VIDEO: Quand Quotidien invite Mehdi Meklat, excuse l’antisémitisme et l’islamisme

By  |  3 Comments

« L’écrivain Mehdi Meklat » comme l’écrit France Info, annonçant ainsi que n’importe qui d’ordurier est donc un « intellectuel », a été invité par l’émission Quotidien (1). Cette dernière, émission télévisée si prompte à donner des leçons aux Gaulois réfractaires, a invité M. Mekhlat, un inconnu subventionné sorti de l’anonymat grâce à des propos d’une violence inouïe.
« Qu’ils crèvent » écrivit-il au sujet de Charlie Hebdo dont on connait la terrible fin puisque sa rédaction fut massacrée par des islamistes. « Faites entrer Hitler pour tuer les juifs » ajoutait le saltimbanque, plaidant là le simple humour et si ces mots vous choquent, alors vous êtes donc un peu « anti-Arabes ». D’ailleurs, sans ces derniers, écrivit Mehdi Meklat, « nous n’aurions pas eu Mohammed Merah » qui assassina notamment des enfants juifs à bout touchant.


Ainsi donc, l’émission Quotidien présentée par Yann Barthès, qui n’a jamais de mots assez durs contre le salaud de pauvre qui vote « populiste » et qui crève la faim, invite donc un antisémite notoire et un apologiste du terrorisme présumé dont l’excuse pour son « humour » serait le racisme des Français voire d’Etat. Ce même Etat qui ouvre ses ondes, ses chaînes et ses subventions à un individu qui, s’il s’était appelé Bernard ou Jean-Pierre, aurait été banni à vie des médias, viré de son travail et condamné en justice.
Quant à Quotidien, haut-lieu de la « lutte » subventionnée et bien au chaud dans les beaux quartiers parisiens contre les affreux « nationalistes », il combat le « populisme » en invitant ce qui révulse le plus une majorité de Français exaspérée de cette mansuétude insupportable.
Si enclin à dénoncer tout ce qui n’est pas « progressiste », Yann Barthès peut s’enorgueillir de pousser ainsi les Français vers le « populisme », alimentant ainsi son fonds de commerce excessivement rentable d’où il peut juger « ceux qui ne sont rien » et leur intimer de « bien voter ». Et après de se victimiser comme Mehdi Meklat et de se demander pourquoi tant de Français détestent les médias.

Source :
https://www.lepolitique.fr/2018/11/21/quand-quotidien-invite-mehdi-meklat-excuse-lantisemitisme-et-lislamisme/

« >

happywheels

3 Commentaires

  1. Franccomtois

    21 novembre 2018 at 10 h 56 min

    Sans être un populise xénophobe je me demande se que nous apportent 99% de ces djeunes muzz sur le plan intellectuel hormis la haine,le ridicule…….Rien,zéro.Pas de télé,pas chagriné par tant d´insanité,voilá!!!
    Un immigré qui parmi tant d´autres nous a apporté de belles choses,voici une video d´Yves Montand:

    https://youtu.be/Ur9XthDjkq0

  2. Jacques

    21 novembre 2018 at 13 h 40 min

    Autant ignorer tout bonnement ces réseaux de propagande qui payent pour produire de telles émissions:
    Les intervenants de ce genre de programme se présentent en donneurs d’avis sur des sujets dont ils ne connaissent rien(le « peuple »,la société française,etc)
    Les mêmes qui parlent des méchants populistes ont pourtant besoin de gardes du corps quand ils vont tourner dans les cités chez les gentils potes de medhi meklat:à ce stade ce n’est même plus un syndrome de Stockholm,c’est de la soumission totale.
    Bref canal+ et assimilés,le néant de l’info et de la pertinence,mais 100% islamocompatible c’est bien l’essentiel.

  3. Dujar

    26 novembre 2018 at 7 h 19 min

    Yann barthes a eu raison d’inviter cet individu. Ca aura permis de voir que son message n’était pas de s’excuser en faisant profil bas mais de dire de faire gaffe en tweetant. Ce mec est irrecuperable.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *