«Il faut faire interdire l’application Euro Fatwa!»

By  |  2 Comments

Par Nathalie Goulet

FIGAROVOX/TRIBUNE – La sénatrice Nathalie Goulet demande l’interdiction d’une application mobile, Euro Fatwa, qui figure dans le top 100 des téléchargements sur Iphone. Elle a été créée par une organisation liée aux Frères musulmans et dirigée par Youssef al-Qaradaoui, interdit de séjour en France.
________________________________________
Nathalie Goulet est sénatrice (UDI – UC) de l’Orne. Elle a présidé au sénat une commission d’enquête sur l’organisation et les moyens de la lutte contre les réseaux djihadistes en France et en Europe.
________________________________________
Voilà quelques semaines, je demandais au Ministre de l’Intérieur l’interdiction d’une application extrémiste, nommée Euro Fatwa et lancée par les Frères Musulmans. J’avais, avec des collègues britanniques, obtenu sa suppression par Google, mais l’application demeure sur Iphone.
Et aujourd’hui, elle figure dans le top 100 des téléchargements!
Sur Euro Fatwa, on affiche un antisémitisme violent et primaire.
Sur Euro Fatwa, on affiche un antisémitisme violent et primaire. Sur Euro Fatwa, on affirme que l’islam interdit aux musulmans de travailler dans un restaurant qui sert du porc. Sur Euro Fatwa, on explique que l’islam interdit aux musulmans d’être policier ou gendarme d’un «État mécréant»!
Il est inutile de bannir des extrémistes de nos territoires si nous les laissons pénétrer par les fenêtres de nos smartphones. La guerre contre le terrorisme est une guerre asymétrique. Rien dans le discours du leader des Frères musulmans, le cheikh Youssef al-Qaradaoui, ne peut de près ou de loin être assimilé à de la liberté d’expression, alors que son application Euro Fatwa ne diffuse que la haine, notamment antisémite, et renforce le refus de s’intégrer à nos sociétés démocratiques.
Nous lançons la déclaration de Christchurch contre les discours haineux en ligne et nous sommes incapables de faire interdire une application qui diffuse des messages contraires à nos principes, et violemment antisémites!
L’instigateur de cette application est banni de France, des Etats-Unis et de nombreux autres pays… mais sa prose mortifère inonde le monde grâce à son application.
L’instigateur de cette application est banni de France, des Etats-Unis et de nombreux autres pays. Mais quelle importance puisque sa prose mortifère inonde le monde grâce à son application?
Cette situation n’est pas acceptable. Il faut sanctionner fermement les complices de ces terroristes. Il faut faire interdire l’application «Euro Fatwa». Il ne sera plus temps de se lamenter sur des attentats – notamment antisémites dans le monde – si, collectivement, nous laissons les choses en l’état.
Voici comment, par laxisme et naïveté, nous ruinons tant d’efforts dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme. Cela me rappelle un colloque de l’UNESCO sur la lutte contre la radicalisation, qui a débuté par une chorale enamourée entonnant: «quand les hommes vivront d’amour». J’imagine que cela a fait sourire dans les milieux radicalisés. Nous sommes en plein délit de naïveté.
Certes, pour avoir demandé en juin 2014, c’est-à-dire six mois avant Charlie, une commission d’enquête sur les moyens de lutte contre les jihadistes français, j’ai mesuré les efforts et les avancées concrètes de la lutte anti-terroriste. Mais à quoi bon si nous laissons subsister des failles très graves? Il faut faire interdire l’application Euro Fatwa.
Il faut agir et agir vite! Chaque minute qui passe est une minute de perdue.
Source :
http://premium.lefigaro.fr/vox/monde/il-faut-faire-interdire-l-application-euro-fatwa-20190625

Nathalie Goulet, née Milsztein le 24 mai 1958 à Boulogne-Billancourt (Seine), est une femme politique française. Sénatrice de l’Orne depuis 2007, elle est membre du groupe Union des démocrates et indépendants – UC au Sénat.
Nathalie Milsztein est issue d’une famille juive. La famille de son père a été déportée lors de la rafle du Vel d’Hiv en 1942, mais son père a survécu
Nathalie Goulet déplore l’image dégradée de l’Iran sur la scène internationale et salue l’élection du président Hassan Rohani. Elle plaide ainsi pour l’aboutissement rapide des négociations sur l’accord nucléaire iranien38. Elle prône un rapprochement entre les deux rives du Golfe. Elle a proposé que les groupes d’amitiés parlementaires France – Pays du Golfe et France – Yémen soient systématiquement associés à la diplomatie économique du gouvernement français dans la région
Le 10 mars 2016, Nathalie Goulet pose une question écrite au secrétaire d’État chargé du budget, Christian Eckert. Elle relève que les contribuables français qui font un don à l’armée israélienne ont droit à une réduction d’impôts de 60 % et elle demande « l’explication de cette disposition exorbitante du droit commun », « niche fiscale payée par le contribuable français au profit d’une armée étrangère ». À la date du 25 mars 2016, elle n’avait pas reçu de réponse. Elle déclare qu’après avoir posé cette question, elle a reçu des menaces de mort sur les réseaux sociaux. À cette occasion, la chaîne d’information I24news la dénonce comme s’étant « fait une spécialité dans l’activisme anti-israélien flirtant avec l’antisémitisme ».

Après six mois, la question posée par Nathalie Goulet reçoit la réponse suivante : « Le dispositif fiscal du mécénat est réservé aux seuls organismes dont le siège est situé en France, dans un Etat membre de l’Union européenne, ou dans un autre Etat partie à l’accord sur l’espace économique européen ayant conclu avec la France une convention d’assistance administrative en vue de lutter contre la fraude et l’évasion fiscale, à l’exclusion, donc, des organismes établis hors de cette zone. Dans le cas mentionné par l’auteur de la question, les dons ne sont donc pas éligibles au régime fiscal du mécénat. » La section Fact checking du journal Libération observe cependant que des dons à certaines associations soutenant des soldats de l’armée israélienne bénéficient de déductions fiscales.

happywheels

2 Commentaires

  1. jacko lévy

    25 juin 2019 at 20 h 26 min

    Nathalie Goulet

    hahahaha!!

    je lui offre une Fadwa d’ honneur a cette mendigote de subsides iraniens et qatariotes

    demander a notre cher Meyer Habib ce qu il en pense, ou encore a Gloasguen….

  2. Bertrand Jean-Michel Escaffre

    4 juillet 2019 at 3 h 16 min

    On vient d’inventer la télécommande à tête de… ‘déséquilibré’

Publier un commentaire

Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *