Islamistes : des militantes se baignent en burkini dans une piscine parisienne de la Cour des Lions (11e)

By  |  9 Comments

Une quinzaine de militantes féministes et musulmanes ont provoqué la fermeture d’une piscine à Paris dimanche après s’être baignées en burkini.
Pour protester contre l’interdiction du burkini, une quinzaine de militantes féministes et musulmanes ont provoqué la fermeture d’une piscine à Paris dimanche après s’être baignées en maillot deux pièces et avec ce maillot de bain couvrant controversé. Le petit groupe a pénétré dans une piscine du 11e arrondissement et cinq femmes musulmanes se sont baignées en burkini, soutenues par d’autres militantes féministes en maillots une ou deux pièces, mais aussi des personnes transgenres et des hommes membres du collectif créé pour l’occasion, a constaté un journaliste de l’Agence France-Presse.
« On se baignera, on se baignera ! Même si les racistes veulent pas, nous on se baignera ! » : leurs chants militants ont été accueillis avec des regards tantôt amusés, tantôt indignés des autres nageurs. L’opération coup de poing a provoqué l’intervention des maître-nageurs, puis celle de la police, sans aucun heurt. Lors d’une brève altercation, un homme irrité par l’initiative a montré son sexe aux militantes.

Après une trentaine de minutes, la direction a fait fermer la piscine et les militantes sont reparties en déployant une banderole avec le slogan, « piscine pour toutes, stop islamophobie ». « Le but, c’est d’accéder à la piscine en tant que femmes musulmanes qui portons le voile », a déclaré à l’Agence France-Presse Nargesse (sans donner son nom de famille), 27 ans, avant de se baigner en burkini. « On veut revendiquer notre choix de le porter et de pouvoir continuer à avoir nos loisirs sans qu’on puisse être importunées par des règlements discriminants », a ajouté la jeune femme, en dénonçant « la montée des idées islamophobes ».
« C’est important que toutes les femmes et toutes les personnes puissent se baigner et profiter de loisirs », a estimé de son côté Camille, militante féministe de 18 ans. « C’est pas parce qu’elles ont un maillot couvrant que c’est grave ou qu’il faut invoquer des raisons comme on l’a dit ‘d’hygiène et de sécurité’ (pour l’interdire), ce qui est totalement faux ». Dans un communiqué, le collectif a réclamé « le changement des règlements intérieurs des piscines, et l’accessibilité aux loisirs pour tous-tes ». « Nos corps nous appartiennent, nous les couvrons ou les découvrons pour des raisons qui nous regardent », ont fait valoir les militantes.
Une action du même type à Grenoble mi-juin avait suscité une polémique nationale. Le Premier ministre Édouard Philippe avait estimé que les règles des piscines publiques doivent être respectées, et qu’ « aucune conviction religieuse » ne pouvait être prise en compte pour y déroger. La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye avait elle condamné « les associations à caractère communautariste » qui tentent d’ « imposer » un débat sur le burkini « qui n’a pas lieu d’être ».
Source :
https://www.lepoint.fr/societe/paris-des-militantes-se-baignent-en-burkini-dans-une-piscine-01-09-2019-2332862_23.php

happywheels

9 Commentaires

  1. Michadri

    1 septembre 2019 at 20 h 04 min

    Ces connasses de féministes et autres transgenres oublient une choses ; c’est que si les islamistes étaient au pouvoir, elles seraient les premières à être emprisonnées, lapidees, violées.

  2. roni

    1 septembre 2019 at 20 h 36 min

    ce n est pas contre l islam c est de la provocation et elles veulent imposer leurs lois et facon de vivre.

  3. Françoise SAADOUN

    1 septembre 2019 at 22 h 18 min

    ils ont leurs mosquées qui poussent comme des champignons, et bien qu’ils fassent leurs propres piscines- elles pourront s’habiller comme elles veulent pour se baigner- marre de leurs histoires, de leurs manifs et de leurs revendications-

  4. Franccomtois

    2 septembre 2019 at 6 h 30 min

    Je vais être vulgaire,mais quand même les adeptes de momo dans l´ensemble sont de véritable casse couilles,je défis quiquonque de me donner une Religion qui emmerde autant le monde aujourd´hui.N´est-ce pas classé maladie mentale en Chine?

    Les Charlots – L’islam classé X
    https://youtu.be/__tHaEkJp5E?list=PLIP-73Ykf5Yf5-2C-Ktcea56NJh403z8e

    Les Charlots- Hbibi Diali
    https://youtu.be/kJnu38E26Hs?list=PLIP-73Ykf5Yf5-2C-Ktcea56NJh403z8e

    Bonne écoute á toutes et tous.

    • IN Memoriam

      2 septembre 2019 at 12 h 32 min

      Que les islamistes fassent du rentre dedans pour bousculer la République et ses valeurs, à la limite cela peut paraître évident!
      Mais que des feministes partagent leur combat , c’est inimaginable!
      Elles seraient les premières visées dans le cas d’une instauration de la Charia!
      A gauche, beaucoup semblent avoir perdu la tète!

  5. Paul06

    2 septembre 2019 at 7 h 12 min

    Le grand chambardement est en route

  6. Ziona

    2 septembre 2019 at 11 h 02 min

    Moi, j’exige le nudisme au Qatar ou en Arabie saoudite voire en Afghanistan

  7. capucine

    2 septembre 2019 at 19 h 47 min

    En Burkina ?? Et pourquoi pas en combinnaison de ski 😀?

  8. Knocker

    3 septembre 2019 at 16 h 05 min

    Par contre nos femmes françaises ne peuvent pas se baigner en bikini. Je ne comprend pas pourquoi ils les ont laissés se baigner en burkini. C’est de la provocation. Au Maroc, le burkini est interdit.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *