Hamas: Donnez-nous la Cisjordanie ainsi nous pourrons détruire Israël en une journée

By  |  5 Comments

Par Khaled Abu Toameh
http://www.gatestoneinstitute.org/4676/hamas-west-bank
Adapté pour malaassot.com par Mordeh’aï

Qu’est-ce que le Hamas et l’Iran disent que si et quand Israël recule aux lignes d’armistice d’avant 1967, avec d’autres Palestiniens, ils apporteraient des armes en Cisjordanie pour atteindre leur objectif d’éliminer «l’entité sioniste».

L’initiative d’Abbas ignore également que le Hamas pourrait facilement prendre le contrôle de la Cisjordanie par la force ou par le biais des élections libres et démocratiques promises, que de récents sondages donnent le Hamas gagnant . Abbas exige quelque chose qui amènerait sa propre disparition.

Si la Cisjordanie avait un quart des armes que la bande de Gaza possède, Israël serait éliminé en une seule journée. C’est ce que le chef du Hamas Mahmoud Zahar a dit à ses fans pendant un sermon qu’il a prononcé le 5 Septembre.
Zahar, qui, lors de l’opération Bordure protectrice, a passé son temps dans la clandestinité, parlait pendant la prière du vendredi à la mosquée du martyr Abdullah Azzam dans la ville de Gaza.
[Abdullah Azzam, était un «savant», enseignant palestinien et mentor d’Oussama ben Laden, le chef d’Al-Qaïda qui a été tué . Azzam, lui a été tué au Pakistan en 1989.]
Retour à Zahar, qui a prononcé son premier sermon depuis le cessez-le-feu négocié par l’Egypte, entre le Hamas et Israël fin Août: il a choisi de rappeler aux Palestiniens et au reste du monde le rêve de son mouvement – détruire Israël.

« Si seulement la Cisjordanie avait un quart de ce que possède la bande de Gaza en matériels de résistance, l’entité israélienne prendrait Israël en un jour, » a déclaré Zahar, réitérant la demande que le Hamas avait remporté une « grande victoire » lors de la dernière guerre.
Le dirigeant du Hamas a continué à critiquer ceux qui ont encore des doutes quant à savoir si Israël peut être détruit.
« Ceux qui étaient sceptiques quant à savoir si la Palestine pouvait être libérée ne doutent plus après que l’ennemi ait été frappé depuis la bande de Gaza », a déclaré Zahar. « Pouvez-vous imaginer ce qui se passerait si l’ennemi est ciblé depuis la Cisjordanie, qui constitue 20% de la taille de la Palestine? »
Le souhait de Zahar de voir la Cisjordanie inondée de roquettes et de mortiers et d’autres «outils de résistance» a été repris par d’autres dirigeants et porte-parole du Hamas et du Jihad islamique après la récente guerre dans la bande de Gaza.
Zahar lui, a été récemment cité comme disant que l’objectif du Hamas était maintenant de « transmettre l’exemple de la résistance de Gaza  » à la Cisjordanie.
Même les Iraniens semblent penser que le moment est venu de faire de la Cisjordanie une rampe de lancement pour des attaques contre Israël.
Pendant la guerre dans la bande de Gaza, un commandant iranien de la Garde révolutionnaire, Mohamed Reza Naqdi, a annoncé que Téhéran avait l’intention  » d’armer les Palestiniens de la Cisjordanie  » afin de détruire Israël.
Naqdi se vantait que les armes utilisées par le Hamas et d’autres groupes palestiniens au cours de la récente guerre avaient été fabriqués et fournis par l’Iran.

Les menaces du Hamas et de l’Iran en ce qui concerne la Cisjordanie montrent pourquoi il est extrêmement important pour Israël (et l’Autorité palestinienne) d’insister sur la démilitarisation de la bande de Gaza dans le cadre d’un accord à long terme de cessez-le-feu.
Plus significatif encore, ces menaces soulignent la nécessité de maintenir la Cisjordanie en zone démilitarisée dans tout futur accord de paix, en particulier celui qui verrait la création d’un Etat palestinien indépendant et souverain.
En outre, ces menaces de soutenir l’insistance d’Israël de maintenir le contrôle permanent de la sécurité sur la frontière avec la Jordanie. Sans une telle présence, les armes de fabrication iranienne trouveraient facilement leur chemin vers la Cisjordanie.
Qu’est-ce que le Hamas et l’Iran disent – que si et quand Israël recule aux lignes d’avant 1967, ils apporteraient des armes aux Palestiniens de Cisjordanie pour atteindre leur objectif d’éliminer «l’entité sioniste».

Zahar ne croit pas qu’il y ait un besoin de grandes quantités d’armes – juste un quart de ce que le Hamas et le Jihad islamique ont déjà dans la bande de Gaza sont suffisantes, à ses yeux, pour détruire Israël en une seule journée.
À la suite de l’opération de bordure protectrice, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi l’inondation de la Cisjordanie par des armes constitue une menace existentielle pour Israël.
Mais c’est aussi quelque chose qui fera des ravages sur les Palestiniens de Cisjordanie.
Heureusement, Mahmoud Abbas et son Autorité palestinienne sont pleinement conscients des tentatives de l’Iran et du Hamas de transformer la Cisjordanie en une base pour le terrorisme et les djihadistes.

Merci à Israël, il est aussi conscient de l’effort du Hamas à renverser l’Autorité palestinienne et de le remplacer par un gouvernement islamiste.
Le mois dernier, Israël a annoncé l’arrestation de plus de 90 membres du Hamas en Cisjordanie qui avaient planifié un coup d’État contre Abbas et renouveler les attaques terroristes contre les Israéliens. Si ce n’était pas grâce aux efforts d’Israël, Abbas et ses hauts fonctionnaires auraient tous été tués ou emprisonnés par le Hamas.
Cet épisode explique pourquoi Abbas a ordonné une répression massive des membres et des partisans du Hamas en Cisjordanie. Pendant la guerre de Gaza, Abbas s’est abstenu de telles mesures contre ses rivaux du Hamas de peur d’être accusé de «collaboration» avec Israël.
Abbas sera en mesure de freiner le Hamas en Cisjordanie que s’il poursuit la coordination sécuritaire avec Israël.
Toutefois, il serait irréaliste de s’attendre qu’ Abbas ou tout gouvernement palestinien tente de désarmer le Hamas et ses alliés dans la bande de Gaza.
Abbas et l’Autorité palestinienne ne seraient pas en mesure de survivre une journée en Cisjordanie sans la présence de l’armée israélienne, en particulier compte tenu de la popularité croissante du Hamas parmi les Palestiniens à la suite de la guerre.
La semaine dernière, Abbas a envoyé deux hauts fonctionnaires, Saeb Erekat et Majed Faraj, à Washington pour présenter sa « nouvelle initiative de paix » au secrétaire d’État John Kerry.
L’initiative qu’Abbas envisage c’est la création d’un Etat palestinien dans les trois ans par des négociations ou en ayant recours au Conseil de sécurité des Nations unies afin d’imposer une solution à Israël.

L’initiative d’Abbas, cependant, ignore la menace du Hamas et de l’Iran d’utiliser la Cisjordanie comme une rampe de lancement pour la destruction d’Israël. Elle ignore également que le Hamas pourrait facilement prendre le contrôle d’un futur Etat palestinien par la force ou par des élections libres et démocratiques promises, comme assuré par un récent sondage d’opinion publique publié par le Centre palestinien basé à Ramallah pour la politique et la recherche par sondage.
Abbas exige un retrait israélien complet aux lignes d’armistice d’avant 1967 (y compris la frontière avec la Jordanie). Mais il ne peut offrir aucune assurance que le Hamas et l’Iran ne seraient pas prêts à utiliser cette frontière pour la contrebande d’armes vers la Cisjordanie.
En fait, Abbas exige des Israéliens et des Américains quelque chose qui amènerait sa propre disparition. Sa seule option pour l’instant est de s’accrocher au pouvoir en Cisjordanie et continuer à travailler avec Israël contre l’ennemi commun – le Hamas. Le jour où le Hamas acceptera de déposer les armes et renoncera à son rêve de détruire Israël, il sera alors en mesure d’aller au Conseil de sécurité des Nations Unies et demander un Etat indépendant à côté d’Israël.
lire l’article de MALAASSOT en cliquant sur le lien ci-après

http://malaassot.over-blog.com/2014/09/hamas-donnez-nous-la-cisjordanie-ainsi-nous-pourrons-detruire-israel-en-une-journee.html

happywheels

5 Commentaires

  1. risset dit :

    Non seulement ce sont des terroristes mais comme le disait a L époque ISRAEL ils sont.suicidaires

  2. Mordechai.A dit :

    La situation est inquiétante, MAIS.
    Poutine avait déclaré, à l’attention de l’Iran, il y a un million de russes qui vivent en Israel, ils ont la double nationalité et jamais je ne tolèrerai qu’une entité extérieure porte atteinte à leur intégrité.

    Avec Poutine, les paroles sont toujours suivies d’actes…
    Liebermann est aussi russe, donc on a une carte à jouer..

  3. David dit :

    Pourquoi l’ U.M.P.S. et les tenants de la pensée unique , souvent issus de l’université littéraire et ceux de Sciences po , bien sûr à gauche ou communistes ,rejettent ils Poutine alors qu’ils ont adoré, ces nabots , Staline et les dictateurs qui l’ont suivi , pourquoi ?

    Parce que Poutine , comme Liberman(Israel ) ont compris l’immense danger islamiste et qu’eux comme nous , nous n’en nous laisserons pas conter . Ca les e. aussi que Poutine ait assommé les islamistes tchétchènes ou bien qu’il aide Bachar El Assad qui corrige ses Salafistes et n’entend pas les laisser s’installer au pouvoir.

    Tant mieux pour cette prise de conscience russe et …chinoise

    Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif, Informations communauté juive francophone Jeudi 08 Mars 2012 / 14 AdarI 5772

    L’ensemble de la communauté juive reste globalement satisfaite de son traitement par Poutine à l’intérieur du pays. « Les Juifs ont vécu en Russie du temps du tsar, de Staline, dans toutes les situations ; celle d’aujourd’hui est meilleure que durant les 200 à 300 dernières années », déclare Yuri Kanner, chef du Congrès juif russe.

    http://www.israel-infos.net/Russie-

  4. David dit :

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/05/28/97001-20130528FILWWW00277-armes-chimiquessyrie-analyses-a-paris.php?page=&pagination=5#nbcomments

    http://www.lepoint.fr/monde/ou-va-le-monde-pierre-beylau/terrorisme-le-pourrissoir-syrien-03-06-2014-1830491_231.php#xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Matinale%5D-20140604

    Qui , même , a commencé ce cercle des crimes de guerre sinon les Islamistes rebelles ?

    Se fondant sur le Coran, ils ne cessent de répéter qu’on peut et qu’on doit même négocier si le rapport des forces est défavorable et …reprendre la guerre dès que la situation sur le terrain s’améliore .

    Ce qui veut dire que les traités avec ces gens là ne sont valables que dans un sens : le leur.

    Ce qui veut dire , aussi, que les conventions de Genève sur la guerre , sur les prisonniers etc …ils s’assoient dessus . Que souvent dans les conflits dans lesquels ils sont engagés , ils sont , quasiment toujours les premiers à violer les principes de base humanitaire déclenchant chez leurs adversaires la fureur .

    Ainsi en a t il été de Dar Yacine, lors de la guerre d’indépendance d’Israël, en 1948 lorsque les Palestiniens , infiltrés par les Islamistes ont brandi un drapeau blanc , signe de désir de pause, d’armistice, et qu’ils ont massacré , par surprise , les combattants juifs qui se rapprochaient tranquillement du bâtiment où ils se trouvaient . De même avec les Forces libanaises d’Elie Hobeika , au Liban , avec lesquelles ils s’étaient trouvés aux prises durant tout l’été 82 à Sabra et Chatila , vaste camp où s’étaient retrouvés de nombreux volontaires islamistes venant du monde entier . De même, au cours des années suivantes lorsque les mêmes palos s’affrontaient aux mêmes endroits à la milice Amal (Chiites modérés )qui avaient une haine terrible à leur égard ,vu leurs méthodes.

    Ces gens par vertu musulmane , en conformité avec le Coran, violent des principes humanitaires de base , assassinent souvent des prisonniers , militaires ou civils, après s’être livré à des horreurs sur eux (dernier exemple en Syrie où un Islamiste a extrait et mangé le foie d’un malheureux prisonnier dont on n’a , bien sûr , pas su la faute)

    Bref les nouvelles qui nous viennent de ces gens ne sont que nouvelles d’horreurs et de saloperies sans nom .

    Comment alors ne pas comprendre que les rescapés et partisans de leurs forfaits inhumains et traîtres ne veuillent pas ensuite mener contre eux une guerre TOTALE ?

    Et si Poutine et les Chinois ne modèrent pas Bachar El Assad, ils ont bien raison d’agir ainsi

  5. Josué bencanaan dit :

    Pauvre HAMAS, ils sont toujours persuadé de pouvoir vaincre Israel, comme quoi croire au pére noel a du bon

Publier un commentaire

Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *