Toulouse, l’émotion du président du comité de quartier de Borderouge après la découverte de tags antisémites

By  |  3 Comments

Jean Pierre Seran, le président du comité de quartier de Borderouge s’émeut après la découverte de tags antisémites dans les toilettes du métro Roseraie à Toulouse. Il a écrit au Procureur de la République.
Ecrits à l’encre bleue, les tags invectivent François Hollande et Manuel Valls, traitant notamment le Président de la République de « sioniste assassin ». Jean-Pierre Seran les a découverts vendredi matin, dans les toilettes de la station de métro Roseraie à Toulouse. Et le président du comité de quartier de Borderouge a aussitôt prévenu les services de la ville via le 3101, pour demander leur nettoyage immédiat.
Deux jours plus tard, les tags sont toujours là et Jean-Pierre Seran ne décolère pas quand il constate que « l’accès à ces toilettes a été laissé libre d’accès laissant à la vue de tous ceux qui y pénètrent à ces tags », dans une station de métro où « de nombreux élèves prennent le bus de la ligne 36 pour rejoindre le lycée juif où Mérah a commis ses attentats ». Il a adressé ce samedi un courrier au Procureur de la République de Toulouse, photos à l’appui, pour dénoncer « cette infraction pénale grave » et dire son émotion.

lire l’article de FRANCE3REGIONS en cliquant sur le lien ci-après
http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/2015/02/28/toulouse-l-emotion-du-president-du-comite-de-quartier-de-borderouge-apres-la-decouverte-de-tags-antisemites-665245.html

happywheels

3 Commentaires

  1. Richard C dit :

    Tant qu un nettoyage n aura pas été fait tout continuera sans changement Toulouse comme ailleurs.

  2. ikeuzof dit :

    Israel vivra Israel Vaincra si il faut dépasser les limites pour ce faire respecter nous n hesiterons plus a abattre l ennemi si il veut nous tuer

  3. Cathy dit :

    Je le dis et le répète la taule et amendes si Français et amendes et extradition radicale pour les étrangers. Un point c’est tout.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *