BIENTOT UN CAMP DE VACANCES « Mohamed MERAH » ?

By  |  3 Comments

Evidemment les autorités françaises se refusent de condamner l’Autorité Palestinienne qui honore ses terroristes tueurs de juifs
Quelle serait la réaction de la France si un pays nommait son camp de vacances Merah ou Kouachi ?
L’Autorité palestinienne, égale à elle-même, récidive en donnant le nom d’une archi-terroriste, Dalal Mughrabi, à un camp de vacances d’été du Fatah avec le soutien des services officiels de l’AP qui y ont même effectué une visite.
C’est ce qu’indique sur son site l’observatoire des médias palestiniens Palestinian Media Watch (PMW). Jusqu’à présent, le nom de la meurtrière avait été attribué à des places ou à des événements culturels ou sportifs. Dans le journal de l’AP Al Hayat Al Jadida, il est en outre précisé que ‘les activités de ce camp étaient axées sur la formation d’une génération éduquée et sensibilisée’.
Mughrabi a perpétré en 1978 le terrible attentat contre un autobus dans la zone côtière au cours duquel 37 citoyens israéliens ont été assassinés, dont 12 enfants, et 70 autres ont été blessés.
PMW souligne également ‘que le nom de terroristes ou de chefs du terrorisme ont été attribués à 28 écoles au moins de l’Autorité palestinienne’. Trois autres portent le nom de collaborateurs avec l’Allemagne nazie. Edifiant !!
Source :
http://www.chiourim.com/nom-de-larchi-terroriste-mughrabi-attribue-a-camps-de-vacances-de-lautorite-palestinienne/

La Norvège et le Danemark ont été les premiers à suspendre les dons destinés à des ONG controversées
Les Pays-Bas et la Suisse ont décidé de suspendre leur financement à des ONG palestiniennes favorisant la haine, le racisme, l’antisémitisme et l’incitation anti-israélienne, a annoncé mercredi le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.
En premier lieu, les Pays-Bas ont pris la décision de suspendre totalement le transfert de fonds destinés à un centre de femmes palestiniennes glorifiant les actes de la terroriste Dalal Mughrabi, responsable de la morts de plusieurs israéliens dont des enfants.
Cette décision a été suivie par ailleurs d’une initiative hollandaise qui vise à reconsidérer le financement d’autres ONG palestiniennes jugées hostiles à Israël.
De son côté, la Suisse a également décidé de suspendre le financement destiné à plusieurs ONG palestiniennes après que le Parlement ait obligé le gouvernement helvétique à revoir sa politique.
Le mois dernier, la Norvège a exigé de l’Autorité palestinienne à rembourser son aide financière destinée au centre controversé Dalal Mughrabi.
« La Norvège ne permettra pas d’être associée à des institutions qui utilisent le nom de terroristes de cette manière. Nous n’accepterons pas que l’aide financière norvégienne soit utilisée à ces fins » a déclaré le ministre norvégien des Affaires étrangères, Borge Brende.
Par ailleurs, le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a décidé de rompre les liens de l’ONU avec ce centre.
Le ministre danois des Affaires étrangères, Anders Samuelsen, a quant à lui ordonné un examen des dons de son gouvernement destinés aux organisations non gouvernementales de l’Autorité palestinienne et a précisé que Copenhague n’approuvera aucun nouveau financement jusqu’à nouvel ordre.
Source :
https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/147884-170614-berne-et-la-haye-suspendent-le-financement-au-profit-d-ong-palestiniennes

Déjà en 2010
« >

happywheels

3 Commentaires

  1. Jacques

    13 août 2017 at 15 h 25 min

    Norvège,Suisse,Pays-Bas,Danemark=souhaitent porter leurs couilles.

    France et autres pays d’Europe=souhaitent porter la burka

    • VRCNGTRX

      15 août 2017 at 8 h 53 min

      « Suisse »
      malheureusement il n’y a pas que la propagande soralienne qui sévit chez nos voisins :

  2. capucine

    13 août 2017 at 15 h 44 min

    quel bel exemple à suivre pour des enfants …puisque les mères muzz font des garçons qu’ils deviennent des martyres !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *