Sifaoui démissionne de la Licra et n’ose pas prononcer le mot juifs

By  |  7 Comments

Sans doute Sifaoui n’aime pas les procès pour antijudaisme et préfère parler de « communautaristes »…
Le journaliste Mohamed Sifaoui présenté par les médias comme un “expert” en terrorisme vient d’annoncer sur Twitter (voir ci-dessous) les raisons de sa démission de la Licra. Il explique avoir milité durant plus d’une année au sein de cette association qui est selon Sifaoui noyautée par “des individus , des femmes et des hommes qui n’ont strictement rien à faire dans des organisations antiracistes. “
Ceux-là sont nourris, pour la plupart “par un communautarisme abject” poursuit Sifaoui . “La Licra est devenue aujourd’hui une Licra de postures et non pas de convictions, c’est une Licra de calculs et non pas d’engagements, une Licra aussi de salons et non pas de terrain, une Licra d’ambitions personnelles non pas de militantisme sincère…” observe–t-il.
Il conclut en affirmant que la ” Licra n’est pas encore prête à accueillir des cadres d’origine maghrébine (…) même des maghrébins laïques et démocrates, progressistes luttant contre antisémitisme n’y ont pas leur place. “


happywheels

7 Commentaires

  1. José

    7 septembre 2017 at 20 h 10 min

    J’ai toujours pensé que la LICA s’est fourvoyée un rajoutant le R de Racisme à son sigle !
    Laissons la lutte contre le racisme au MRAP, par exemple.
    L’antisémitisme, lui, est à part de par son ancienneté, les dégâts occasionnés tout au long des siècles , son aspect quasi métaphysique !

  2. Gilles-Michel De Hann

    7 septembre 2017 at 21 h 39 min

  3. Françoise SAADOUN

    7 septembre 2017 at 22 h 15 min

    personne ne réagit? je me demande s’il n’a pas un peu raison- je n’ai pas souvent entendu dire de bien de la LICRA depuis quelques années-

  4. maryse

    8 septembre 2017 at 5 h 40 min

    Monsieur SIFAOUI votre choix est fait. Cette Licra est une coquille vide de sens ! Comme toutes ces associations qui se disent « les gendarmes » antiracistes ! Les juifs n’ont rien à y faire … ils s’évertuent à chercher une médaille ! les pauvres ! Que s’imaginent-ils que les antijuifs vont soudain les « aimer », les considérer parce qu’ils font partie de cette Licra ??? Le militantisme antijuif n’a qu’une seule place : en ISRAEL et ce qui serait extraordinaire serait de voir la disparition, je dirai même l’éradication définitive des gauchistes de toute croyance !

    • Françoise SAADOUN

      8 septembre 2017 at 10 h 07 min

      oui Maryse- complètement d’accord avec vous- en Israel, place à la démocratie mais pas au racisme gauchiste dont malheureusement beaucoup de juifs sont adeptes-

  5. b. duchene

    13 septembre 2017 at 16 h 01 min

    ON MANGE DE LA MERDE DEPUIS LA CRÉATION DU MONDE, ET VOUS OSEZ DIRE DE NOUS

    QUE NOUS SOMMES RACISTES..POUR NOUS, NOUS SOMMES OBLIGÉS DE NOUS DÉBATTRE

    TOUS LES JOURS JUSTE POUR DÉFENDRE NOS DROITS HUMAINS. RIEN D AUTRE.

    ALLEZ-DONC VOUS…

  6. Bribahassen

    13 novembre 2019 at 18 h 43 min

    Si la LICRA est anti raciste qu’elle commence à dénoncer les crimes palestiniens depuis 1948. Le reste est de l’hypocrisie quant à sifaoui il mange à tous les râteliers. Il est tellement hai par ceux qui l’écoutent qu’il finira par se haïr lui-même. Pauvre type

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *