New York Times: le caricaturiste antisémite est un récidiviste

By  |  8 Comments

Personne ne comprend encore comment une caricature antisémite si « limpide » ait pu passer les différentes étapes de l’impression du quotidien américain le plus lu aux Etats-Unis mais aussi à l’étranger.
Les réactions et protestations, tant officielles que privées, ont été telles, que la direction du New York Times a décidé réitérer ses excuses dimanche, et de manière encore plus prononcée, au moyen d’un communiqué explicite. La direction du NYT reconnaît que cette caricature est effectivement antisémite, inacceptable et dangereuse, et indique qu’elle s’engage à tout faire pour que ce genre de caricatures ne soit plus publié dans ses pages. Elle annonce également de « profonds changements » dans le processus d’autorisations avant impression.Caricature antisémite d’Antonio Moreira Antunes – 1982
Quant au caricaturiste lui-même, Antonio Moreira Antunes, de l’hebdomadaire portugais Expresso, il s’avère qu’il s’agit d’un récidiviste. En 1983, en pleine Opération « Paix en Galilée », il avait remporté un concours de caricatures au Canada après avoir dessiné des soldats de Tsahal en train de maltraitrer des femmes et des enfants libanais. Dans l’une des caricatures, particulièrement obscène, on y voyait notamment un soldat de Tsahal, au faciès de brute nazie, visant un groupe de civils libanais, avec en tête un enfant aux bras levé. Réplique exacte de la célébre photo de l’enfant du ghetto de Varsovie face à un soldat nazi.
Suite au tollé provoqué par ce parallèle insidieux, le directeur du concours avait soutenu le dessinateur tout en regrettant que cette caricature ait pu « choquer une partie des Juifs ». Il avait réfuté toute intention antisémite au caricaturiste, expliquant qu’Antonio Moreira Antunes n’avait fait qu’exprimer son opposition à la guerre! Un membre du jury avait cru bon d’avancer que les réactions offusquées de nombreux Juifs et Israéliens après ce dessin venaient du fait qu’ils « avaient honte de ce qu’Israël
Source :
https://lphinfo.com/new-york-times-le-caricaturiste-antisemite-est-un-recidiviste/

La photo originale
In this April 19, 1943, file photo, a group of Jews is escorted from the Warsaw Ghetto by German soldiers

De plus cet antijuif n’a fait que piquer l’ »idée » à d’autres aussi pourris que lui








happywheels

8 Commentaires

  1. Jacko Levy

    29 avril 2019 at 19 h 15 min

    ouais!bof!

    les traditionnels « palestiniens » comme le Latouf qui se présente partout comme dessinateur brésilien, mais avait gagné le prix iranien de négation de la Shoa

    et puis toute cette racaille qui croit que le gens ne connaissent que le gaza (prison a ciel ouvert) mais surtout coulants sous l’ aisance , la bouffe, les superbes hotels de grand luxe

    pauvre cons d’ antijuifs, ce que vous etes tous, bien avant d’ etre pros arabes ou palestinophiles, faudra bien vous y faire!

    on sait que la purge est dure a avaler, malgré vos pallywood, votre Naqba , vos pseudos massacres, ça ne marche plus 😆

    vous commencez a faire rire les Arabes !!

    c’est dur, je vous comprends, même la fille blonde dont j’ ai oublié -déjà- le nom qui avait gifflé un soldat israélien, elle ne fait plus recette

    et ne parlons pas du transpirant Salahde a mourir de rire !! le gendre du vieux coco qui lui a collé sa nigaude de fille, celle qui a tenté de vêler en Israel pour fabriquer un petit « resistant »

    hé! les Palosses ! faut changer de disque! Fawzi Kawakji il est mort et enterré!! et vos rêves de fabriquants de tapis volants, faut arrêter de fumer la chicha du « rêve evéillé »

    vous etes finis, cassés, jetés aux oubliettes !!

    essayez de faire avec la réalité

    vous n’ etes plus que des beaux parleurs! des rats face a des bisons qui vous balaieront en quelques heures le jour venu !!!

    allez! dehors! schnell! loss! il faut vous parler en nazi! vous ne méritez plus rien d’ autre !!

    putin! je n’ arrive toujours pas a me rappeler de la fille qui a pris de belles rondeurs en prison israélienne

    un fessier et des nichons a faire d’ elle la favorite du harem

  2. Armone

    29 avril 2019 at 20 h 38 min

    Quand bien même.

    Si j’ai bien compris le NYT veut faire porter la seule responsabilité à ce caricaturiste. Mais non c’est faux car avant de passer l’étape de l’impression, il faut l’aval du rédacteur en chef, non ? C’est ainsi que ça se passe dans toutes les rédactions, donc son antisémitisme puant est bien partagé au sein de ce journal!

    Imaginez nos propres commentaires sans passer par le modérateur…

    On nous prend vraiment pour des billes….

    • roni

      30 avril 2019 at 11 h 45 min

      ouai on nous prend pour des billes
      je ne me souviens plus combien de fois j ai ecris des commentaires et ne sont jamais affiches…
      a part ce connard il y a evidemment dautres responsables

      • Armone

        1 mai 2019 at 16 h 48 min

        Aux dernières nouvelles le NYT a annoncé des changements quant au passage des infos à l’impression. Le vrai problème n’est pas l’impression des articles mais la ligne antisioniste et antisémite du journal, avérée à plusieurs reprises.
        Et avec ça on ose dire que les Juifs contrôlent les medias…

        Cher Vercingetorix
        Je ne pense pas qu’il y ait guerre de l’image, mais plutôt archarnement mediatique contre Israël et les Juifs.

  3. vrcngtrx

    29 avril 2019 at 21 h 18 min

    la guerre de l’image continue …
    les colons n’ont même plus besoin de se creuser la tête pour faire le boulot, les souchiens islamo-collabos s’en chargent pour eux (qu’est-ce que ces merdes ne feraient pas pour mettre leurs fesses au chaud et éviter d’avoir à se battre contre l’envahisseur)

    PITOYABLE !

  4. benjamin

    30 avril 2019 at 9 h 11 min

    la plus choquante c est l image du pape !car concernant les autres … bof ! c est du meme tonneau que les sordides soit disant blagues du gros tas noir sur scene !un homme de paix ? charitè chretienne ah ah ah !!la fable la plus celebre de l histoire !

  5. In Memoriam

    30 avril 2019 at 12 h 09 min

    La chanteuse Lio disait que les 3/4 des Portugais avaient du sang juif dans les veines !
    Il semblerait que ce dessinateur fasse partie du reste, à moins qu’il ne soit honteux de ses origines, ce qui n’est pas rare!

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *