Attentat du London Bridge : l’un des terroristes travaillait comme agent de sécurité du métro de Londres, il vérifiait s’il y avait des bombes

By  |  8 Comments

Deux ans après l’attentat du London Bridge, qui a coûté la vie à huit personnes, l’enquête a mis au jour des détails sur le profil des assaillants. Khuram Butt, le meneur du groupe terroriste, a un temps été employé du métro de Londres.
Le 3 juin 2017, un attentat frappait le cœur de Londres : trois assaillants à bord d’une camionnette fonçaient dans la foule sur le London Bridge, avant d’attaquer des passants au couteau.
Les terroristes tuaient huit personnes avant d’être abattus par les forces de l’ordre. Deux ans plus tard, l’enquête de la justice britannique révèle que Khuram Butt, le meneur du groupe terroriste, était employé du métro de Londres, le célèbre Tube, depuis mai 2015.
Selon le Daily Star, le terroriste d’origine pakistanaise a été embauché notamment pour vérifier s’il y avait des bombes dans le métro.
L’homme avait pourtant fait l’objet d’un reportage télévisé – «The Jihadis Next Door» – dans lequel il ne cachait pas son inclinaison pour l’islam radical, rapporte The Guardian.
Une inclinaison de notoriété publique qui ne l’a pas empêché de passer les contrôles de sécurité nécessaires à l’embauche au sein du métro. Pis, il a été déployé dans des stations sensibles telles que celle Westminster, station sise dans le quartier où s’est déroulé l’attaque. Au sein de celle-ci, il avait notamment des fonctions de sécurité. Khuram Butt a finalement quitté son emploi après un arrêt de travail, arguant que ses chaussures de travail lui faisaient mal aux pieds.
Source :
https://francais.rt.com/international/62557-attentat-london-bridge-meneur-etait-salarie-metro-londres

happywheels

8 Commentaires

  1. jacko lévy

    29 mai 2019 at 19 h 56 min

    toujours la même sale gueule de degenéré et le regard abruti

    • vrcngtrx

      5 juin 2019 at 12 h 17 min

      le délit de sale tronche n’est pas vraiment le problème mais plutôt ce qu’il y a à l’intérieur

  2. Olivier

    29 mai 2019 at 23 h 44 min

    en Angleterre, il y a un déni complet sur ces questions. C’est limite s’ils ne promeuvent pas ce genre de profil à ce genre de postes juste pour « lutter contre le racisme »

  3. benjamin

    30 mai 2019 at 9 h 14 min

    ils luttent contre le racisme ou ils le pensent ! ce qui ne les empeche pas d avoir dans leur classe politique un leader de premier plan notoirement antisemite declarè !!le denommè corbyn !!partisan du bds et qui attrappe la jaunisse dès qu un petit palestinien qui balance des cailloux se prend une paire de claques !

  4. capucine

    31 mai 2019 at 15 h 46 min

    alors ça c’est un comble le terroriste travaillait comme agent de sécurité et il vérifiait s’il y avait des bombes qu’il devait déposer
    lui-même !!
    c’est vrai qu’il a une sale gueule de terroriste , il a la tête de l’emploi !

  5. vrcngtrx

    1 juin 2019 at 11 h 33 min

    et pendant ce temps les juges anglais mettaient Tommy Robinson en taule …

    • Bertrand Jean-Michel Escaffre

      24 juin 2019 at 20 h 04 min

      🙂

      Il est cool ce Trump, et il paraît que d’autres arrivent un petit peu partout.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *