ANTIJUDAISME : Rosny-sous-Bois : le conseiller municipal ex-FN dérape sur Twitter

By  |  3 Comments

EN FRANCE ! Le juif Badinter a supprimé la peine de mort. La juive Simone Weil a légalisé le massacre de nos enfants, 200 000 chaque année ». En 142 signes, sur Twitter, le conseiller municipal ex FN de Rosny-sous-Bois, Pierre Claude Pailhoux, s’est attiré les foudres de nombreux commentateurs sur les réseaux sociaux.
Claude Capillon, le maire LR de la ville, a signalé les faits au procureur de la République.
Pierre Claude Pailhoux affirme qu’il ne pensait pas déclencher un tel tollé après son tweet. « Je trouvais juste paradoxal qu’une personne de confession juive abolisse la peine de mort et qu’une autre de même confession la rétablisse (NDLR : en référence à l’adoption de la loi sur l’interruption volontaire de grossesse), justifie-t-il. Et puis, je ne suis sur Twitter que depuis deux mois, je ne connais pas bien son fonctionnement. Je ne savais pas que tout le monde pouvait me lire ».
Des explications qui ne suffisent pas aux yeux de Claude Capillon. « Ces écrits sont tous simplement odieux, martèle-t-il. Et en tant que 1er magistrat, je ne peux pas laisser des horreurs pareilles sans réagir. D’où le signalement au procureur. A lui de voir s’il veut ouvrir une enquête ou pas ».

Exclu du parti en avril dernier
Le maire de Rosny estime que depuis l’ouverture de son compte Twitter, le conseiller municipal multiplie les dérapages. « On assiste maintenant à de véritables appels à la haine, c’est inquiétant », insiste-t-il. Ainsi Il y a deux semaines, le conseiller n’a pas hésité à publier un tweet insultant contre un membre du gouvernement d’origine maghrébine. Une attitude qui a aussi poussé Jordan Bardella, le secrétaire départemental du FN, à demander au maire de Rosny de retirer à Pierre Claude Pailhoux et son collègue Daniel Bousselaire, le logo du parti.
« Le premier a été exclu en avril dernier et le second n’est plus adhérent chez nous depuis mars 2014, souligne-t-il. Ils ne parlent qu’en leur nom. Et visiblement, Pierre Claude Pailhoux est devenu fou ». Cible répétée des attaques de ce dernier, Jordan Bardella, qui a publié la lettre d’exclusion de Pierre-Claude Pailloux sur son compte Twitter, envisage de porter plainte pour diffamation.
Signe que la tempête a soufflé fort, l’ex conseiller FN a écrit ce dernier tweet : « Désolé mais je n’arrive pas à supprimer ce message (badinter-weil) qui prend une dimension non voulue. Aidez-moi svp. J’assume ma connerie. »

source :
http://www.leparisien.fr/rosny-sous-bois-93110/rosny-sous-bois-l-ex-conseiller-fn-derape-sur-twitter-24-09-2015-5123745.php

happywheels

3 Commentaires

  1. josué bencanaan dit :

    Bien Marine Le Pen, excellente initiative, si elle continue comme cela , elle va se retrouver toute seule ^^

  2. Alice dit :

    ce genre de propos se retrouvent « souvent » sur des sites comme nouvelles de France, F.D.S etc .. on comprend qu’il soit surpris après tout il utilise les propos d’une bonne partie des « militants » fn ancienne ou nouvelle mouture dite dédiabolisée !

  3. membre_2064474823 dit :

    il ne lui reste plus qu’a se refugier chez daech .

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *