UN AVERTISSEMENT AUX PAYS EUROPEENS : LA MINISTRE SUEDOISE DECLAREE NON GRATA EN ISRAEL

By  |  6 Comments

Rien ne va plus entre Israël et la Suède: Les coulisses d’un clash
Margot Wallström, la ministre suédoise des Affaires étrangères a beau répéter que les Israéliens « suréagissent » à la reconnaissance de l’Etat de Palestine par son pays, rien n’y fait, à Jérusalem, on a bien l’intention de marquer le coup.
Cette crise diplomatique ouverte entre les deux pays a provoqué l’annulation de la visite que devait effectuer la ministre en Israël et dans les territoires palestiniens. Après un hommage à Raoul Wallenberg, Wallström devait faire un saut à Ramallah, où un accueil des plus chaleureux lui aurait été réservé. Selon des responsables à Jérusalem, la ministre suédoise voulait tout simplement imposer sa visite aux Israéliens et faisait mine de ne pas comprendre les allusions pourtant claires de l’administration israélienne: sa présence n’était pas désirée.
Au départ, Israël avait signifié que ni le Président de l’Etat, ni le Premier ministre, ni même le ministre des Affaires étrangères, ne pourraient recevoir Wallström. Devant l’insistance de la ministre, il lui fut signifié que sa visite pourrait se faire à titre privé et qu’aucune réception officielle ne serait organisée en son honneur.
La ministre ne s’est pas découragée pour autant et a simplement réclamé des précisions sur les mesures de sécurité et la protection qui entoureraient ses déplacements. La réponse de Jérusalem a été cinglante : » Les invités peuvent être autorisés à s’entourer de leur propre service de sécurité ». En d’autres termes, débrouillez-vous !
Margot Wallström a fini par abandonner son projet de visite, officiellement, pour emploi du temps chargé. Dans une interview accordée à une chaine suédoise, le ton s’est fait glacial. « Même si notre gouvernement soutient Israël, je considère la politique de l’actuel gouvernement comme étant agressive », a-t-elle lancé dans un langage fort peu diplomatique. Et tous les griefs traditionnels ont été cités : « la poursuite de la colonisation, l’occupation et la mise au banc des Palestiniens, la mauvaise volonté pour faire avancer le processus de négociations ». La ministre vexée n’a pas manqué de préciser que l’attitude israélienne à son égard n’était pas recevable et sortait de toute proportion. « Cela nous agace et agace également les Américains », a-t-elle précisé mentionnant au passage les Etats-Unis qui n’avaient rien demandé.
Un haut fonctionnaire à Jérusalem n’y est pas allé non plus par quatre chemins. « Les Suédois veulent faire comme si rien ne s’était passé, ils devraient pourtant comprendre qu’ils ont franchi les limites. Pensaient-ils vraiment que nous allions leur dérouler le tapis rouge après nous avoir complètement ignorés ? Pensaient-ils qu’ils pouvaient imposer une telle visite malgré nos mises en garde ? Qui plus est, en pleine période électorale, la ministre suédoise aurait paradé à Ramallah et nous aurions pris le risque de nous faire dénigrer sur notre propre sol »,a conclu le haut fonctionnaire.
Dans l’état actuel des choses, tant à Jérusalem qu’à Stockholm, nul ne s’attend à de nouveaux développements avant la fin de la campagne électorale israélienne.
lire l’article de COOLAMNEWS en cliquant sur le lien ci-après

http://coolamnews.com/rien-ne-va-plus-entre-israel-et-la-suede-les-coulisses-dun-clash/

happywheels

6 Commentaires

  1. legouhy daniel

    18 janvier 2015 at 17 h 54 min

    Vous devriez faire pareil avec tous ces mange m..de de politiciens français qui nous gouvernent et nous polluent la vie depuis quarante ans.

  2. josué bencanaan

    18 janvier 2015 at 17 h 59 min

    Bien fait, la Suède pays anti-sémites, avec un passé relativement douteux pendant la seconde guerre mondiale.
    Exemple a suivre, Israel devrait avertir la France, en l’occurrence de ne pas trop fleurter avec les terroristes Palestiniens.

    • Cathy

      18 janvier 2015 at 20 h 12 min

      Décidemment, je suis entièrement d’accord avec Josué Bencanaan…

  3. alamo

    18 janvier 2015 at 22 h 07 min

    Enfin une reaction digne face a des pillards islamo nazis
    Esperons que ce n’esdt pas un feu de paille electoral…….

  4. Richard C

    19 janvier 2015 at 7 h 06 min

    Bon début. Souhaitons que ceci s applique a tous ceux qui se moquent de nous desormais.

  5. Amélie DEPAZ

    21 janvier 2015 at 11 h 03 min

    La Suède l’a bien cherché et elle le mérite. De plus elle fait de la lèche envers les islamistes en retirant son drapeau (formé d’une croix) devant certaines institutions pour ne pas les offenser. Conclusion il est moins grave d’offenser les chrétiens ou les juifs.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *