AMAZON VEND DES ARTICLES NAZIS EN FRANCE

By  |  10 Comments




happywheels

10 Commentaires

  1. Delaive

    25 août 2019 at 18 h 28 min

    Je suis effaré !

  2. Louis Carvalho

    25 août 2019 at 19 h 17 min

    Il suffit de voir le nom du vendeur harma, et les autres produits ( tours jumelles en flamme du 11-9 )
    Ca sent son « chameau ». Envoyé un commentaire, hélas en privé, on verra bien.
    Effaré moi aussi, mais depuis que j’ai vu des paillassons avec Jésus, je ne m’étonne plus de rien avec amazon.

  3. josué bencanaan

    25 août 2019 at 19 h 18 min

    Qu’ils vendent, on connais les acheteurs, bonne facon de voir le niveau de l’antisémitisme en europe

  4. Lieberman José

    25 août 2019 at 20 h 01 min

    Pas moyen d’interdire purement et simplement cette vente ou à tout le moins supprimer cette publication ❓Suis consterné😪

    • liguedefensejuive

      26 août 2019 at 6 h 25 min

      Nous y travaillons

      • liguedefensejuive

        26 août 2019 at 6 h 32 min

        Le géant du commerce en ligne Amazon a retiré de sa plate-forme des vêtements vendus sur son site britannique, lesquels étaient floqués d’une photo tristement célèbre de la Shoah sur laquelle on peut voir un Juif en Ukraine s’agenouiller devant une fosse commune sous la menace d’un officier nazi lui pointant son arme sur la tête, peu de temps avant d’être abattu, a rapporté samedi la Douzième chaîne. La compagnie a retiré la série de vêtements présentant la photo intitulée « Le Dernier Juif de Vinnitsa » après avoir été contacté par la Douzième chaîne.
        Un sweat à capuche, un t-shirt et un sweat étaient ainsi disponibles à la vente.
        Dans la description, les vendeurs de « Harma Art » avaient écrit, « Faites votre choix parmi notre grande collection de designs authentiques et distinguez-vous des autres ! »
        Ce n’est pas la première fois que des articles au contenu antisémite sont proposés sur Amazon.
        Rien que le mois dernier, le Conseil central des Juifs allemands a dénoncé la plateforme américaine pour avoir autorisé la vente de livres antisémites et d’articles glorifiant le nazisme, l’appelant à cesser immédiatement ce genre de pratiques.
        Il a notamment pointé les ouvrages ouvertement antisémites, comme
        « Der Jude als Weltparasite » [Le Juif, parasite mondial] ou « Judas : l’ennemi mondial ». Le premier ouvrage était ainsi disponible pour 20 euros sur le site de vente en ligne.
        En mars 2017, Amazon Royaume-Uni avait retiré trois ouvrages négationnistes à la demande de Yad Vashem et d’une organisation juive britannique.
        Les trois livres en question étaient : « Holocaust: The Greatest Lie Ever Told » [La Shoah : le plus grand mensonge qui soit] d’Eleanor Wittakers ; « The Hoax of the Twentieth Century: The Case Against the Presumed Extermination of European Jewry » [Le Canular du Vingtième Siècle : les Arguments Contre l’Exécution Présumée des Juifs Européens] d’Arthur R. Butz et « Did Six Million Really Die? » [Les Six millions sont-ils réellement morts ?] de Richard Harwood.
        Mercredi, Amazon a lancé une nouvelle page en hébreu pour attirer des revendeurs locaux afin de développer ses activités en Israël.
        Source :
        https://fr.timesofisrael.com/amazon-retire-des-vetements-arborant-une-photo-de-nazis-executant-un-juif/

  5. Franccomtois

    25 août 2019 at 20 h 09 min

    Le capitalisme c´est bien faire du fric non?Donc tout est bon pour en faire même les pires horreurs,ceci est un bel exemple.
    Sinon une pensée pour le jeune congolais assassiné á Grenoble par des CPF adepte de la religion de paix et d´amour.Que les africains subsahariens arrêtent de montrer les seuls blancs comme les pires salopard xénophobe.Qu´ils aient le courage d´ouvrir les yeux et reglent le compte á ceux qui les méprisent et qui sont dans leur grande majorité les arabes adepte de momo.Á quand une alliance asiatiques,africains(je n´oublie pas les Kabyles),chrétiens,juifs et de tout ceux qui en ont plein le dos des arabo-muzz fauteur de trouble?

    Pour la mémoire du jeune assassiné:
    L’or Mbongo – Tete Haute – Musique Congolaise – Gospel Congo 2016
    https://youtu.be/lIBGu1QdfVk

    • vrcngtrx

      27 août 2019 at 10 h 13 min

      Sans te manquer de respect Franccomtois, qu’est-ce que le capitalisme à avoir là dedans … faudrait-il tout remettre en cause à chaque fois que des nases font leur numéro : bannir la liberté d’expression parce que des sous-merdes crachent leur venin, déconstruire l’entreprenariat parce que des tarés essayent de faire commerce, défaire la démocratie parce que des cafards jouent sur les failles ?

      ce serait apporter de l’eau à leur moulin me semble t-il …

  6. Samuel Geithner

    26 août 2019 at 19 h 28 min

    Amazon est une plateforme de e commerce, et nest pas responsable des affaires vendu, mais à le devoir de sélectionné les objets, si ces derniers sont licite ou illicite
    Dans ce cas les vendeurs de drogue ou d’armes feront légion
    Amazon sa responsabilité est engagé à minima, les vendeurs eux sont directement responsables si ces articles sont interdits
    Au puce de cligniancourt Jai vu des abominations de ce style
    Était seul avec ma femme, je nai pas voulu faire la remarque aux vendeurs, manque de courage sant doute

  7. Santina

    27 août 2019 at 6 h 07 min

    C est ignoble

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *