Saint-Malo. Elle poste un message antisémite sur Facebook : deux mois de prison avec sursis

By  |  12 Comments

Une jeune femme de 28 ans a été condamnée pour provocation publique à la haine, jeudi 19 septembre 2019, à Saint-Malo. Elle avait posté sur Facebook un violent message antisémite.
« Tous ces fils de putes de juifs de merde (…) enfants du diable, vous êtes des pourritures (…) vous êtes même pas des humains mais l’armée du diable. »
Ce violent message antisémite a été écrit le 9 avril 2018 par une jeune femme de 28 ans, à Miniac-Morvan, près de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), et posté sur son profil Facebook sous des images d’enfants syriens « massacrés ».
Elle l’a fait « sous le coup de la colère, dit-elle, par impulsivité » et parce qu’elle pensait qu’il s’agissait d’enfants palestiniens victimes de la « politique » d’Israël.
« J’aurais dû employer le mot « sionistes » ou ne rien écrire du tout », convient-elle à la barre du tribunal de Saint-Malo.
Provocation à la haine
Si elle se retrouve là, jugée pour provocation publique à la haine, c’est parce que sa cousine, « amie » avec elle sur le réseau social, a signalé que la jeune femme avait posté des images d’armes, se serait radicalisée, se serait vantée de porter le voile, aurait demandé à un de ses enfants de dire « Allah Akbar »…
L’intéressée se justifie maladroitement :
« J’apprends des mots portugais, espagnols ou arabes à mes enfants… « Allah Akbar » veut dire Dieu est grand, ce n’est pas un cri de guerre. »
« Elle n’a pas utilisé les bons mots »
Quant à sa cousine, « je ne l’ai pas vue depuis 15 ans ». Elle ne saurait donc rien de la prévenue.
« Je ne me suis pas convertie à l’Islam, je n’ai jamais porté de voile ni mis les pieds dans une mosquée. »
Est-elle raciste ? « Absolument pas. » D’ailleurs, argumente-t-elle, elle a un fils métis.
Est-elle antisémite ? Non plus, à la croire. Sur Facebook, elle a « des amis de toutes les religions ». Et « j’ai eu un petit ami juif », ajoutera-t-elle.
Pourquoi, alors, de tels propos ? Les mots auraient « dépassé sa pensée ».
« Je suis désolée, c’était pas contre les juifs mais contre la politique » d’Israël, plaide-t-elle. « Elle a juste voulu s’insurger. Elle n’a pas utilisé les bons mots », dit son avocate. Pour le moins…
« Si ça peut vous faire réfléchir… »
Est-ce l’effet d’un sentiment d’impunité derrière son écran, de la banalisation des propos haineux sur les réseaux sociaux ? Toujours est-il que cette maman de deux enfants y est très active alors que dans la vie, elle est plus ou moins « recluse » pour cause de problèmes de santé.
La juge prononce à son encontre une peine de deux mois avec sursis, « si ça peut vous faire réfléchir avant d’écrire »…
Source :
https://actu.fr/bretagne/miniac-morvan_35179/justice-poste-message-antisemite-sur-facebook-deux-mois-sursis_27398967.html

happywheels

12 Commentaires

  1. In Memoriam

    21 septembre 2019 at 10 h 43 min

    St Malo: désolé, mais ça fait tout drôle!

  2. josué bencanaan

    21 septembre 2019 at 12 h 28 min

    J’adore le terme, mais moi j’ai des amis juifs, donc elle n’est pas anti sémite, c’est vraiment prendre les gens pour des cons !!

    Comme deux collègues de travail, qui m’ont dit que Israel etait illégitime, sa création fut une erreur, créee sur le coup de l’émotion, ont aurait du leur donner une partie de l’allemagne, les juifs n’ont aucun droit en palestine c’est la terre sacrée des musulmans….. j’en passe et des meilleurs.

    L’une est marié avec un musulmans, l’autre une conne fini, socialo sans aucun doute.

    Lors de cette conversation j’ai fermé ma grande gueule, mais rira bien qui rira le dernier

    • AmiedeSion

      22 septembre 2019 at 8 h 36 min

      A votre place, je leur aurais craché à la gueule ! Deux islamo-collabos, qui outre l’antisémitisme font partie des gens qui sont en train de détruire ce pays et sa culture gréco-romain et judéo-chrétienne bi-millénaire…

      Je vous plains de devoir côtoyer au travail des m….. pareilles !

    • Lys

      22 septembre 2019 at 12 h 43 min

      Un peu dans le même cas que toi Josué sauf que je ne pouvais pas laisser passer de tels propos antisémites.
      J’étais stagiaire, et celle qui me « chaperonnait » était profondément antisémite mais ne sachant pas que j’étais juive elle ne mâchait pas ses mots pour cracher sa haine d’Israel et des juifs mais la goutte d’eau qui a fait déborder le vase c’est lorsqu’elle a dit: « Ilan Halimi n’a pas été tué parce qu’il était juif mais parce que foufana pensait qu’il avait de l’argent. Ces juifs, qui ramènent toujours tout à eux ». Là mon sang n’a fait qu’un tour ! J’ai rien dit sur le coup mais je n’ai pas fermé l’oeil de la nuit. Devais-je la remettre à sa juste place d’imbécile ou laisser tomber car ma notation dépendait d’elle….Tant pis pour ma notation, le lendemain, je la vois assise en train de boire son café. Je m’avance vers elle avec un gobelet d’eau bien froide que j’avais auparavant laissée au frigo ( on était au mois de Mars ), je m’avance et voilà que juste à côté d’elle, je tombe et mon verre atterrit entièrement sur son jean laissant une magnifique auréole au mauvais endroit ! Je me relève et je l’entends crier:  » « Aaaah c’est froid, c’est gelé, mais tu ne pouvais pas faire attention… »
      « Je suis désolée ( mais tu l’as quand même bien mérité, en espérant que ca t’a remis les idées en place, je me suis dit à l’intérieur de moi ), j’ai deux mains gauches aujourd’hui !
      Arrive l’heure du déjeuner et je savais qu’il y avait une chaise qui était cassée, un des pieds ne tenait plus et je l’ai placée juste à coté de moi. Elle me voit et me dit » Je peux m’asseoir à coté de toi ? »
      « Oui, je t’en prie lui dis-je » . Elle tire la chaise et en s’asseyant le pied de la chaise tombe, la chaise aussi et elle se retrouve par terre !
      « Oooooooh, olala lala…Ce n’est pas mon jour aujourd’hui qu’elle me sort  »
      Je me lève, et l’aide à se relever: « Oh mon D’ieu, tu n’as rien ? J’espère que tu t’es ( pas ) fait trop mal !  »

      Voila pour la p’tite histoire, je remercie Hashem de m’avoir aidée et de m’avoir attribué une excellente note car au fond, bien qu’elle m’appréciait sincèrement je doute qu’elle m’aurait autant appréciée si elle savait que j’étais juive. Et cerise sur le gâteau, ce n’était même pas une musulmane, juste une islamo gauchiste !

      • josué bencanaan

        23 septembre 2019 at 12 h 08 min

        rasure toi, j’ai prévu quelque chose pour elles, je n’en resterai pas la ^^

        • Lys

          23 septembre 2019 at 19 h 05 min

          tu as tout mon soutien ;-))

  3. Rosa SAHSAN

    21 septembre 2019 at 16 h 03 min

    C’est fou le nombre d’amis juifs qu’ont les antisémites.
    2 mois avec sursis; Super jusqu’à quand devrons-nous supporter ces salopes.J’EN AI MARRE.
    ROSA

  4. Franccomtois

    21 septembre 2019 at 17 h 37 min

    Face á tant d´ignorance qui entraine systématiquement la haine,la xénophobie,la judéophobie……je vous mets une Video qui j´espere vous apportera du soleil dans vos Coeur In Memoriam,Josué,nos ami(e)s qui interviennent sur ce site et je n´oublie pas la LDJ bien entedu:

    ⚫⚫⚫ MUSICA HEBREA RELAJANTE ► INSTRUMENTAL CON VIOLIN 1 HORA ◄
    https://youtu.be/y9lveZfoNX4

    • limone

      21 septembre 2019 at 18 h 42 min

      salut franccomtois la musique relaxe c’est bien
      mais ça c’est pas mal aussi …

  5. MAGUID

    22 septembre 2019 at 17 h 13 min

    Voilà une des terribles conséquences du désir anti-juif (et non racistes car les JUIFS ne sont pas une RACE) de refuser au PEUPLE JUIF d’avoir le droit légitime de vivre sur sa propre TERRE (et, en plus sur seulement une petite parcelle).

  6. Richard C.

    29 septembre 2019 at 5 h 29 min

    Les arguments des nazis au procès de Nuremberg étaient les mêmes. Qu’on en juge:
    J’ai des amis Juifs
    (Ou un seul faut pas pousser!)
    C’est la faute de mes supérieurs, de mes amis, de ce que j’ai lu.
    C’est de l’humour
    J’étais en colère, fanatisé, au moment des faits.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *