BON DEBARRAS :Le titre de séjour d’un Marocain non renouvelé à cause de ses publications sur Facebook

By  |  10 Comments

Un Marocain de 31 ans s’est vu refusé son titre de séjour car il tient « un discours anti-occidental, complotiste et dirigé contre la société française » sur Facebook.
Tout ce que vous dites sur les réseaux sociaux peut être retenu contre vous. Un Marocain de 31 ans en a fait l’expérience. Son titre de séjour n’a pas été renouvelé au motif qu’il représente selon les autorités « une menace très grave pour l’ordre public » en raison de ses propos tenus sur Facebook.
La préfecture de police de Paris refuse en juillet 2018 de délivrer le titre de séjour du marocain, au motif que M.B. tient sur Facebook « un discours anti-occidental, complotiste et dirigé contre la société française », relève le site spécialisé NextImpact cité par BFMTV.
Pour appuyer sa décision, la préfecture souligne que l’homme est en lien sur le réseau social avec « un nombre important de personnes appartenant à la mouvance islamiste radicale » et qu’il « a publié le 15 janvier 2018 la photographie d’une arme de poing ».
M.B. a par ailleurs été interpellé pour des faits de violences volontaires aggravées en 2010 et en 2012 pour la possession d’une arme illicite de 6e catégorie, comme un couteau, une matraque ou un poing américain, sans être toutefois poursuivi pénalement pour ces faits.
La préfecture refuse donc de renouveler le titre de séjour du ressortissant et l’oblige à quitter le territoire dans un délai d’un mois. Une décision que M.B. conteste au tribunal administratif et qui a été validée par la Cour administrative d’appel dans un arrêt rendu le 12 juillet. « La réalité de la menace à l’ordre public que constitue sa présence sur le territoire français est établie », jugent les magistrats.
Source :
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/le-titre-de-sejour-d-un-marocain-non-renouvele-a-cause-de-ses-publications-sur-facebook-7798112951?fbclid=IwAR2ds1UUc3odAgiXzw9EByJxHI8CHwgdaU7vYRz6GM4BwrKshJSiE3LBEZg

happywheels

10 Commentaires

  1. Cobut Stéphan

    27 juillet 2019 at 19 h 32 min

    Il devrait en avoir beaucoup d’

    autre pour faire un nettoyage

  2. In Memoriam

    27 juillet 2019 at 20 h 52 min

    Il aura fallu un bon paquet d’infractions pour en arriver à son expulsion !
    On pourra toujours regretter la lenteur et la mollesse dans la répression de tels agissements par les autorités!

  3. Bertrand Jean-Michel Escaffre

    27 juillet 2019 at 22 h 01 min

    « Une décision que M.B. conteste au tribunal administratif »

    Le pauvre petit bout de chou :'(

    Obligé de vendre son âme à son ennemi pour pouvoir continuer de squatter chez son ennemi, c’est bien la preuve que son ennemi est partout! Il faudrait lui attribuer la médaille du mérite de rentrer chez lui, où c’est beaucoup plus calme.

  4. Sinel

    27 juillet 2019 at 22 h 57 min

    Il ne reste plus qu’a le prendre par la peau des fesses et le foutre dehors… Ainsi que tous ceux qui partagent ses idées…

  5. Moshé_007

    28 juillet 2019 at 9 h 37 min

    1 de parti et combien de milliers qui entrent ?

    • stop ou encore

      12 août 2019 at 16 h 38 min

      j ai une autre solution…..mais les modérateurs me font peur.

  6. Moshé_007

    28 juillet 2019 at 9 h 41 min

    6 ans de procédures et d’avocats payés par les contribuables pour virer un voyou dangereux faisant appel à la destruction du pays qui l’accueille !

    Bravo

  7. josué bencanaan

    28 juillet 2019 at 10 h 48 min

    Si l’on devait virer tout les arabes anti sémites, marseille et beaucoup d’autres villes seraient vidé de ses occupants ^^, occupants dans le sens théorique du terme !

  8. capucine

    28 juillet 2019 at 12 h 38 min

    …DEHORS le marocain , retour au bercail >>>

    • stop ou encore

      12 août 2019 at 16 h 37 min

      ils sont trop bien ici , la C-A-F ,le chaumage , le trafic de came la prostitution , etc etc….mettez vous a leur place.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *