Incendie de l’église du Lignon : « Excellent, cette église de merde. Eglise de pute, Eglise de feujs… Excellent sa mère »

By  |  5 Comments

« >

Un important incendie s’est déclaré dans l’église catholique du Lignon, ce samedi vers 12h15. Des témoins ont vu une épaisse fumée noire s’échapper du bâtiment en béton armé situé à deux pas du centre commercial; puis quelques minutes plus tard, la nef de bois s’enflammer. Les pompiers ont reçu un premier appel à 12h18, puis des dizaines d’autres. Un premier véhicule est arrivé sur place à 12h24. Au total, 42 sapeurs-pompiers professionnels et volontaires ont lutté contre les flammes. Douze gendarmes étaient présents ainsi que quatre policiers municipaux. A leur arrivée, les flammes avaient déjà englouti l’église,«ils se sont donc concentrés sur la protection de la cure voisine», explique le major Schumacher du SIS. L’incendie a été maitrisé en une heure.
Personne n’a été blessé, ni la famille qui préparait un baptême dans la salle des fêtes au sous-sol, ni les habitants de la cure – quatre bonnes sœurs, l’abbé et deux autres personnes. Tous ont pu sortir à temps ou étaient déjà dehors. Les logements ont été préservés et leurs habitants pourront les réintégrer ce soir déjà. La salle du sous-sol est intacte mais a subi d’importants dégâts liés à l’eau et à la fumée. L’école voisine a été épargnée. Seule une personne a été emmenée en ambulance pour une légère intoxication liée à la fumée.
L’église, pour sa part, a entièrement brûlé. Les restes de la charpente en bois ont été coupés à la tronçonneuse afin d’éviter qu’ils ne s’écroulent. «Un élément important du patrimoine du Lignon et des années 1960 vient de partir en fumée, il y a là quelque chose de traumatisant, déplore Yvan Rochat, le maire de Vernier. Nous allons faire au mieux pour panser les plaies.» Et de rassurer: «L’église m’a assuré qu’elle avait une assurance, c’est une bonne chose!»
A l’heure actuelle et d’après un communiqué du service de presse de la police cantonale, l’enquête menée suite à l’incendie semble impliquer deux jeunes enfants. Ils ont d’ores et déjà été entendus dans les locaux de la police judiciaire en présence de leurs parents et ont pu regagner leur domicile. «Il sied de préciser que vu leur jeune âge, ils ne sont pénalement pas responsables», ajoute le communiqué. L’enquête poursuit son cours à la brigade des mineurs de la police judiciaire.
lire l’article de TDG.CH en cliquant sur le lien ci-après

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/eglise-lignon-feu/story/14289396

happywheels

5 Commentaires

  1. Josué bencanaan

    14 septembre 2014 at 15 h 21 min

    Apres les juifs, les catholiques, ils attendent quoi messieurs les politiques, et vous communauté francaise, qu’attendez vous pour virer cette racaille

  2. ronit

    14 septembre 2014 at 16 h 19 min

    je pari que les deux jeunes mineurs sont musulmans.

  3. Sad Sad Oun

    14 septembre 2014 at 16 h 20 min

    Même la Suisse n’est plus épargnée. A noter que chez nos intellectuels importés du Maghreb les Juifs vont dans les Eglises!

    • Wallace

      19 septembre 2014 at 12 h 25 min

      Genève c’est déjà la France pour nous…c’est rempli d’islamistes là-bas. Malheureusement, les autres régions (en particulier les villes) sont en train de prendre le même chemin.

      Cela dit, je crois quand même que les Suisses sont un peu moins dupes que les Français, et en plus on a la démocratie directe. Donc on a déjà voté contre la construction de minarets et pour stopper l’immigration massive (pas facile à appliquer vu les pressions de l’UE). A suivre…

      En tout cas j’espère que notre pays ne ressemblera jamais à la France.

  4. durieux

    14 septembre 2014 at 18 h 58 min

    Ils jubilent, ils auraient tort de s’en priver.Quand ils ne sont pas mineurs, ils sont »déséquilibrés ».Avec cet enregistrement,j’éspère que les chrétiens et particulièrement les catholiques auront enfin compris.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *