NOIRMOUTIER :La LDJ condamne la profanation de la statue de la Vierge à l’Enfant de nouveau vandalisée

By  |  9 Comments

La statue est prise pour cible pour la troisième fois, après avoir été maculée de rouge deux semaines plus tôt.
Qui donc peut bien en vouloir à la statue de la Vierge et au Christ sur l’île de Noirmoutier ? Comme le rapportent nos confrères de France Bleu, la statue de la Vierge à l’enfant a été vandalisée une nouvelle fois fin juillet. Cette fois-ci, la tête de l’Enfant Jésus a été décapitée alors que la couronne de la Vierge a été cassée.
Mais cet acte de vandalisme n’est pas l’œuvre du hasard selon le quotidien régional qui précise que l’édifice fait trois mètres de hauteur. Le ou les auteurs ont donc dû monter au moins sur le socle pour parvenir à toucher le haut de la statue. Deux semaines plus tôt, elle avait été maculée de rouge pour des raisons encore inconnues.

Une nouvelle dégradation qui est peut-être celle de trop sur l’île vendéenne, la statue de la Vierge et de l’Enfant ayant déjà été prise pour cible il y a quasiment deux ans jour pour jour. Fin août 2018, la tête de la Vierge et celle du petit Jésus avaient été décapitées. A l’époque, l’abbé Grégoire Cieutat avait même précisé que l’acte avait été commis de manière « très propre ».

Datant de 1949, la statue a fait l’objet d’une donation à l’île et avait été rénovée en 2014 par la paroisse. A l’époque, la restauration de la statue avait été confiée à un artisan de l’île de la Guérinière qui avait mis plus de trois mois pour lui redonner vie. Il déplore aujourd’hui ce nouvel acte et craint surtout les complications liées à une nouvelle restauration. Il ne comprend pas leur geste non plus, précise France Bleu.
Source :
https://www.valeursactuelles.com/societe/noirmoutier-la-vierge-lenfant-de-nouveau-vandalisee-122491

La LDJ condamne les profanations religieuses touchant toutes les religions

happywheels

9 Commentaires

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *