Clermont-Ferrand : Armé d’un couteau, il menace et agresse des passants en hurlant «Allah Akbar»

By  |  4 Comments

Un homme armé d’un couteau menaçait et agressait les passants dans les rues de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) lorsqu’il a été interpellé par la police.
INFO ACTU17. Le comportement de cet homme a semé la terreur dans les rues de Clermont-Ferrand ce lundi matin. Les policiers ont été alertés vers 11h10 par plusieurs appels qui évoquaient la présence d’un homme armé d’un couteau. Ce dernier menaçait les passants tout en hurlant « Allah Akbar ». Il se trouvait alors dans la rue du Port, au centre-ville.
Sur place, les forces de l’ordre ont recueilli le témoignage de plusieurs personnes. Le suspect n’était déjà plus là. De nouveaux appels ont permis de le localiser à proximité de la rue des Chaussetiers. L’agresseur venait de mettre son couteau sous la gorge d’une femme, avant de la relâcher décrit une source policière. Pétrifiée, la victime qui n’a heureusement pas été blessée s’est vite réfugiée dans un restaurant.
Peu après, le suspect a exhibé son arme blanche devant un enfant de 8 ans qui se trouvait avec ses grands-parents. Ces derniers ont pris la fuite. Les policiers ont alors perdu la trace de l’agresseur durant plusieurs minutes.
Une patrouille l’a finalement retrouvé sur l’avenue des Paulines vers 11h45, grâce notamment aux descriptions données par les témoins et les victimes. L’homme venait de crever les pneus de plusieurs véhicules sur son chemin. Il a été immédiatement interpellé. Sur lui, les fonctionnaires ont découvert un couteau de marque Laguiole dont la lame était ouverte. Le mis en cause avait dissimulé l’arme blanche dans son dos.
Âgé de 50 ans, l’agresseur déjà connu des services de police a été placé en garde à vue. Il a ensuite été examiné par un médecin qui a décidé de le transporter au CHU de Clermont-Ferrand afin qu’un examen psychiatrique puisse être réalisé. Le suspect a finalement été hospitalisé d’office.
Les victimes, dont le nombre exact n’est pas encore déterminé, devaient déposer plainte ce mardi. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de Clermont-Ferrand. Des examens supplémentaires devront permettre de déterminer si le mis en cause peut être, ou non, tenu responsable de ses actes.
Source :
https://actu17.fr/clermont-ferrand-arme-dun-couteau-il-menace-et-agresse-des-passants-en-hurlant-allah-akbar/

happywheels

4 Commentaires

  1. Karol

    7 juillet 2020 at 19 h 50 min

    Bien entendu, et comme d’habitude on nous dira que c’est un derangé mental.
    S’il tue on le mettra quelques temps en hôpital psychiatrique et hop !!
    Combien de temps cela va-t-il durer ?

    • Catherine Stora

      7 juillet 2020 at 21 h 06 min

      Ne pas l’interpeller, le tuer direct. La Torah dit : celui qui vient pour te tuer, tue-le avant.
      Sinon c’est prison, libération, récidive…

  2. Rosa SAHSAN

    8 juillet 2020 at 9 h 27 min

    Encore un déséquilibré! C’est quand même incroyable le nombre de dingues qui vivent dans notre beau pays.
    RETOUR AU BLED.
    ROSA

  3. Franccomtois

    8 juillet 2020 at 15 h 16 min

    Combien il en reste des commes cela?Ils ont vidé les asiles psychiatrique de l´autre côté de la méditerrannée?Bon jusqu´á présent le cri de guerre est toujours le même,á croire que certaines lectures vous retournent la tête.
    Jamais entendu bouddah est grand,Jésus est grand,Ashem est grand venant d´un homme ou d´une femme armée d´un couteau et massacrer de pauvres gens,curieux non?
    Difficile d´en rire tant c´est dramatique,certains ont vraiment la haine au coeur.J´attend toujours une condamnation de la part d´immams,de pratiquant de la « religion de paix et d´amour » et toujours rien.Ne dit-on pas qui ne dit mot consent?

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *