 h 04 min

    Le (crif) n’a plus lieu d’ètre ? il nous fait honte dans le sens collabos !…

  3. Paul06

    23 juin 2019 at 21 h 43 min

    Le CRIF a oublié de défendre les Juifs de France.

  4. Rosa SAHSAN

    24 juin 2019 at 8 h 43 min

    Je le dis depuis des années. Le CRIF ne représente que lui-même et il n’est pas le seul. Que pensez-vous de Mergui? pas mieux.
    Le CRIF est le cire pompes de Macron après avoir été celui de Hollande.
    TOUS A GAUCHE.1000% avec ce que pense Goldnadel.
    ROSA

  5. Olivier

    24 juin 2019 at 10 h 35 min

    Le lien n’a pas l’air de fonctionner

    • liguedefensejuive

      24 juin 2019 at 12 h 35 min

      Il suffit de cliquer sur l’image

  6. Franccomtois

    24 juin 2019 at 12 h 28 min

    H.S,tout n´est pas fichu,je me demande même si pendant que nous Européens nous nous enfoncons dans les ténebres avec la secte á momo,l´alternative face á cette secte ténébreuse ne viendrait pas du Moyen-Orient et du Maghreb qui bouffent du coran depuis des siecles et qui n´en peuvent plus de tant d´obscurantisme.

    Article paru dans le « Monde Juif »:

    Imamoglu, le maire d’Istanbul cauchemar d’Erdogan : “Les Juifs sont les anciens propriétaires de cette ville”
    Grosse claque pour le dictateur Erdogan : l’opposition réédite sa victoire à Istanbul

    Publié le 24 Juin 2019

    Imamoglu, le maire d’Istanbul cauchemar d’Erdogan : “Les Juifs sont les anciens propriétaires de cette ville”

    Ekrem Imamoglu a remporté une nouvelle fois, dimanche, la mairie d’Istanbul. Une victoire sans conteste face au candidat de l’AKP de Recep Tayyip Erdogan. Et un revers cinglant pour le président turc, après l’annulation du premier scrutin.

    “Aujourd’hui, 16 millions de Stambouliotes ont restauré notre foi en la démocratie et notre confiance en la justice.” C’est avec ces mots qu’Ekrem Imamoglu a célébré sa victoire à l’issue de la seconde élection municipaled’Istanbul, dimanche 23 juin 2019. Il a estimé que cette victoire marquait “un nouveau départ pour la Turquie”.

    Son parti, le Parti républicain du peuple (CHP), a gagné dans certains districts de la capitale économique turque, pour la première fois depuis des décennies, comme à Fatih, fief pieu et conservateur de l’AKP de Recep Tayyip Erdogan. Le CHP, parti kémaliste laïc, reprend Istanbul, 25 ans après l’avoir perdue. Une victoire à mettre au crédit de la personnalité rassembleuse d’Ekrem Imamoglu, quarantenaire dynamique originaire de Trabzon sur la mer Noire.

    En mars dernier, le candidat avait tenu à rendre visite au grand rabbin turc Isak Haleva. Le rabbin Haleva avait souhaité à Imamoğlu le succès aux prochaines élections en disant “Puisse Dieu vous aider”.

    Imamoğlu avait déclaré: “Je me soucie beaucoup de la diversité et de la prospérité d’Istanbul. Nous promettons une ville où chacun de nos citoyens, chaque groupe est très heureux. Pour pouvoir remplir notre promesse, nous allons coopérer avec nos citoyens et nos citoyens juifs figurent en tête de liste. Ils sont les anciens propriétaires de cette ville”.

    Le grand rabbin Haleva a remercié Imamoğlu de la part de la communauté juive pour sa visite et avait déclaré : “Unité et amour. Il y a deux sortes d’amour. L’un est l’amour pour Dieu, l’autre est l’amour pour les gens. Si nous pouvons unir ces deux types d’amour, nous pourrons avoir un merveilleux Istanbul et une merveilleuse Turquie. J’espère que vous réussirez”.

    Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

  7. vrcngtrx

    24 juin 2019 at 12 h 44 min

    « Source : »
    Page non trouvée, Retour à l’accueil.

    Voici le lien :
    https://goldnadel.tv/boite-a-gifles/-mon-differend-avec-le-crif-?autoplay=true&mode=video

  8. Ari

    24 juin 2019 at 18 h 15 min

    Étrange diatribe lorsque l’on sait que M Goldnadel a défendu une antisémite notoire (Anne Kling)

  9. vrcngtrx

    24 juin 2019 at 21 h 05 min

    HS.
    j’ignore si les autres posteurs rencontrent les mêmes problèmes techniques que moi mais certains articles (comme celui-ci) n’apparaissent plus dans la présentation listée de la page d’accueil … je l’ai retrouvé car j’avais sauvegardé le lien mais sinon nada (?)
    autre petit souci : même si avant de poster je coche la case, le site n’enregistre ni mon nom ni mon e-mail dans le navigateur pour mes prochains commentaires …

  10. vrcngtrx

    24 juin 2019 at 21 h 08 min

    Bon alors ce soir – contrairement à depuis plusieurs jours – le deuxième souci fonctionne (désolé pour le post) par contre l’article lui n’apparait toujours pas dans l’accueil …

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *