Le chef du Shin Bet: Nous éliminerons les chefs du Hamas « au Liban, en Turquie et au Qatar »

By  |  9 Comments

Le chef du Shin Bet, Ronen Bar, dans des enregistrements révélés ce soir sur la chaîne publique Kan, a déclaré que l’agence de renseignement
« Le gouvernement nous a fixé un objectif : éliminer le Hamas. Et nous sommes déterminés à le faire, c’est notre Munich », peut-on l’entendre dire dans les enregistrements, semblant faire référence à l’opération israélienne visant à assassiner les terroristes responsables des attentats olympiques de Munich de 1972, qui ont duré plusieurs années.
« Partout, à Gaza, en Cisjordanie, au Liban, en Turquie, au Qatar, tout le monde », poursuit-il. « Cela prendra quelques années, mais nous serons là pour le faire. »
Bar admet que l’agence de renseignement a échoué dans sa mission avant l’attaque du Hamas du 7 octobre, mais le Shin Bet « est désormais sur une tendance ascendante » et tire déjà les leçons des échecs de cette journée et les met en œuvre.
Le chef du Shin Bet affirme que les menaces contre Israël au cours de l’année écoulée « sont sans précédent », et la plupart d’entre elles ne sont pas connues du public.
Source
https://www.timesofisrael.com/

happywheels

9 Commentaires

  1. Lior dit :

    cela aurait été mieux de le faire avant le 07 Octobre..
    Mais mieux vaut tard que jamais.

  2. Paul06 dit :

    Légitime. Quoi qu’ en pensent nos ennemis et nos amis…

  3. David dit :

    J’avais bien aimé l’execution d’Abou Jihad à .
    ..Sidi Bou Saïd près de Tunis . Digne de James Bond .
    Pour Nous Juifs tunisiens c’est comme si l’exécution eut lieu à Saint Tropez . Qu’elle dahka .
    Il y a aussi le « café des délices  » chantée par Patrick Bruel qui se trouve à Sidi Bou et qui pour Nous était le  » café des nattes  » . .

    • David dit :

      Je me suis toujours Posé la question à savoir si Ben Ali n’avait pas fermé les yeux lors de cette opération .
      Il avait commencé à nouer des relations avec Israël .
      Il avait même reçu un député israélien d’origine tunisienne etc..
      Ben Ali n’oublions pas avait travaillé pour les américains…si ma mémoire est bonne pour la CIA .
      Ce n’est qu’un avis personnel.
      Bizarre personne n’avait bougé lors de l’opération qui avait mobilisé beaucoup d’hommes et femmes . Certains membres du commando sont arrivés de Tunis et d’,autres en zodiac par la mer . Un Awacs contrôlait toute l’opération .

      • liguedefensejuive dit :

        à prendre avec des pincettes …..

        Tunisie. Ben Ali aurait-il des liens avec le Mossad israélien?
        Publication : 26 janvier 2011

        Dans cet ouvrage, bien documenté et basé sur des témoignages dignes de foi, Aly Zmerli brosse un portrait de l’homme, son caractère, sa formation, son parcours au sein de l’armée nationale, sa carrière de superflic de la nation et son itinéraire politique au sein du ministère de l’Intérieur, puis à la tête de l’Etat tunisien, qu’il a écrasé sous son poids pendant 23 ans.
        Au fil des pages, c’est le règne implacable, à la fois autoritaire et loufoque, d’un président otage des siens que les lecteurs découvriront, avec en arrière fond, un jeu de marionnettes désarticulées, comme dans un théâtre d’ombres.

        Ben Ali tel quel: inculte et orgueilleux, timide et menteur, rancunier, vorace, mangeur d’hommes et, surtout, de femmes…
        Outre les relations très anciennes de Ben Ali avec la Cia, l’agence de renseignement américaine dont il fut très proche dès les années 1960, puis en Pologne au moment de la révolte de Solidarnosc, au début des années 1980, Aly Zmerli apporte aussi des révélations sur les relations très secrètes de Ben Ali avec le Mossad, l’agence de renseignement israélienne.
        Loin de contredire cette thèse, le fait que le gouvernement israélien soit le seul au monde à avoir regretté publiquement la chute de ce dictateur d’opérette montre, si besoin est, que Ben Ali était très apprécié des Juifs pro-israéliens. Ne sont-ce pas les lobbies juifs pro-israéliens aux Etats-Unis et en France qui ont le plus soutenu son régime, contre vent et marée, et jusqu’au bout, au point d’ailleurs d’aveugler la France officielle sur sa vraie nature?
        En attendant que les enquêtes diligentées actuellement par les autorités sécuritaires sur la nationalité (israélienne?) des snipers qui ont tiré sur les manifestants tunisiens, les lecteurs de Kapitalis trouveront dans ce livre des informations et des analyses qui les aideront à mieux comprendre les ressorts les plus profonds, les motivations, les ambitions et les pratiques mafieuses de celui qui les a gouvernés pendant 23 ans, et qui n’était pas, loin s’en faut, le plus méritant parmi eux.
        Ridha Kéfi

        • David dit :

          @ldj

          Je découvre la part d’ombre de Ben Ali qui ne m’étonne pas du tout ….passionnant .Son frère Moncef était un drôle de coco…je passerai certains détails concernant ses rapports avec les femmes..surtout celles des autres sans compter la drogue etc…
          D’après certains tunisiens qui l’ont bien connu il aurait été assassiné par un mari victime de ses agissements…je crois me souvenir …par un sicilien .
          Bref drôle de famille , surtout sa femme .

  4. David dit :

    Rappel :

    L’exécution d’Abou Jihad eut lieu en avril 1988 .
    Il était le numéro 2 de l’OLP .
    Les justiciers du Mossad avaient épargné sa femme .

  5. joseparis dit :

    Les israéliens n’ont pas le choix, ils doivent éliminer cette organisation terroriste. Ce n’est pas notre président jupitérien Micron qui va avoir une quelconque influence sur Israël. Il n’arrive déjà pas à gérer la violence nazislamiste en France avec l’aide de son pote Yassine, et en plus il veut donner des leçons à Israël. C’est risible.

  6. benjamin dit :

    certains chefs du hamas pourraient bien se refugier …..en france !après tout le chef du fplp malade le medecin libanais georges habache souffrant d un cancer et refugiè en tunisie a ètè soignè en france !il y est arrivè grace a un avion sanitaire français qui a ètè le chercher a tunis !!et arafat aussi !avec chirac en larmes ! a la sortie de l hopital ou etait soignè le chef terroriste palestinien !sans compter le cas abou daoud !honteux !cet abou daoud etait le chef du commando qui a assassinè les sportifs israeliens de munich !!et bien d autres cas restès secrets !et aussi celui de moustafa tlass l homme des basses oeuvres de assad père !un criminel de guerre contre le peuple syrien !!!voila les gens que la france abrite et soigne !!

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.