POLOGNE :Le Juif porte-bonheur

By  |  6 Comments

par Ewa Tartakowsky
En Pologne, on peut acheter un étrange porte-bonheur afin de devenir riche : l’image d’un Juif qui tient une pièce d’argent. Que signifie cette réappropriation populaire de la figure du Juif dans le contexte polonais d’après la Shoah ? Et quelle est la part consciente des préjugés antisémites dans cette représentation ?

Le touriste qui visite Cracovie et déambule autour de sa Grand-Place et dans les ruelles alentour découvre une ville superbe, riche de son histoire, ouverte sur le monde et dont les agences de tourisme ont de longue date intégré à leurs offres la visite guidée d’Auschwitz. Ce faisant, notre touriste fait son shopping et n’a que l’embarras du choix entre la porcelaine de Bolesławiec ou la cohorte d’anges en bois, en verre, en tissus dont regorgent les boutiques de T-shirts et autres souvenirs.
Mais voilà qu’arrivé à la porte Saint-Florian, la place du Tertre de Cracovie, un portrait arrête son regard. Au beau milieu d’un mur couvert de tableaux représentant, pêle-mêle, le pape, des chevaux, quelques femmes dénudées et d’inévitables couchers de soleil, se tient un Juif. On le reconnaît à sa kippa, à ses papillotes et aussi, osons le dire, à son nez. On le reconnaît d’autant plus facilement qu’il tient à la main une pièce d’or.
lire l’article de LA VIDE DES IDEES en entier en cliquant sur le lien ci-après

http://www.laviedesidees.fr/Le-Juif-a-la-piece-d-argent.html

happywheels

6 Commentaires

  1. bon sens

    10 janvier 2017 at 21 h 08 min

    je ne connaissais pas

  2. bauweraerts

    10 janvier 2017 at 21 h 55 min

    la stigmatisation réapparait , c’est dangereux et inquiétant , souvenir des années 30 , c’est grave

  3. Etienne

    10 janvier 2017 at 23 h 50 min

    S’il devait s’agir d’un préjugé antisémite, la logique voudrait que cette image ne porta pas bonheur !
    Si elle porte bonheur, c’est que le préjugé, le mot n’est pas assez fort, bien réel par le passé, semble peut-être affadi ?

  4. Franccomtois

    11 janvier 2017 at 16 h 03 min

    Je n´ai pas de juif porte bonheur,mais j´ai des juifs qui m´apporte du bonheur,dans la musique,le cinéma,la Chanson,dans celles et ceux qui font avancer la médecine et dans tout cela il ne manque pas de juif,oooooooooooooooh les méchants jaloux,allez hop au boulot développez vos talents au lieu de cracher sur celles et ceux qui n´en manquent pas.Mazel tov(ma fille m´a dit que cela veut félicitation)á nos amis juif.

  5. Alice

    12 janvier 2017 at 14 h 48 min

    donc les polonais non juifs veulent faire du pognon grâce à nous et après ça ils disent comme ça qu’ils ne nous aiment pas ! perso je trouve que c’est une super preuve de reconnaisance

    • Alice

      13 janvier 2017 at 14 h 38 min

      ou alors pour être réalistes , ils produisent des souvenirs pour les touristes tout bêtement

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *