ROUEN :Pascal Darmon, juif égorgé par ivoirien musulman » déséquilibré ».

By  |  20 Comments

« Je vais tous vous tuer » : qui est le tueur présumé de Pascal Darmon, ex-président du FC Rouen ?
L’auteur présumé du meurtre de Pascal Darmon, gérant de la cave Le Sens des Vins à Rouen, a été interpellé mardi 16 mai. Il a été interné en hôpital psychiatrique. Qui est-il ?
L’ancien président du Football Club de Rouen et gérant de la cave Le Sens des Vins, Pascal Darmon, a été tué de plusieurs coups de couteau à la gorge, dans son magasin, mardi 16 mai 2017. L’auteur présumé du crime a été interpellé à son domicile, quelques instants après le drame. Qui est cet homme âgé de 33 ans ? Pour quelle raison aurait-il tué ce commerçant ?
Aucune autre interpellation n’est envisagée par les enquêteurs : le suspect aurait donc agi seul. L’auteur présumé du meurtre de Pascal Darmon, de nationalité française, est né en Côte d’Ivoire, précise une source judiciaire à Normandie-actu. Il résidait seul au troisième étage de l’immeuble situé juste en face du Sens des Vins, rue Alsace-Lorraine, à Rouen.

Né en 1984, ce Rouennais n’est pas connu des services de police et son casier judiciaire ne fait état d’aucune mention. « Au moment de son interpellation, il n’avait pas l’air cohérent. Reste à savoir s’il était sous l’emprise de l’alcool, d’une drogue ou autre », précise une source judiciaire à Normandie-actu.
Le suspect a été placé en garde à vue pour « homicide volontaire », mais n’a pas pu être entendu par les enquêteurs. Un arrêté préfectoral d’hospitalisation sans consentement a été pris à son encontre. Il a été interné à l’hôpital psychiatrique de Saint-Étienne-du-Rouvray, dans la nuit du 16 au 17 mai. Il devrait être entendu à l’issue de sa sortie de l’hôpital pour permettre aux policiers de comprendre ce qui a motivé cette rage.
Le suspect parlait « d’un complot dans l’immeuble »
Des propos incohérents, le suspect en tenait également auprès de ses voisins. Une semaine avant son arrestation, mardi 16 mai, il est venu frapper chez Justin : « Il avait des propos bizarres, il m’a paru bizarre », confie-t-il à Normandie-actu. L’homme de 33 ans s’entête à réclamer, au jeune homme et son colocataire, qu’ils « le laissent faire ce qu’il veut chez lui ». Sans pour autant que les deux jeunes hommes n’aient dit quoique ce soit. « Il nous a dit qu’il savait qu’on travaillait au CHU, que quelqu’un qu’il connaissait nous avait entendu parler de lui », se souvient Justin, étudiant en médecine comme son colocataire.
D’après nos informations, l’homme, présent depuis peu dans l’appartement enregistré au nom de sa mère, s’en serait pris à d’autres voisins. Lundi 15 mai 2017, la veille de la mort de Pascal Darmon, il tambourine à la porte de Justine, à 6h45 du matin. La jeune femme ouvre la porte, sans se méfier. Pendant vingt minutes, planté sur le pas de sa porte, le trentenaire lui a parlé « d’un complot dans l’immeuble », raconte Justine.
Il m’a dit que cela faisait des semaines qu’il m’espionnait, qu’il m’écoutait, que la semaine d’avant, je l’avais surveillé, alors que j’étais au Portugal.
L’homme ne la croyant pas, elle doit sortir ses billets d’avion : « Il ne voulait pas partir, il avait des propos schizophréniques », explique l’étudiante en 6ème année de médecine.
L’homme aurait crié : « Je vais tous vous tuer »
Lundi 15 mai au soir, Justine et sa colocataire vont déposer une main courante, pour l’altercation avec leur voisin. Il habite au troisième, elles au quatrième. Justine dit avoir alerté les fonctionnaires de police du danger que représentait l’homme. « Je savais que ça allait mal tourner », confie-t-elle auprès de Normandie-actu. La nuit du lundi 15 au mardi 16, Justine a mal dormi : « J’ai appelé les urgences psychiatriques, pour savoir quoi faire s’il revenait ».
La porte du suspect a été défoncée pour permettre son interpellation, sans résistance de sa part. (©SL / Normandie-actu)
Le soir du meurtre de Pascal Darmon, mardi 16 mai, son voisin s’est réfugié dans l’immeuble : « C’est après nous qu’il en avait ». En remontant dans le bâtiment, il ne se serait pas directement enfermé dans son appartement. « Il a remonté les escaliers en criant : « Je vais tous vous tuer », m’a expliqué ma voisine de palier. » Justine n’était pas dans son logement, mais à l’extérieur. « J’ai prévenu le GIGN (sic) de ses problèmes psychiatriques », raconte-t-elle, s’estimant chanceuse :
J’étais censée être chez moi, mais je suis partie faire des courses…
Calfeutrée dans son appartement, la voisine de Justine est protégée par sa porte d’entrée, blindée. « Il a essayé de défoncer sa porte », raconte Justine, à qui sa voisine s’est confiée. « Elle était au téléphone avec son fils qui était à l’extérieur et la tenait au courant de l’évolution des policiers », répète-t-elle. Quand la police a fait irruption dans le hall de l’immeuble, le suspect « s’est affolé et est rentré chez lui ». Il n’a pas opposé de résistance à son interpellation : « Aucun policier n’a été blessé », a confié le procureur de la République de Rouen à Normandie-actu.
Le père de Justine, lui, ne compte pas en rester. Il regrette que la main courante de sa fille n’ait « pas été prise au sérieux » par les agents de police auprès desquels elle a déposé sa main courante, lundi 15 mai. « Je vais envoyer un courrier », assure Bertrand. Médecin de profession, il en est certain :
Si ce n’était pas le gars (Pascal Darmon, ndlr) qui y passait, ça aurait été ma fille.

Source :
https://actu.fr/normandie/rouen_76540/je-vais-tous-vous-tuer-est-tueur-presume-pascal-darmon-ex-president-fc-rouen_2409009.html

happywheels

20 Commentaires

  1. Claude

    17 mai 2017 at 13 h 20 min

    Ah merci à la LDJ de nous informer enfin !!

    Depuis un certain temps je cherche ce que signifie cet assassinat dont on parle si peu !

    J’ai cherché et finalement , trouvé, un petit article qui parle d’un ivoirien « français  » ! qui aurait tué? et non assassiné ou égorgé !! cet homme d' »un coup de couteau à la gorge  » !!

    Le procureur lui, parle de plusieurs coups de couteaux à la gorge ! Ne serait ce pas plutôt un « égorgement » ? pourquoi tergiverser , en parler si peu , en disant seulement que l’assassin a été appréhendé, sans dire son nom, comme de bien entendu !!

    Cela va t-il se passer encore en catimini, comme l’odieux assassinat de Mme Halimi, dont on ne parle toujours pas !!

    Pas de bon augure pour ce nouveau gouvernement, à peine installé !

    1 juif attaqué à Marseille

    Pascal Darmon assassiné à Rouen !!

    Et une manif pro palestinienne, demain à Paris devant le Quai d’Orsay , à moins qu’elle ne soit interdite ?!

    En somme, rien de nouveau sous le soleil !

    Oui enfin , « je vais tous vous tuer  » !!! mais c’est encore un juif qui a été assassiné !!

    • schneiter

      17 mai 2017 at 16 h 26 min

      Entièrement d’accord avec vous ! Le seul problème, c’est le CRIF qui est « cul et chemise » avec les islamistes ! Seule, par exemple, la LDJ avait appelé à voter FN !

      • liguedefensejuive

        17 mai 2017 at 18 h 35 min

        La LDJ n’a pas donné de consigne de vote.Ses adhérents et sympathisants sont assez grands et informés pour se décider seuls

    • liguedefensejuive

      18 mai 2017 at 7 h 39 min

      Si le mobile du crime reste flou, le procureur a catégoriquement démenti qu’il soit d’origine antisémite. « Nous n’avons absolument aucun élément en ce sens », a affirmé M. Prache.
      En effet, le meurtre a causé un certain émoi dans la communauté juive. « Il y a une inquiétude à fleur de peau dans la communauté juive (…) nous attendons de connaître les résultats de l’enquête », a indiqué à l’AFP Sammy Ghozlan, président du Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA).

  2. daniel. Danielle

    17 mai 2017 at 15 h 41 min

    Les juifs de France doivent s armer ! ça suffit !!!!
    Ça suffit d être pris pour des victimes désignées…Il faut montrer qu on n accepte plus d être abattus comme des chiens, comme des mer2 …comme à l’ époque des nazis !!!!
    Il ne faut plus rien attendre de l ‘état français !
    Préparez vous mentalement à ça. …

    • daniel. Danielle

      17 mai 2017 at 15 h 49 min

      Mme HALIMI…tuée parce que juive…!

      Un Juif marseillais…agressé au couteau, qui l a échappé belle…..!

      Pierre Darmon. ..tué à coup de couteau parce que juifs!!!

      Sans compter tous les autres !!!

      On n est pas des chiens, même les chiens on ne les abat pas comme cela et on ne les abat pas tout court !!!

      Qu’est ce qu’on attend !!!

  3. Claude

    17 mai 2017 at 15 h 56 min

    Abominable !

    Religion de paix et d’amour !!!

    Alors la France est elle toujours …islamo compatible ???

  4. josué bencanaan

    17 mai 2017 at 19 h 20 min

    Quand on tue un juif ou un chretien on est taxé de malade mental, quand on tue un musulman nous sommes taxé de raciste ??, allez comprendre pourquoi ?

    pour ma part, je conscient dans le monde ou je vie, l’islam religion de malades mentaux ^^

    • Nanou05

      18 mai 2017 at 18 h 11 min

      Pas d’accord avec toi.l’islam n’a rien à voir ce sont les gens. Qui sont fou. On souhaite une justice pour tous. C’est malheureux d’entendre un juif tuer ou encore égorgé

      • josué bencanaan

        20 mai 2017 at 11 h 25 min

        l’islam est une religion d’assassin, de toute façon pas besoin d’etre musulman pour haïr les juifs, en rappel tout les juifs qui ont été tué ces dernières années l’ont été par des musulmans.

        les musulmans qu’ils soient salafistes, intégriste, tolérent, modérés , ou je ne sait quoi ils sont reuni pour une meme cause, la haine du juif, et je sais de quoi je parle

        • liguedefensejuive

          20 mai 2017 at 12 h 41 min

          un musulman tolérant n’accepte-t-il pas les autres religions ?

          • josué bencanaan

            20 mai 2017 at 15 h 17 min

            peu etre, pour les autres religion, mais en ce qui concerne les juifs, je reste mefiant, jamais je ne tournerai le dos a un musulman

  5. bon sens

    17 mai 2017 at 22 h 21 min

    armez vous

  6. Olivier

    17 mai 2017 at 23 h 33 min

    Etonnant cette forte concentration de déséquilibrés dans certains groupes

  7. Darmon-Calégari

    17 mai 2017 at 23 h 44 min

    Non, mon frère Pascal Darmon, n’était pas juif. Nous sommes nés d’un père juif et d’une mère catholique. Nous sommes ce que les juifs appellent des goys !

    • liguedefensejuive

      18 mai 2017 at 7 h 34 min

      Maus est ce que l’assassin le savait-il ?

    • solal

      18 mai 2017 at 10 h 54 min

      pourquoi donner cette précision? Je ne comprends pas

    • lamy

      20 mai 2017 at 13 h 56 min

      je pense meme que pascal était athée il ne parlait jamais de religion .mais peut importe vous perdez votre frère je vous présente toutes mes condoléances. moi je perds un ami que j’appréciais énormement .

    • Rony d'Alger

      20 mai 2017 at 18 h 13 min

      Peu importe car vous pouvez apparaître comme Juif. Qui plus est, ce ne sont que des rabbins, de plus en plus minoritaires, qui persistent dans dans cette interprétation de la halakha, qui naguère considérait comme Juif tout individu ayant un père Juif. Le judaïsme libéral et le judaïsme réformé, qui sont majoritaires aux USA, estiment que toute personne ayant un seul parent Juif est Juive. Cela a le mérite de la logique, et de l’intelligence.  » Nos « rabbins psychorigides , et leurs raisonnements limités, sont appelés à voir leur pouvoir évoluer, compte-tenu du faible nombre de Juifs dans le monde. La farce du gueit, faux divorce, mais authentique répudiation, doit également prendre fin. De surcroît toute personne portant un patronyme, apparemment Juif, est considérée comme Juive par son environnement, juif ou non juif. On ne lui demande pas de se promener avec son arbre généalogique.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *