Otzma Yehudit reproche à haredim d’avoir coopéré avec la liste commune arabe

By  |  2 Comments

Otzma Yehudit exaspéré après que Ahmed Tibi ait révélé le parti israélo-arabe et que des factions haredi se soient associés pour renverser Muezzin Bill.
Des membres du parti d’extrême droite Otzma Yehudit ont attaqué des législateurs haredi à la suite de l’aveu du député arabo-israélien Ahmed Tibi qu’ils avaient saboté le projet de loi Muezzin à sa demande.
La faction de l’UTJ s’était opposée à la loi Muezzin, qui vise à limiter l’utilisation des haut-parleurs dans les mosquées aux moments de la journée où ils pourraient déranger les résidents.
« Les partis haredi ont décidé de rejoindre le représentant de l’OLP à la Knesset – Ahmed Tibi, ancien conseiller du meurtrier Yasser Arafat », a déclaré le dirigeant d’Otzma Yehudit et ancien législateur Michael Ben-Ari. « C’est une honte et un processus qui indique un manque de colonne vertébrale idéologique claire, et que ce sont des partis motivés uniquement par des intérêts. C’est exactement ce qui est dit: » Dis-moi qui sont tes amis et qui tu es. . ‘ »
« Il est douloureux qu’un parti, un parti qui dit soutenir la Torah, rejoigne les ennemis d’Israël », a ajouté l’avocat Itamar Ben Givr. « Je suis sûr que les électeurs du judaïsme de la Torah Unie (UTJ) ne sont pas heureux de cette décision, et je suis sûr qu’ils auraient été heureux si cela ne s’était pas passé. »
Baruch Marzel a ajouté qu ‘ »Otzma Yehudit, à la Knesset, agira pour faire taire et fermer immédiatement les mosquées dans lesquelles ils incitent quotidiennement à assassiner des Juifs et à faire preuve d’une tolérance zéro en appliquant la loi contre les brimades grandissantes dans le secteur arabe ».
Il existait deux versions de la loi Muezzin: l’une d’elles, présentée par les députés David Bitan (Likoud) et Motti Yogev (Maison juive), interdisait aux lieux de culte d’utiliser leurs haut-parleurs entre 23 h et 7 h. : 00 h, ainsi que de limiter le niveau en décibels des haut-parleurs utilisés pendant les heures restantes de la journée.
La deuxième proposition, présentée par le député Robert Ilatov (Yisrael Beytenu), interdit totalement à tous les lieux de culte d’utiliser des haut-parleurs et impose une amende de 5 000 à 10 000 shekels pour chaque infraction.
Comme prévu, le projet de loi avait suscité une vive opposition de la part des députés arabes. Le député Ahmed Tibi (Liste commune) a appelé le public arabe à désobéir à la loi si celle-ci était adoptée.
En outre, l’Autorité palestinienne a exprimé son opposition , le président Mahmoud Abbas avertissant que le projet de loi « entraînerait un désastre pour la région ».
Le Hamas s’est également joint aux critiques. Son chef adjoint, Ismail Haniyeh, a averti que la loi ferait face à une «résistance farouche».
Source :
http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/258744

happywheels

2 Commentaires

  1. Jacko lévi

    7 février 2019 at 18 h 57 min

    super! continuez comme ça les gars!!

    dans trois mille ans des archéologues exhumeront les archives de vos magouilles, combines, manigances et les margoulins qui s’ y sont livrés

  2. Jacko lévi

    8 février 2019 at 9 h 57 min

    la Presse de ce matin

    « Nayib Bukele : nouveau dirigeant d’El Salvador et proche d’Israël
    Par RAPHAEL AHREN
    Son père était un imam, sa femme a des racines juives et son grand-père était un chrétien palestinien » »

    AH! ces racines!!

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *