La solution pour en finir : une main d’acier dans un gant de fer

By  |  8 Comments

Par Jacques Kupfer
Les arabes résidant en Terre d’Israël ont donc lancé une glorieuse bataille. Avec des voitures béliers ou des couteaux ou toute autre forme d’armement, ils ont inscrit à leur tableau d’horreur de nouvelles victimes. Un bébé de dix mois assassiné, un rabbin à la sortie d’une réunion publique, un soldat poignardé à Tel-Aviv, une jeune fille à un arrêt de bus au Gouch Etsion, des dizaines de blessés et des familles éplorées qui ne retrouveront jamais la joie de vivre.
Tel est le résultat lamentable du manque de fermeté de la politique israélienne.

Pendant des années les voitures des israéliens de Judée et de Samarie furent les cibles privilégiées des lanceurs de pierres arabes. On conseilla aux juifs de prendre des vitres blindées ! Les stations de tramways de Jérusalem où furent commis les attaques en voitures bélier ont toutes été équipées de blocs de béton empêchant les voitures de passer ! Bientôt face aux attaques à l’arme blanche, on nous demandera de porter des gilets pare-balles ! Le policier qui a tué un assaillant arabe au lieu de ne tirer que dans ses jambes (sic) a été transféré dans une fonction où il ne sera pas en contact avec les arabes ! Les trams de Jérusalem régulièrement attaqués par des projectiles divers ont été équipés de vitres spéciales ! Toutes ces mesures portent la marque de notre faiblesse et du manque de courage politique.
Les attaques dont les juifs font l’objet dans leur propre état et surtout les mesures pour y faire face, marquent cruellement la perte de notre force de dissuasion. Les douze cessez-le-feu de la dernière campagne de Gaza, la fin inachevée de cette bataille, l’accord pour négocier avec ces assassins a amené les arabes dans notre région et sur la Terre d’Israël à imaginer pouvoir nous vaincre.
Si on avait autorisé et même incité les habitants de Judée et Samarie à tirer à chaque jet de pierres, les arabes auraient tôt fait de ne plus fréquenter les bords des routes. L’envoi éventuel de ces terroristes en prison ne représente pour eux qu’une source de revenus en salaire pour faits d’armes payée par les impôts du citoyen entre autres français. Nous sommes en guerre contre un ennemi barbare qui ne comprendra jamais le langage de la clémence, de la légalité ou de l’humanisme. La prison n’effraie pas et seule la morgue doit les recueillir pour éviter la propagation de telles actions criminelles.
Les manifestants arabes qui portent la serpillière « palestinienne » indiquent clairement leur hostilité à l’Etat Hébreu. Continuer à les faire bénéficier de toutes nos prestations sociales, des avantages de notre nationalité et de la « discrimination positive » pour prendre la place de jeunes israéliens ayant effectué leur service militaire n’est pas l’apanage de la démocratie mais de la stupidité. Ceux qui portent les couleurs arabes doivent être expulsés vers l’un des 22 états frères ou d’un état islamique en formation comme l’Europe en compte déjà plusieurs.
Les maisons des terroristes doivent être rasées quel que soit le nombre d’étages concernés.
Il est inconcevable que dans nos villes et dans notre capitale, nous devions être inquiets de voir nos enfants attendre un autobus ou se promener.
En fait le responsable de ces violences, l’allié fidele du Hamas, celui qui adresse des lettres de félicitations pour le meurtre d’un bébé juif, celui qui finance les terroristes en prison est bien connu. Il s’agit de Mahmoud Abbas dans sa moukata de Ramallah. Il est temps de détruire la moukata et restituer à Mahmoud Abbas et ses ministres leur rôle initial de clochard et de mendiant mafieux.
La preuve la plus terrible de notre faiblesse et de notre manque de détermination politique est le voyage de M. Netanyahou à Amman pour y rencontrer le roitelet de Transjordanie et ce lamentable Kerry. Cette acceptation de l’ingérence étrangère dans les affaires purement juives concernant Jérusalem est une erreur dramatique qui sera exploitée par nos ennemis.
L’avenir de notre peuple et de notre terre ne se décode ni à Washington, ni à Bruxelles ni dans le royaume fantoche usurpé de Transjordanie.
Il se décide à Jérusalem et seulement à Jérusalem.
La solution pour en finir : une main d’acier dans un gant de fer.
Par Jacques Kupfer
« >

Glorification d’ attaques terroristes par le Fatah de Mahmoud Abbas

« >

Le Fatah et la télévision de l’Autorité Palestinienne honorent la mémoire de Dalal Mughrabi qui a tué 37 civils israéliens dont 13 enfants.Il n’y aura jamais de paix avec ces gens là.

happywheels

8 Commentaires

  1. Richard C.

    17 novembre 2014 at 1 h 05 min

    Malheur et honte aux faibles; telle est la Loi.
    Au moyen orien plus qu’ailleurs!

  2. Gozou

    17 novembre 2014 at 8 h 05 min

    La loi du talion..jacquot président c’est l’antidote .bibi tchao..on veut un israel fnrt et craint.

    • jacqueline

      17 novembre 2014 at 11 h 20 min

      Bonjour Gozou ! je suis comme vous j’attend que Jacques prenne la place de Netanyahu bien trop faible au gouvernement ! je crois que les palos
      seront mener à la baguette ..il est énergique et il ne se laissera influencer par tous les dirigeants pro-palos des autres pays !!

  3. jacqueline

    17 novembre 2014 at 11 h 30 min

  4. Gozou

    17 novembre 2014 at 11 h 34 min

    Je connait jacque depuis 30ans..son discourt est le meme depuis toujours..cet homme du hérout a donnè et donne sa vie pours notre pays

    • jacqueline

      17 novembre 2014 at 14 h 05 min

      Ouh et bien moi je le connais depuis qu’il était madrih’ au Bétar de Paris , il avait environ 17 ans ….
      c’est vrai que j’ai assisté pendant quelques années aux réunions du samedi ses discours et ses paroles sont toujours les mêmes !
      il suit l’idéologie du Bétar .. et moi je répète aussi toujours la même chose … j’ai la nostalgie de cette époque là et les amis (es) me manquent encore maintenant !!

  5. Gozou

    17 novembre 2014 at 18 h 31 min

    Jackyne ont a du c croiser a c réunion c sur!!..les amis 2 jacko sont les ex du bétar ojd fej..faubourg monmatre et place de la répubique obligé!!..té une militante pur et dur chapeau..gozou jmk un ex et tjours militant

    • jacqueline

      18 novembre 2014 at 10 h 59 min

      j’allais déjà au Bétar quand le locale était impasse Violet dans la rue du Fg Poissonnière , mais Jacques n’étais pas encore là !
      je l’ai connu quand il est venu à un mahané ! ensuite le locale a changé au 59 Bd de Strasbourg …

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *