Marcq-en-Barœul Dieudonné avait loué l’Hippodrome pour y jouer vendredi, la Ville résilie le contrat

By  |  4 Comments

Le procédé a déjà été utilisé par l’humoriste : c’est une mystérieuse société, Esprit de la Forêt, qui a loué une salle de l’Hippodrome à Marcq-en-Barœul pour une « conférence théâtrale », ce vendredi 1er février. En réalité, le spectacle programmé est celui de Dieudonné. Le maire a déposé plainte, résilié le contrat et doit prendre un arrêté d’interdiction.
La ville de Marcq-en-Barœul avait été contactée courant novembre pour une réservation de salle à l’Hippodrome Serge-Charles. Objet de la demande : organiser « une conférence théâtrale le vendredi 1er février 2019 » pour « permettre au public de travailler leurs façons de parler aux gens, leurs allocutions ». Croyant s’adresser à une société de conférence ou ateliers théâtraux, au nom énigmatique d’« Esprit de la Forêt », la ville signe un contrat de location. « Nous avons commencé à nous interroger sur ce spectacle lorsqu’on s’est aperçu qu’aucun contact n’avait été établi avec nos services, aucune question technique n’était posée », explique le maire, Bernard Gérard. La Ville découvre le pot aux roses ces derniers jours. La société Esprit de la Forêt existe bien, « mais c’est Dieudonné qui se cache derrière ».
De fait, l’humoriste controversé, condamné en 2015 pour des propos antisémites, annonce sur son site la tenue de son spectacle intitulé En vérité « à moins de 20 km de Lille », ce vendredi 1er février à 19 h. La technique devient habituelle : le lieu est tenu secret jusqu’à la dernière minute, pour éviter toute interdiction de la part de la municipalité où se tiendra le spectacle, ou refus de location de la part des propriétaires de salle. Il y a un an presque jour pour jour, le 27 janvier 2018, les dirigeants de La Condition Publique à Roubaix s’étaient aperçus le jour du spectacle que Dieudonné avait loué la salle. La représentation avait eu lieu.
Le cas de Marcq-en-Barœul diffère : la Ville, propriétaire de l’Hippodrome, s’est aperçue du subterfuge quelques jours avant. Laissant le temps au maire de déployer plusieurs formes de réactions. Une résiliation du contrat de location, d’abord, de la salle, pour « consentement vicié ». Bernard Gérard estime en effet avoir été trompé sur la raison réelle de la location de la salle. Il a parallèlement déposé plainte, mercredi, pour « escroquerie ». « Enfin, disait-il ce jeudi matin, je suis en train de rédiger un arrêté d’interdiction du maire » pour empêcher la tenue du spectacle dans la commune.
L’Hippodrome sera tenu sous surveillance policière vendredi.
Source :

http://lavdn.lavoixdunord.fr/530389/article/2019-01-31/dieudonne-avait-loue-l-hippodrome-pour-y-jouer-vendredi-la-ville-resilie-le

« >

Un spectacle de Dieudonné perturbé par des manifestants de l’UEJF
Tracts. Des membres de l’Union des étudiants juifs de France et de SOS Racisme ont distribué des tracts avant un spectacle de Dieudonné. Selon eux, l’humoriste a tenu des propos négationnistes lors de ses dernières représentations.
Ils ont voulu perturber le spectacle. Des militants de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) et de SOS Racisme étaient présents mercredi devant la salle où se produisait Dieudonné, rapporte Le Parisien. Selon le quotidien francilien, les militants ont distribué des tracts devant la salle L’Ampoule à Châtillon (Hauts-de-Seine), où l’humoriste donnait son spectacle. Ils affirment que Dieudonné a tenu des propos négationnistes lors de ses dernières représentations.
Sur les tracts distribués figuraient des photos de camps de concentration nazis et de victimes de l’Holocauste. S’ils n’ont pas pénétré dans la salle de spectacle, les militants présents ont appliqué des autocollants sur la façade. Selon Le Parisien, ces derniers comprenaient des définitions des termes racisme et antisémitisme. Au moment où le spectacle devait débuter, ils ont passé plusieurs chansons de hard-metal afin de couvrir la voix de l’humoriste depuis l’extérieur.
Cité par Le Parisien, le président de l’UEJF affirme que « Dieudonné propage le racisme, l’antisémitisme et le négationnisme ». « Il nie l’existence des chambres à gaz et nourrit son public de rage et de colère ». Alors que Dieudonné se produit à Châtillon, des municipalités ont interdit ses spectacles dans leur ville, notamment Montreuil (Seine-Saint-Denis) et L’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne). Une interdiction qui n’a pas empêché l’humoriste de monter sur la scène d’un local privé à Montreuil.
De nombreuses procédures judiciaires entourent l’humoriste depuis le début des années 2000, notamment pour injure raciale, incitation à la haine et apologie du terrorisme. En 2016, il a été condamné à deux mois de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende pour « injure raciale et provocation à la haine » pour des propos antisémites dans son spectacle La bête immonde.
Source :
https://www.valeursactuelles.com/culture/un-spectacle-de-dieudonne-perturbe-par-des-manifestants-de-luejf-103547

happywheels

4 Commentaires

  1. Jacko lévi

    31 janvier 2019 at 19 h 58 min

    ouais!! le gras mulâtre , dit humoriste qu ont trop vesré ses pigeons de spectateurs, les khouiyas « evolués » et « intellectuels » de Fronce, comme leurs complices gauchos et.ou antijuifs par haine jalouse incontrolable

    remarque, quand tu apprends ça:

    « Jan
    Intel offre $5,5 milliards pour acquérir Mellanox (Israel).
    By Israelvalley Desk|Categories: HIGH-TECH
    Le fabricant de puces américain est l’une des nombreuses entreprises intéressées par l’achat de la société israélienne de connectivité de données volumineuses. Le fabricant américain de puces électroniques Intel a fait une offre d’environ 5,5

    xxxxx

    y a de quoi crever de Jalousie!! ce n’ est pas le Cameroun, pays du M’bala bis qui en ferait autant….hahahaha! ni toute l’ afrique, ni tout le monde arabe !!

    rien a vendre ni a Damas, ni a Ramallah (il n’ arrête pas de ramer, le pauvret….°) ni a Amman , ni a Bagdad

    ratés intégraux !! bons a rien perpétuels !! trainards de l’ humanité!!

  2. Ben

    1 février 2019 at 9 h 41 min

    Le jour où on balancera un cocktail Molotov sur une des salles où il se représente , les autorités n’auront plus d’autres choix que de lui interdire toute représentation pour risque de trouble à l’ordre public. Toutes les municipalités pourront par la suite le poursuivre si il utilise les mêmes subterfuges.
    Si il faut en arriver là pour stopper ce gros tas de merde…

  3. AZERTY77

    1 février 2019 at 11 h 30 min

    Il faut amplifier la pression !!!

  4. capucine

    1 février 2019 at 16 h 34 min

    il est encore en liberté et il continu de faire de la propagande antisémite dans les villes françaises ?
    bravo au maire de Marcq-en-Baroeul de lui avoir résilié le contrat de la salle de spectacle !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *