Où était-elle jusqu’à présent?

By  |  20 Comments

De Meïr Ben-Hayoun
Horvilleur surfe aujourd’hui sur l’antisémitisme pour se faire mousser et parce que cela arrange le pouvoir. Elle n’a jamais lutté contre l’antisémitisme en temps réel. Son propos actuel sur l’antisémitisme n’est qu’un opportunisme caractéristique de sa démarche. Et c’est pour elle encore un prétexte pour flatter les classes dirigeantes et élites françaises qui dans leur antisionisme structurel, on été les plus grand promotrices de la diffusion de l’antisémitisme actuel. Son propos n’a qu’on objectif les exonérer.
Le comble du comble, c’est qu’elle s’est trouvée au coeur d’une affaire qui a été le coup d’envoi de la plus grande vague d’antisémitisme des années 2000, l’Affaire A Dura. Elle était alors stagiaire à France 2 chez Charles Enderlin. Quand cette affaire a fait rage et que des Juifs comme Daniel Pearl ont été sauvagement assassinés avec la photo du petit Al Dura derrière, elle a refusé systématiquement depuis de répondre aux questions et d’en parler, et cela jusqu’à présent. Pourquoi n’est elle pas intervenue? Parce que le réseau de la presse française qui s’est mobilisé en faveur de Charles Enderlin lui aurait barré le passage dans les médias.
Or, elle ne vit que pour les médias. Cette image de femme rabbin inhabituelle en France, ce n’est rien d’autre qu’un fond de commerce. C’est une instable chronique qui n’a fait preuve d’aucune consistence juive et d’aucun sens moral à aucun moment des grandes crises que vit le peuple juif ces deux dernières années. C’est une obnubilée par la publicité sur sa personne.
Il est affligeant que les personnes souhaitant promouvoir le statut de la femme juive n’aient trouvé rien de mieux qu’elle à mettre en avant. C’est dire le vacuité intellectuelle et de relief juif et moral de ces milieux. On espère et on prie que la femme juive soit promue par des vecteurs culturels de réelles valeurs juives.

happywheels

20 Commentaires

  1. gerard

    15 mai 2019 at 9 h 15 min

    bien triste je vous l’accorde ; son activité littéraire débridée qui permet du jour au lendemain, d’aborder les sujets médiatiques les plus divers, sujets qui demandent une reflexion de fonds et soutenue, laissent pantois ; j’espère que son ministère de rabbin n’est pas affecté

  2. Paul06

    15 mai 2019 at 18 h 27 min

    La fille spirituelle de Enderlin le roi du reportage bidon et le responsable de la monte de l’antisémitisme et de l’antisionisme avec plusieurs morts dans la communauté Juive…

    • liguedefensejuive

      15 mai 2019 at 18 h 32 min

      DANIEL PEARL :ix jours plus tard, Pearl est égorgé puis décapité après avoir dit face caméra (peut-être sous la contrainte) : « Mon père est juif, ma mère est juive, je suis juif. Près de la ville de Bnei Brak en Israël, il y a une rue qui porte le nom de mon grand-père Chayim Pearl qui est l’un des fondateurs de la ville. » Selon le père du journaliste, les terroristes ne pouvaient connaître ce dernier détail dont seule la famille proche était au courant. Il s’agirait donc d’un message direct adressé par Daniel à sa famille signifiant qu’il prononçait librement et consciemment ses derniers mots.

      Pearl continue à parler sur la vidéo :

      « Ne connaissant rien de ma situation… n’étant en mesure de communiquer avec quiconque… ce n’est que maintenant que je pense à certaines des personnes à Guantanamo Bay qui doivent être dans une situation similaire… et je viens de réaliser cela…
      « … c’est le genre de problème que les Américains vont avoir partout dans le monde maintenant.
      « Nous ne pouvons être en sécurité, nous ne pouvons marcher librement tant que les politiques de notre gouvernement continuent et que nous les laissons continuer.
      « Nous, Américains, ne pouvons continuer à supporter les conséquences des actions de notre gouvernement, comme le soutien inconditionnel donné à l’État d’Israël. Vingt-quatre utilisations du droit de veto pour justifier les massacres d’enfants. Et le soutien à des régimes dictatoriaux dans le monde arabe et de gauche. Et aussi la présence militaire américaine continue en Afghanistan. »

      Son corps est ensuite dépecé et découpé en 10 morceaux. Le 21 février, une vidéo, nommée The Slaughter of the Spy-Journalist, the Jew Daniel Pearl (L’exécution de l’espion-journaliste, le juif Daniel Pearl) est diffusée sur Internet. Cette vidéo comporte des photos de Mohammed al-Durah.

      • roni

        15 mai 2019 at 19 h 44 min

        je me souviens vagement de la video je n ai pas pu regarder jusqu au bout tellement cetait choquant on entendait un rallement…
        charles anderlin est resonsable des incendies criminels des synagoques..
        et des agressions antissemites en france..
        mohamed al dura c etait une piece de theatre.
        il vit a azza et il doit avoir aujourd hui presque 40 ans

      • Paul

        15 mai 2019 at 22 h 33 min

        A l’actif de Enderlin, ne pas oublier le lynchage de Yosef Avrahami et de Vadim Norzhich à Ramallah

  3. Hector

    16 mai 2019 at 8 h 49 min

    Je ne saisis pas l’objet de cet article par Meïr Ben-Hayoun:

    Il est adressé à l’encontre d’une femme qui devrait donc être jugée plus que d’autres rabbins français.

    Sauf erreur, les officiels de la communauté juive ne lui ont pas ouvert la porte, ne l’ont pas reconnus. Les médias le font, parfois.

    Il y a peu de femmes dans notre communauté qui sont écoutées, prises en comptes,, en France comme en Israel: syndrome d’un mysoginisme qui est à presque inconscient.

    Je ne vais pas chez les libéraux, à titre personnel, mais l’état de rigidité mentale de os milieux religieux qui gouvernent des écoles dont les enfants sont aussi dramatiquement rigides, stéréotypés et fermés, voir méchant entre eux, devrait plus poser question pour, nos enfants et leurs avenirs.

    Meïr Ben-Hayoun vit en Israel, il a donc beaucoup de combats à mener là bas, notamment travailler pour plus d’égalités, de gentillesse, d’écoute et de tolérances pour les minorités. C’est un vrai programme d’action.

    Inutile de tenter d’humilier une femme parce qu’elle est Rabbin. Indécent, honteux, contraire à nos valeurs. Quelles sont les femmes qu’il promeut dans son sérail politique ???? on aimerait bien le savoir et les VOIR.

    Beaucoup de gens religieux en charges de responsabilités communautaires gèrent les situation uniquement comme si c’étaient un « fonds de commerce », et en plus, qui ne leurs appartient pas, ce qui crée des drames, tous les jours, tus, pas même pris en compte,

    Meïr Ben-Hayoun ne peut pas l’ignorer :

    « Il est affligeant que les personnes souhaitant promouvoir le statut de la femme juive n’aient trouvé rien de mieux qu’elle à mettre en avant. C’est dire le vacuité intellectuelle et de relief juif et moral de ces milieux. On espère et on prie que la femme juive soit promue par des vecteurs culturels de réelles valeurs juives. »

    Mais plutôt que de mener des vrais combats, il infantilise les femmes et ses lecteurs: c’est dramatique et désespérant de voir que notre communauté en France et en Israel est « représentée » ( et non pas menée) par des obscurantistes alors que le 21ème siècle a permis à d’autres communautés d’élaborer des relations internes bien plus ouvertes, égalitaires qui les rendent intéressantes, intelligentes et pleines de solutions.

    • Lys

      16 mai 2019 at 14 h 58 min

      Cher Hector

      « Mal nommé les choses c’est ajouter au malheur du monde » nous disait A.Camus et ne pas les expliquer c’est ajouter à sa mauvaise compréhension ! Il n’est pas seulement ici question de « juger une femme » parce qu’elle est rabbin mais plus particulièrement une femme qui par son statut a fait beaucoup de mal à notre communauté ( tout comme enderlin ) sans jamais reconnaitre sa lourde responsabilité.

      Pourquoi notre communauté devrait reconnaitre une branche qui est contraire à nos traditions et à nos valeurs ? Mais cher ami, si les médias l’invitent, c’est parce qu’elle leur dit ce qu’ils ont envie d’entendre, notamment sur un sujet ultra sensible qu’est le conflit israélo-palestinien !

      Je ne sais pas ou tu as vu des enfants religieux méchants entre eux ! Moi j’ai vu exactement le contraire: des enfants qui respectent leurs parents, qui respectent l’instituteur, qui se lèvent devant le professeur et qui s’entraident lorsque l’un d’eux à un problème ! Après il arrive qu’ils se chamaillent ( comme tous les enfants ) mais ce n’est en rien comparable avec les écoles publiques ou les profs se font de plus en plus insulter et agresser physiquement !!!

      Cite moi des femmes dans notre communauté qui ne sont pas écoutées ou prises en compte ? Par pitié, épargne moi Esther Benbassa et Dana internationale !

      Tes conclusions sont complètements erronées ! Ta vision du judaïsme religieux est pitoyable. Dis moi quelles autres communautés ont permis d’élaborer des relations internes bien plus ouvertes ? Ah la communauté des gauchistes avec le mariage pour tous ou la PMA/GPA pour toutes ? C’est ca pour toi « plus ouverts » ? Tu le dis d’ailleurs à juste titre concernant un autre sujet:  » La démocratie n’est pas l’anarchie et le non respect, il y a des REGLES, des LOIS… » J’aimerais aussi te dire que c’est valable aussi pour le judaisme comme pour tout dans la vie 🙂 ! De plus, nous possédons un grand nombre de chercheurs, de prix Nobel, de scientifiques, et autres….. Proportionnellement à la population mondiale, c’est inexplicable et tu dis que nous ne sommes pas ouverts ?

      Je pense qu’autre chose te dérange. Les juifs religieux que tu n’arrives pas à accepter ni à comprendre d’ailleurs !

      En défendant Mme Horvilleur comme tu le fais, tu omets sciemment de dénoncer la responsabilité qu’elle porte dans la montée de l’antisémitisme en France suite à cette affaire ! Tu condamnes indirectement Tsahal qui est l’armée la plus morale au monde. Tu exprimes implicitement qu’elle doit continuer dans sa grande lâcheté à refuser de reconnaitre sa monumentale erreur dont on paye encore le prix aujourd’hui ( merah, coulibaly et autres agressions antisémites ). Alors non elle ne combat pas l’antisémitisme, elle ne l’a d’ailleurs jamais combattu, elle souhaite seulement redorer son image et pour ce fait les médias sont le moyen le plus opportun et elle le sait mieux que quiconque n’est ce pas !!

      Bien à toi

  4. Hector

    16 mai 2019 at 11 h 01 min

    Affaire Effi Naveh ! notamment, ça ne se passe pas en France mais en Israel ! Qu’en dit il?

    « Paradoxe israélien : Les pauvres sont capitalistes, les riches sont de gauche »
    Par Sue Surkes
    Un Israélien sur 4 vit dans le sud et dans des villes en développement. La gauche ne parle pas leur langue, selon les experts – c’est pourquoi elle continue de perdre les élections

    Les riches sont de gauche et ne s’occupent que des « palestiniens » car ils méprisent et ignorent les précarités sociales des sepharades ( Hiloni) et autres minorités;

    La droite ne s’occupent que de critiquer les juifs en France et gnorent les précarités sociales des sepharades ( Hiloni) et autres minorités car elle veut croire que c’est la gauche israélienne qui doit s’en occuper.

    Donc, où était Monsieur Meïr Ben-Hayoun jusqu’à présent ?

    • Hector

      19 mai 2019 at 10 h 54 min

      Chère Lys,

      « Pourquoi notre communauté devrait reconnaitre une branche qui est contraire à nos traditions et à nos valeurs ?  »

      Car tout juif doit être reconnu, il faut comprendre ses facteurs qui l’ont mis sur ce chemin, pourquoi il crée une branche différente, quel est son besoin, c’est ça l’amour du prochain. ON NE RECONNAIT PAS UNIQUEMENT CELUI QUI SE COMPORTE EXACTEMENT COMME NOUS, ce serait absurde et limité.

      « Je ne sais pas ou tu as vu des enfants religieux méchants entre eux ! Moi j’ai vu exactement le contraire: des enfants qui respectent leurs parents, qui respectent l’instituteur, qui se lèvent devant le professeur et qui s’entraident lorsque l’un d’eux à un problème ! »

      Je ne vise pas spécifiquement les enfants « religieux » mais les enfants dans les écoles juives: effectivement des enfants impulsifs, compulsifs, grossiers entre eux et qui se méprisent de façon ordinaire:

      Une amie m’indique encore avant hier, qu’elle hallucine de constater qu’avec son fils, qui jouait la veille aux jeux en ligne avec un « copain », elle croise l’enfant avec sa mère, celui ci et elle les croise sans même leur dire bonjour, un autre qui n’invite jamais à son anniversaire mais qui vient tous les vendredi chez elle quant sa mère est encore au travail. ( situations impensables dans une école publique, où avant tout, on ne se prend pas pour des pigeons mais on est au contraire heureux de partager des moments en plus, en dehors de l’école)

       » Après il arrive qu’ils se chamaillent ( comme tous les enfants ) mais ce n’est en rien comparable avec les écoles publiques ou les profs se font de plus en plus insulter et agresser physiquement !!!  »

      Précisément, une amie a son enfant en 6ème école juive, il venait du public, il est adorable, aucun problème dans l’école public, plein d’amis à l’école public, à l’école juive: aucun enfant ne le laisse ni lui propose de jouer au foot dans la cour, il reste dans un coin de la cour toute les journées !!! ça ne choque personne ( impossible dans l’école publique), les élèves s’insultent entre eux toute la journée et l’insulte aussi ( impossible dans une école publique), les élèves ont défoncé les toilettes qui avaient déjà été rénovées dans un collège lui même moderne (impossible dans un collège public ou privé catho); le garçon s’est mis à la boxe et a du répondre en mettant des coups, pour se faire respecter ( impossible dans une école publique), idem pour un élève de terminal, en classe cet élève de 6ème, entend que des élèves l’accusent devant un professeur d’avoir fait un drôle de bruit ( le gosse a besoin de sa mère pour écrire au professeur que c’est faux et que la sanction, ni baisse de la note n’est pas méritée), le garçon de 6ème en cette fin de 6ème, n’a toujours pas été invité par qui que ce soit dans sa classe mais tous les gosses indiquent à leurs parents qu’il est ‘un bon copain » . En école publique, les enfants échangent, sont spontannés, se font rire, s’apprennent des tas de choses, se confient l’air de rien dans la cour, etx, ils vivent. De même une élève de terminal, se retrouve dans un voyage organisé en Israel, au Chabat libre, pas un camarade ne lui propose de venir avec elle, elle est toute seule pour le Chabat, appelle sa mère en larmes.
      J’ai moi même été dans une école, collège, lycée juif, je n’ai appris le véritable respect et surtout la prise en considération réelle et positive d’autrui que à la faculté, que dans mes professions successives, ça m’a tout changé.

      De même, les associations de parents d’élève, en école publique, tu adhéres, tu es immédiatement le jour même, ou le jour d’après, mis dans la boucle courriel, tu reçois toutes les informations par courriels, tu es invité à tous les évènements, tu participes comme tu veux.

      Dans les écoles juives, Tu appelles et tu n’est JAMAIS mis dans la boucle, progressivement, tu apprends que finalement, il n’y a AUCUNE INFORMATION, car rien n’est fait, rien n’est entrepris, le président ou la présidente de l’association n’est là que pour qu’il n’arrive rien à son enfant.

      Dernier exemple, pour notre discussion, chaque école a son site qui permet désormais aux collégiens et lycéens de connaitre leurs notes, leçons, conseils, propositions en temps réel, compare le site d’un collège public ou collège privé catho et celui d’un collège privé juif ( ou lycée), tu hallucines; les publics et catho sont riches d’information, de devoirs, de cours, de projets etc… dans les collèges et lycées juifs, C’EST LA MISERE, IL N’Y A RIEN, les notes arrivent la veille des conseils d’école….

      Soit certaine, que mes propos ne visent pas à salir, ni a donner une critique facile, je n’en n’ai aucun intérêt, mais il est temps d’arrêter de croire que nos milieux seraient immunes des mêmes dangers que les autres, le respect d’autrui ( réel: c’est à dire amour, véritable prise en considération et aide) est un savoir faire que nous n’avons pas, mais pire que nous croyons avoir.

      Dernières questions, COMBIEN DE JUIFS METTENT LEURS ENFANTS DANS LES ETABLISSEMENTS CATHO? POURQUOI? , croient tu qu’ils soient contre leur foi ?

      Conclusion, nos communautés sont dévastées, il n’y a plus, de jeunes, plus d’activités: elles sont vides, les gosses en milieu juif sont tout sauf spontanés, ouverts. C’est très grave ce que nous leurs infligeons. alors de grâce, en plus, pas besoin de faire l’autruche, nous méritons bien mieux et nos enfants encore plus.

      • Hector

        19 mai 2019 at 11 h 12 min

        Ps :

        « Pourquoi notre communauté devrait reconnaitre une branche qui est contraire à nos traditions et à nos valeurs ? »

        Car tout juif doit être reconnu, il faut comprendre ses facteurs qui l’ont mis sur ce chemin, pourquoi il crée une branche différente, quel est son besoin, c’est ça l’amour du prochain. ON NE RECONNAIT PAS UNIQUEMENT CELUI QUI SE COMPORTE EXACTEMENT COMME NOUS, ce serait absurde et limité.

        C’était précisément l’objet de la Parachat de cette semaine passée. Tout est « Dit » « EMOR », mais rien n’est compris, ni appliqué, quelle tristesse, et aussi quel drame !

        • Lys

          19 mai 2019 at 16 h 47 min

          Bonjour Hector,

          Nous avions déjà abordé ce sujet il y a quelques mois….
          Je t’en prie, si tu veux être dans l’opposition ( et je n’ai rien contre ) essaie au moins d’être cohérent !

          S’il te plait ouvre une bible ou un midrache à la paracha « EMOR » et tu verras qu’il y a écrit exactement le contraire de ce que tu affirmes !
          Reprends la peine de la relire et tu t’apercevras qu’il y a des
          règles, des lois, une ligne de conduite comme tu l’as très bien dit au sujet de la démocratie et c’est VALABLE POUR TOUT DANS LA VIE !!!

          Pourquoi persistes tu à défendre Mme Horvilleur bec et ongles sans même prendre la peine de réfléchir à la portée de tes commentaire. PAS UNE SEULE FOIS AU COURS DE NOS ECHANGES, TU N’AS POINTE DU DOIGT SA RESPONSABILITÉ DANS L AFFAIRE AL DURA ! PAS UNE SEULE FOIS !
          -Est ce que tu réalises qu’elle a fait du mal à son peuple ?
          -Est ce que tu réalise qu’elle a colporté un FAUX témoignage contre son prochain ( Un comble pour une soi-disant rabbin hein ? )
          -Est ce que tu réalises qu’elle n’a JAMAIS rectifié son erreur, ni présenté d’excuses ?
          Combien de temps encore vas tu continuer à me faire passer pour une nana qui ne sait pas ce que veut dire: Véahavta léréaha Kamoha quand à coté de ca, tu es complétement aveuglé par « la grandeur » ( euphémisme ) de cette femme, qui elle n’a pas hésité à mentir, à abimer, à dégrader et à salir NOTRE ARMEE, NOTRE PAYS, NOTRE PEUPLE ?????
          Si toi, tu l’admires et tu la portes en grande estime ( c’est ton
          droit ) parce qu’elle répond à tes convictions et qu’elle est source d’ouverture, de tolérance et patati et patata…. elle est aussi source de mensonge, de mauvaise foi et de souffrance !

          Quant aux écoles juives et publiques je voulais t’apporter des
          témoignages d’instituteurs et de professeurs sur le malaise qui règne de plus en plus dans les écoles publiques mais quand tu affirmes dur comme fer: « impossible dans les écoles publiques » alors toute preuve ne pourra qu’être stérile !!!

          Réfléchis bien à ta conclusion parce que tu ne penses pas à un
          problème qui prend de plus en plus d’ampleur et qui entraine une
          réduction considérable des membres de la communauté en France !!!!!

          • Hector

            19 mai 2019 at 19 h 30 min

            Chère Lys,

            1- J’ai entendu le Dvar Torah de mon Rabbin ce Chabat ( tu constateras donc, peut être, que je suis quelque peu rattaché à la pratique) et je te rapporte précisément sa pensée. Je pourrais à te lire, te dire également que tu as compris le contraire de cette Paracha et je pourrais également te renvoyer au 24000 étudiants de Rabbi Akiba.

            2- Pourquoi persistes tu à défendre Mme Horvilleur bec et ongles ?

            Je ne l’admire pas, je ne la connais pas. Mais je ne souhaite pas en faire un bouc émissaire comme le voudrait Meïr Ben-Hayoun. Je dis juste qu’il n’est pas mieux qu’elle sur le sujet: c’est tout.

            Nous qui avons subi cette place de bouc émissaire, nous devons a minima ne pas faire la même chose et montrer du doigt celui ou celle alors qu’à l’évidence, on ne fait pas soit même le point sur nos actes.

            3- « Quant aux écoles juives et publiques je voulais t’apporter des
            témoignages d’instituteurs et de professeurs sur le malaise qui règne de plus en plus dans les écoles publiques »

            C’est vrai, il y a des problèmes dans les écoles publiques, mais le malaise dans les écoles juives est bien plus important encore, d’un autre ordre mais en plus, c’est l’omerta sur ce sujet, comme tu l’illustres si bien.

            Je te dis simplement que les écoles juives ne permettent pas plus aux enfants de s’épanouir et de s’ouvrir entre eux et au monde. C’est un fait, tu peux le nier.

            4- S’agissant des écoles juives, je ne souhaites pas te convaincre, je te parle de la réalité de terrain: Or, étonnement, tu ne tires aucun élément de compréhension des exemples vécus que je t’exposes, ce qui est vraiment dommage pour toi.

            Par ailleurs, tu vis en Israel, moi en France, je me trouve donc légèrement plus légitime pour faire état de mes positions en France en tant que français, ce qui encore une fois n’est pas le cas de Meïr Ben-Hayoun.

          • Lys

            20 mai 2019 at 14 h 20 min

            Cher Hector,

            Je suis ravie que tu aies écouté le Dvar Torah de ton rabbin shabbat, mais je suis convaincue que tu as mal compris la paracha ! On parle de lois relatives au Kohen, aux 4 espèces à souccot et de bien d’autres choses encore ou Hashem ordonne a Moshé de transmettre SES LOIS ! Je reprends, la Torah a des règles, des lois et C’EST VALABLE POUR TOUT DANS LA VIE.

            Nan mais je rêve, tu plaisantes là j’espère ?!
            Qui a faussement cherché un bouc émissaire dans l’affaire Al dura, Hector ?
            A qui les mensonges de cette pathétique mise en scène a fait du mal, et a brisé des vies à travers le monde et les années ? Combien de temps encore continueras tu à être de mauvaise foi ? Et maintenant tu veux retourner la situation et faire passer Monsieur Ben Hayoun pour le méchant de l’histoire ? Y’a t il un mal à rétablir une vérité que tu REFUSES d’admettre parce qu’encore une fois tu te trompes volontairement de cible pour ne pas avoir à regarder la réalité en face ?!
            OUI il est mieux qu’elle ! Il a servi dans Tsahal, il sait pertinemment que notre armée ne tue pas d’enfants palestiniens, il sait très bien ce que veut dire « combattre l’antisémitisme » en dénonçant précisément ceux/celles qui l’alimentent.
            Si pour toi, l’auteur de cet article que tu n’arrives pas à accepter parce qu’il est religieux et parce qu’il exprime qu’il n’y a pas pire antisémite que celui ou celle qui fait semblant de « lutter contre » tout en attisant le feu de la haine, alors tu joues le jeu du mensonge et de la désinformation !
            Tu te demandes pourquoi cet acharnement contre elle mais à aucun moment tu te demandes: Pourquoi mérah a tué des enfants juifs dans une école ? Pourquoi les otages de l’hyper cacher avaient dit que coulibaly voulait venger les enfants palestiniens ? Non, tu n’as aucun brin de réflexion sur ce sujet. Tu te dérobes face à mes questions, confirmant que tu préfères ( comme la justice ) avoir de la compassion pour les bourreaux plutôt que pour les victimes ! Triste !

            Heureusement que l’excellent Pierre Rehov a fait un brillant reportage qui montre la RÉALITÉ sur le terrain, heureusement qu’il a rétabli une vérité qu’elle a toujours refusée de rétablir et D’ieu seul sait que du sang à coulé sous les ponts en attendant qu’éventuellement elle le fasse ! Et même avec le temps, elle n’a jamais eu le courage de le faire préférant sans doute ne pas avoir à se justifier et à s’excuser de sa terrible bévue !
            Si tu veux, je te transmets le reportage: « Derrière l’écran de fumée »
            https://www.youtube.com/watch?v=PT3kGtyzHUY

            N’importe quoi !!! Gardes toi de faire des conclusions trop hâtives ! Je la connais la réalité sur le terrain ;-)) , J’en ai fait des établissements et côtoyé des élèves et leurs parents aussi. Le dicton:  » Les enfants sont le reflet des parents » est indiscutable et très souvent, il faut commencer d’abord par éduquer les parents !! Quant à:  » chaque école a son site qui permet désormais aux collégiens et lycéens de connaitre leurs notes, leçons, conseils, propositions en temps réel…. » Ca encore, ce n’est pas trop grave ce n’est pas ce qui détermine une bonne ou une mauvaise école !

            Re n’importe quoi !! Meir Ben Hayoun est Francais ! Et qu’importe, même s’il ne l’était pas, pourquoi n’aurait il pas le droit de donner son avis sur Horvilleur, la politique francaise et la France en général ;-)) ?

  5. Hector

    16 mai 2019 at 11 h 14 min

     »
    Le principal problème était que les villes de développement – situées littéralement au milieu de nulle part – n’avaient aucune justification économique.

    Aucune justification économique

    De plus,  » les chefs de famille, qui avaient pu gagner dignement leur vie en tant que commerçants ou artisans en Afrique du Nord, étaient maintenant humiliés en devenant des assistés sociaux, dépendants d’une gigantesque bureaucratie non seulement pour le logement mais aussi pour quelques jours par mois de travaux subalternes, comme le goudronnage des routes, la plantation d’arbres, la construction ou la réalisation des travaux agricoles.

    « C’était une opération très agressive et pyramidale », explique Bar-On Maman.

    • Hector

      20 mai 2019 at 18 h 14 min

      Ok Lys,

      Tu m’as complètement cerné.

      Pourquoi mérah a tué des enfants juifs dans une école ? Pourquoi les otages de l’hyper cacher avaient dit que coulibaly voulait venger les enfants palestiniens ? Non, tu n’as aucun brin de réflexion sur ce sujet

      Effectivement, toutes les questions que tu poses m’ont échappé, notamment à la lecture de mes quelques commentaires sur ce site!

      Merci de me donner le cap sur ma compréhension du Dvar Torah. Manifestement, je suis passée à coté et ton approche péremptoire se fonde manifestement sur ta compréhension toute supérieure. Cette semaine étant celle de l’humilité et de la reconnaissance, je m’en tiendrais juste à cette remarque, car en fait je pense et j’espère avoir un peu plus qu’un brin de réflexion.

      Par voie de conséquence, mais également par principe, je ne me permettrai pas de tirer de « grandes vérités » te concernant. Je te trouve celà irrespectueux, impoli, voire puérile. Je n’ai pas besoin de ma rassurer en te jugeant.

      « Ca encore, ce n’est pas trop grave ce n’est pas ce qui détermine une bonne ou une mauvaise école ! »: c’est juste ton avis et je ne le partage pas. Je le trouve même plutôt court et inquiétant: mais ce n’est que mon avis et je souhaite l’exprimer.

      Au final, ton argumentaire est infantilisant, plein de vérités péremptoires, et ne correspond pas à ma sensibilité humaine et juive, ne t’en déplaise.

      • Lys

        20 mai 2019 at 22 h 07 min

        Cher Hector,

        Je prends la peine d’analyser et de comprendre tes commentaires, c’est pour cela que j’y réponds. Je ne savais pas de quoi parlait la paracha « Emor » c’est seulement lorsque j’ai ouvert un midrache que j’y ai décelé des incohérences.

        En revanche si plusieurs fois avec des tournures différentes mes questions t’ont échappé cela veut dire que tu ne prends pas la peine de me lire et de me comprendre comme je te comprends ( en sachant lire aussi entre les lignes ). J’espère que tu as plus qu’un brin de réflexion mais dommage pour moi, je n’ai pas eu le plaisir de te lire à ce sujet.

        Si tu trouves tous ces défauts en moi, à travers nos échanges tu aurais du t’apercevoir de l’orthographe au féminin alors pourquoi les mets tu au masculin ? Lisais tu vraiment mes commentaires ou la seule chose qui t’importait était de ne pas dézinguer la grande « désinformatrice » ou déformatrice choisis le qualificatif que tu veux ?!

        J’ai poussé le bouchon pour éviter que tu ne salisses à tort un homme respectable tant par ses convictions que par son judaïsme. Il ne pratique pas la langue de bois pour faire plaisir à son public mais par souci de vérité et il ne méritait nullement d’être critiqué injustement comme tu l’as fait. Je suis prête à encaisser tous les défauts que tu me trouves afin qu’il ne soit pas méprisé par des esprits naïfs et pleins de haine mais également pour que la vérité triomphe du mensonge.

        Quand je pose une question un oui ou un non me suffit. Je ne cherche pas à être appréciée seulement à être respectée comme tout à chacun et qu’à travers mes opinions d’autres y trouvent un avis, un écho !

        Malencontreusement, tu as tapé à la bonne porte au sujet des écoles. Si mon argumentation te paraissait infantilisante peut être devrais tu poser la question à Madame Horvilleur, je suis sûre que quoi qu’elle te donnera comme réponse, elle trouvera grâce à tes yeux !

        Cordialement

        • Hector

          21 mai 2019 at 9 h 59 min

          Tu est tout à fait choquante et sans humanité dans ta réponse sur les écoles, surtout si comme tu l’indiques, « j’ai tapé à la bonne porte ».Pas un mot pour les enfants dont je te parles et leurs parents: je trouve ça dramatique, en te rappelant également que ces écoles sont payantes.

          Tu devrais, a minima, voir le lien entre des écoles juives désastreuses et l’émergence d’une Madame Horvilleur.

          Au début, tu m’as demandé quelles étaient les écoles, en réponse, je te donne des exemples concrets et pour y répliquer, tu me dis que c’est pire dans les écoles publiques !!! Cette rhétorique ( « mais chez les autres, c’est pareil ou pire ») est constante dans notre communauté mais elle est désastreuse: elle ne fait pas avancer et vise à valider ce qui devrait être corriger. Cette réthorique cause aussi de grands dégâts: les esprits intègres, intelligents et créatifs s’enfuient quant ils entendent ce genre de réponse. Cette conséquence semble t’indifférer, moi elle m’attriste au plus haut point. et si je suis sur ce site, c’est encore pour tenter de faire le lien entre des clivages rigides que tu incarnes si bien.

          Encore une fois et ce que tu ne veux pas admettre ( pourquoi ? je ne comprends pas ) est que je n’ai rien à demander à Madame Horvilleur CAR JE NE LA CONNAIS PAS DU TOUT, je ne fréquente pas sa tendance.

          Simplement, sauf erreur, cet article apparait sans mentionner le moindre fait d’actualité immédiate qui la concernerait donc, il apparait uniquement pour la mettre en cause, ce que je dénonce.

          Cet article indique :

          « Le comble du comble, c’est qu’elle s’est trouvée au coeur d’une affaire qui a été le coup d’envoi de la plus grande vague d’antisémitisme des années 2000, l’Affaire A Dura. Elle était alors stagiaire à France 2 chez Charles Enderlin. »

          Et alors, crois tu qu’une stagiaire peut modifier la donne sur France 2??? As tu déjà été stagiaire dans une société de presse ?! Il est tout à fait absurde de rapporter ce fait, c’est petit et absurde.

          Pourquoi personne ne reconnait l’action de Philippe KARSENTY qui a de ses propres deniers et sur sa santé pris en charge de démontrer la fraude dans ce reportage d’ENDERLIN???

          Je dis et je redis, que nous ne sommes pas là que pour dénoncer les antisémites et conspuer les libéraux. ( ce qu’elle a fait ou dit est aussi problématique que ce qu’à fait le Rabbin Bernheim par exemple et qui sauf erreur est encore payé, à ce jour… et sauf erreur, aucun article sur les dégâts causés).

          Je souhaite que les juifs concernés par la communauté française, par notre culture travaillent sur les vrais sujets ( les problèmes externes ET les défaillances internes) et ils ont comme toutes les autres communautés des défis à relever sur leurs propres défaillances. Peux tu l’entendre et l’admettre ? Si j’interviens sur ce site, c’est précisément pour éviter les clivages absurdes, pour créer des liens et du sens entre les lecteurs de cette communauté.

          Enfin, je trouve également choquant que tu m’indiques avoir Lu la PARACHAT pour t’autoriser à remettre en cause, ce que j’ai entendu d’un Rabbin, en suite de cette lecture. Je n’ai aucun intérêt à mentir et je pense avoir suffisamment d’intégrité mentale pour savoir ce que j’ai entendu.

          Si on en est à ce niveau, ce n’est pas anodin non plus et ça m’attriste au plus haut point.

  6. aval31

    17 mai 2019 at 9 h 22 min

    Le socialisme, -l’égalitarisme- est le père des génocides modernes (socialisme qui vient du christianisme). car ce qui n’est pas égal(surtout quand il est au dessus) et ne correspond pas au dogme : on le tue.

    Ce sont les juifs qui ont été parmi les premiers à diffuser les notions modernes d’égalité et ils ont été les premiers à envoyer une partie de leur peuple se faire tuer …en le laissant sans défense.

    Exactement comme les socialistes le font avec les pauvres Israéliens et comme ils l’avaient fait avant avec tout le peuple juif d’Europe !

    Dans les deux cas en le laissant « par morale » sans défense , sans terre et en le berçant à la place de grandes idées «  »humanistes et égalitaristes » ».

    Ces même idée socialistes affublée du mot « national » qui va faire la shoah….

    6 millions de ma famille proche (300 ancêtres mâles communs pour tous les ashkénazes)sont morts à cause de çà et ma culture a disparu -quoiqu’on en dise-.

    Il n’y a eu qu’un bobo athée(nous étions les premiers bobos, 150 avant les autres antiracistes , féministes , non violents) ) qui avait commencé à comprendre cela (un peu) : HERTZEL.

    Et l’europe de l’ouest a besoin d’un Hertzel……

    • Hector

      17 mai 2019 at 15 h 35 min

      ISRAEL aussi

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *