Paris: une allée va porter le nom de Mireille Knoll

By  |  10 Comments

Par Carole Blanchard

La Ville de Paris a décidé de rendre hommage à Mireille Knoll en baptisant une allée entre le 11e et le 20e arrondissement à son nom. Le meurtre de l’octogénaire de confession juive avait suscité l’émoi.
Une allée va porter le nom de Mireille Knoll. Le Conseil de Paris a voté une délibération en ce sens ce mercredi matin pour rendre hommage à l’octogénaire de confession juive tuée à Paris. L’allée en question se trouve au niveau du boulevard de Ménilmontant, entre le 11e et le 20e arrondissement.
Le 23 mars 2018, cette femme de 85 ans était poignardée à 11 reprises à son domicile parisien. Son corps est retrouvé à moitié calciné dans son lit médicalisé. Mireille Knoll. Les deux suspects ont notamment été mis en examen pour « homicide volontaire à caractère antisémite », l’un d’eux aurait crié « allahou akbar » au moment de tuer la vieille dame. Un mobile antisémite qui ne fait pas de doute pour l’avocat de la famille de Mireille Knoll, mais contesté par l’un des suspects.

Source :
https://www.bfmtv.com/societe/paris-une-allee-va-porter-le-nom-de-mireille-knoll-1710807.html

happywheels

10 Commentaires

  1. josué bencanaan

    12 juin 2019 at 15 h 41 min

    Bonne idée, j’ai peur que que les panneaux indicateur de rue soit tagé ou pire

  2. simon Capou

    12 juin 2019 at 15 h 41 min

    que cette allée soit aussi un hommage a toutes les victimes juive de l’antisémitisme. Je prie pour l’élévation de l’âme de Mireille Knoll et de toutes les Ames juive victimes de la barbarie.

  3. Karol

    12 juin 2019 at 15 h 47 min

    Apparement cela semblerait une bonne chose.
    En fait cela ne règle pas le fait que l’encouragement à « « l’antisionisme » vient des plus hautes autorités françaises.
    Et cela finit par être un tout qui permet l’entrée en France de gens qui font ce qu’ils veulent quand ils le veulent.
    On finira par les déclarer déséquilibrés et comme ça le problème sera réglé.

  4. Zimner

    12 juin 2019 at 16 h 36 min

    Rendre hommage est déjà un acte de respect. Par contre les actes contre l’antisémitisme de la part du gouvernement comme de nos institutions sont d’un silence assourdissant

  5. Avram Cohen

    12 juin 2019 at 16 h 42 min

    et pas de rue pour Sarah Halimi ?

    • josué bencanaan

      12 juin 2019 at 17 h 32 min

      malheureusement, l’affaire sarah halimi a moins été médiatisé, n’oubliez pas que l’on vie dans un pays pourri !

  6. vrcngtrx

    12 juin 2019 at 18 h 24 min

    « une allée va porter le nom de Mireille Knoll »
    mais est-ce qu’une allée va conduire l’assassin à une potence en public ?

  7. rico le seul l'unique

    12 juin 2019 at 19 h 21 min

    « Hommage,bonne chose,respect »… Remerciez les tant que vous y êtes!

    On vous rassure,on alimente votre désir de ne pas croire que cela va encore se reproduire ,comme cela c’était déjà passé: c’est de la poudre de perlinpinpin.

    Moi je dirais « manque de respect » pour la récupération honteuse qu’on en fait les politiques.

    Une seule façon de traiter l’antisémitisme généré ou véhiculé par certaines cultures: LA CHIRURGIE.

    Triste de voir que l’histoire qui se répète ne serve pas à modifier le comportement humain.

    Paix à ton âme Mireille.

  8. Franccomtois

    12 juin 2019 at 20 h 04 min

    Je pense que pour la mémoire des personnes assassinées comme Madame Knoll,Illan Halimi,Madame Halimi ce n´est pas d´une rue ou un square qui va les honorer c´est de prendre le gros probleme de cette haine des juifs aujourd´hui et d´y mettre un terme.Ensuite il va falloir traiter le probleme des mahométans .C´est clair,nous avons aussi nos cas sociaux et ceci dans toutes les communautés ,mais eux ils gagnent haut la main.

    • MAGUID

      12 juin 2019 at 23 h 46 min

      Pour ma part, la haine des JUIJS et de la CULTURE JUIVE ne me dérange #NULLEMENT. Par contre, ce que je considère comme un CRIME-CONTRE-L’HUMANITE, c’est que les autorités quelles qu’elles soient le refusent et pire encore refusent de l’enseigner. Je ne vois pas au nom de quoi il me viendrait l’idée que qui que ce soit aurait l’obligation de m’aimer. Stupide. Et ce que je suis en droit d’exiger c’est que qq’un, au nom de sa haine (qui ne me dérange pas du tout) se permette de porter atteint à mon respect et/ou mon intégrité physique.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *