Attentat au camion piégé: la tour Eiffel visée par les terroristes de Barcelone

By  |  2 Comments

Les auteurs des attentats terroristes de Barcelone et Cambrils en août 2017 avaient effectué un voyage à Paris la semaine précédente. Selon le journal espagnol « La Vanguardia », ils auraient eu pour projet de faire exploser un camion piégé au pied de la tour Eiffel.
Le commando djihadiste qui a fait 16 morts lors des attentats de Barcelone et de Cambrils les 17 et 18 août 2017 aurait prévu de mener un attentat contre la tour Eiffel à l’aide d’un camion rempli d’explosifs.
Alors que la présence de plusieurs terroristes à Paris dans les jours précédents l’attaque a été rapidement avérée, La Vanguardia a affirmé dimanche 8 que le champs de Mars faisait partie des cibles. Il s’agissait probablement de la dernière de l’équipée meurtrière prévue par le commando, mais qu’il n’a finalement pas pu accomplir.
En effet, une explosion a ravagé l’appartement dans lequel le « commando de Rippol » (ville d’origines de ses membres) préparait et stockait ses bombes artisanales. Ce sont, selon le journal espagnol, plus de 200 kilos de TATP (explosif prisé des djihadistes de l’Etat islamique à la puissance comparable au TNT) qui y ont été retrouvés, ainsi que de quoi fabriquer des ceintures d’explosifs, des grenades artisanales et des bonbonnes de gaz.

Les enquêteurs ont également étudié l’historique de leurs consultations sur Internet et la carte mémoire d’un appareil photo acheté à Paris une semaine avant les attaques. Selon La Vanguardia, les courtes vidéos montrent notamment les terroristes clairement repérer la position des files d’attente et des forces de sécurité présentes. « Fait bien le point sur la voiture de police, qu’on la voit bien », dirait même l’un des hommes. Ce qui ne laisse guère de doutes sur l’objectif de ce voyage à Paris.
En plus de la tour Eiffel, les terroristes ont effectué des recherches concernant les clubs de Lloret de Mar, haut lieu de la vie nocturne sur la Costa Brava, ou encore les futures matches du FC Barcelone au Camp Nou.

Le commando aurait donc à l’origine prévu de semer la terreur dans Barcelone par des actions individuelles, puis de remonter vers Paris afin de lancer un camion rempli d’explosifs et de bonbonnes de gaz sur la tour Eiffel.
Mais l’explosion de leur « laboratoire » a ruiné ces macabres projets. Les vidéos feraient d’ailleurs état du manque de précautions prises lors de la manipulation des explosifs. Ils se sont donc « rabattus » sur une attaque au camion bélier.
Un mois après ces attentats, des travaux de sécurisation de la tour Eiffel ont été lancés et se terminent cet été. Une barrière de verre et des grillagesreproduisant la forme de la Dame de Fer doivent désormais protéger le monument parisien du risque terroriste.
Source :
http://www.francesoir.fr/societe-faits-divers/attentat-camion-piege-tour-eiffel-visee-par-terroristes-barcelone

happywheels

2 Commentaires

  1. the end

    11 juillet 2018 at 16 h 17 min

    Merci vrcngtrx pour vos liens malheureusement on y arrive le pire est a venir.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *