Berezina au Hezbollah qui traverse la pire crise depuis sa création

By  |  7 Comments

Des retards de salaires de plusieurs mois. Des protestations pour une fois, au grand jour au sein du Hezbollah. Des institutions qui ferment. L’organisation chiite pro iranienne traverse une grave crise financière.
Le Hezbollah libanais planche actuellement sur une vaste réorganisation de ses institutions sociales, éducatives et de santé. Ce que l’on appelle en occident un plan social. Il comprend non seulement de sérieuses réductions de salaires et des paiements de salaires partiels, mais aussi des ruptures de contrat avec des sous-traitants et des licenciements importants, y compris au sein de sa branche armée.
Par exemple, les forces du Hezbollah, qui ont servi dans la région syrienne de Kalamon, ont été renvoyées au Liban puis sont retournées à la vie civile, faute de moyens financiers. Des mercenaires syriens travaillant au service du Hezbollah ont été remerciés alors que leurs salaires ne dépassaient pas 200 dollars par mois. En outre, les salaires de certains miliciens ont été ramenés de 800 à 400 dollars par mois. C’est la première fois que le Hezbollah est confronté à de telles coupes de salaire depuis sa création, il y a 36 ans.
Conséquence de la crise iranienne
La presse libanaise confirme également que les institutions iraniennes au pays du cèdre n’ont pas payé leurs travailleurs depuis plus de trois mois. Une situation sans précédent qui a provoqué une protestation violente de la part des employés. Des démissions massives ont également été constatées.
Les comptes bancaires des institutions iraniennes au Liban ont été bloqués sur ordre de la Banque centrale libanaise par crainte des sanctions américaines. Le nouveau système contraint la milice chiite à régler ses employés en espèces, de temps en temps, plutôt que mensuellement…Au rythme des fonds transférés de Téhéran par les voies financières du Hezbollah. Enfin, la crise financière en Iran a également entraîné la cessation, jusqu’à nouvel ordre, des pensions versées aux membres du Hezbollah au Liban.
Et la situation n’est pas prête de s’améliorer. La pression occidentale sur le Hezbollah est lourde. Dernièrement le gouvernement suisse a décidé de geler la coopération militaire avec le gouvernement libanais après la disparition d’une partie de l’équipement militaire transmis à l’armée libanaise. Un message directement adressé aux autorités libanaises. Elles paieront le prix fort, tant que la coopération avec l’organisation terroriste Hezbollah se poursuivra.
Source :
https://www.coolamnews.com/berezina-au-hezbollah-qui-traverse-la-pire-crise-depuis-sa-creation/

happywheels

7 Commentaires

  1. Jako Lévy

    9 avril 2019 at 19 h 42 min

    et si on lançait une CAGNOTTE !!

    c’est trés a la mode 😆

      • Jako Lévy

        10 avril 2019 at 16 h 39 min

        on n’ est pas « Foucher » avec cet ambassadeur, le crétin intégral qui a osé pondre ce monument d’ inculture

        «  » “Pour le Quai d’Orsay, le monde arabe englobe l’Iran”, a-t-il insisté. »

        ce crétin aurait du savoir que les Iraniens n’ ont jamais été « arabes » mais sont les descendants des anciens Perses, eux mêmes descendants des Gaures et des Mazdéens, peuples intelligents et a haut QI
        rien a voir avec les Bédouins pouilleux sortis du Nejd et du Hauran

        il a confondu et aurait du plutot dire que le monde MUSULMAN englobe l’ Iran

        et surtout quand on sait la haine que porte le monde arabe Sunite au monde persan Chiite

        j’ espère qu il y aura un fonctionnaire quelconque du quai d’ orsay qui lit la LDJ et qui se fera un plaisir de signaler a cet Ambassadeur de rencontre, qu il est temps pour lui de retourner sur les bancs de siences popo caca ou de l’ INALCO, histoire de parfaire sa culture, a peine digne de la première syllabe!……… 😆

  2. benjamin

    10 avril 2019 at 14 h 54 min

    les suisses se méfient des libanais…. mais pas la France !! qui vient juste d accorder une nouvelle aide d équipements militaires vehicules blindès et defense maritime a l armèè libanaise d un montant de 400 millions de dollars !!sachant parfaitement a moins d etre sourd et aveugle que ces armes vont aller au hezb !de plus l ambassadeur de France au liban deplore que l on ne veuille pas dialoguer avec le hezb???? remarque particulièrement stupide et ridicule !!!

  3. Jako Lévy

    10 avril 2019 at 19 h 49 min

    c’est a cause de l’ Iran !!

    touché par des innondations catastrophiques, dues elles même a Israel et l’ amérique !!

    «  » »
    Iran : Les récentes inondations sont le fait de la manipulation de puissances étrangères pour prendre le contrôle du climat
    MEMRI Middle East Media Research Institute
    Lire l’article complet sur http://memri.fr/2019/04/10 (…)
    10 avril
    Extrait:
    Réagissant aux récentes inondations intervenues dans le nord et l’ouest de l’Iran, qui ont déjà fait des dizaines de victimes, l’agence de presse iranienne Tasnim, affiliée au Corps des gardiens de la Révolution islamique d’Iran (CGRI), a publié un article spécial intitulé « Les récentes fortes pluies en Iran sont-elles intentionnelles ? ».

    aprés une secheresse sans précedent qui a asséché les rivières de Isfahane
    les salauds de sayouniste ont choisi d’ ouvrir les vannes du Déluge sur la Perce qui fuit de partout comme un tonneau Persé

    le tonneau des Dames Aïd, comme on ne dit pas en Grèce!!

  4. capucine

    11 avril 2019 at 6 h 54 min

    C’est plutôt une bonne nouvelle que le Hezbollah puisse couler à pique..pas d’argent pas d’armement

  5. benjamin

    12 avril 2019 at 17 h 14 min

    ils manquent de fric?? le trafic de drogue ne rapporte plus autant?

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *