Exclu INGLORIOUS BASTERDS : Indigènes de la République, MAFED et Wiam Berhouma soutiennent les terroristes de Daesh

By  |  12 Comments


Vous avez tous suivi l’affaire Wiam Berhouma, qui a voulu imposer à Alain Finkelkraut de se taire dans l’émission Des Paroles et Des Actes sur France 2 le 21 janvier dernier. Vous êtes donc certainement au courant que cette jeune femme est membre du MAFED, proche du Parti des Indigènes de la République et que c’est l’une des organisatrices de la marche de la dignité du 31 octobre dernier.
Ce que vous ne savez certainement pas, c’est que la banderole derrière laquelle tous ces antisémites (Wiam Berhouma y compris, voir image ci-dessus) ont défilé ne fait rien de moins que de l’apologie du terrorisme.
Et nous allons vous prouver nos dires. Ceci est une exclusivité des Basterds.
La tête du cortège :

Penchons-nous sur la banderole de gauche, vous allez voir c’est marrant :

Derrière le t de « dignité » (sic), vous le reconnaissez ?
On a zoomé pour vous :

Puis nous avons relevé des points de comparaison :

Nous avons même retrouvé la banderole originale, accompagnée du slogan #PasDeJusticePasDePaix, slogan de la « marche de la dignité », véritable appel à la violence urbaine :


Deuxième ligne tout à droite, vous l’avez reconnu maintenant ?
C’est tout simplement Bertrand (Bilal) Nzohabonayo, qui a blessé trois agents à Joué les Tours en décembre 2014 avant d’être abattu par la police.
Lui :

source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/12/21/01016-20141221ARTFIG00172-bilal-l-assaillant-des-policiers-s-etait-autoradicalise.php
avec son profil facebook PRO-DAESH (fermé depuis) :


Une manif soutenant un pro-Daesh ayant perpétré un attentat sur le sol français… Vous avouerez que ça le fait moyen quand notre pays est en état d’urgence.
Et là vous pensez que c’est tout ? Même pas, il y a pire (avec le PIR) :
Quelques semaines après cette manifestation de haine, d’appel à l’intifada et d’incitation au terrorisme en plein Paris, ont eu lieu les attaques monstrueuses du 13 novembre. Plusieurs arrestations s’en sont suivies et… Devinez où militait l’un des soutiens aux terroristes ? On vous le donne en 1000 : au PIR !
Quand on s’attend au PIR, on n’est jamais déçus.

Comment se fait-il que ce mouvement, proche de la mouvance islamiste, existe encore et qu’il ait une tribune ouverte dans les émissions de France Télévisions ?
Par ailleurs, qu’est ce que Wiam Berhouma au juste apprend dans sa classe ? A quoi forme-t-elle ses élèves exactement ?
Partagez cet article, les Basterds veulent des réponses.

source :
http://theinglouriousbasterds.com/exclu-indigenes-de-la-republique-mafed-et-wiam-berhouma-soutiennent-les-terroristes-de-daesh/

happywheels

12 Commentaires

  1. Richard C.

    24 janvier 2016 at 19 h 05 min

    Beau travail, à exploiter en justice pour taper ces pourritures là où ça blesse; au portefeuille!

  2. Peuimporte

    24 janvier 2016 at 19 h 45 min

    c’est la nouvelle equipe de chez Madame Andrée toutes ces Pu… ??

    correct le panel dans l’ ensemble, un bémolle (par opposition a une Bi.. dure)

    l’ augmentation des consommations et des services proposés….

    ces garcettes sont dangereuses, ce sont des « fronçaises » trés « intellectualisées »

    du genre a intimer a l’ interlocuteur de poids un « ferme ta gueule connard » !!

    Aaahhhhh! on les reconnait bien là ces descendantes de Maghrébins décolonisés et qui peuvent enfin s’ exprimer…en France!

    parce que dans leurs pays d’ origine , ou elles sont nées comme la petite Bouteljà (Alger) les hommes leur balancent une tarte bien méritée dans la tronche si elles veulent jouer aux « Monsieur »

    une deuxième baffe pour lui montrer la direction de la cuisine et c’est bon 😆

    • liguedefensejuive

      24 janvier 2016 at 20 h 20 min

      Pas de sexisme. Merci

      • Eva

        25 janvier 2016 at 14 h 27 min

        Je ne vois pas de sexisme dans ce commentaire très juste qui dénonce justement le sexisme entre autres choses! Relisez donc moi j’adhère!

  3. Claude Herz

    24 janvier 2016 at 20 h 05 min

    Mr Finkielkraut est bien gentil et bien poli ! il aurait du, immédiatement se lever et partir ! Voyant qui on lui imposait pour dialoguer , à lui, philosophe très cultivé, académicien, de plus, de la façon dont cela était mené, par un très mauvais journaliste, sous le charme d’une minable petite maghrébine pro palestinienne, au sourire permanent un peu forcé et une langue de vipère ! tous 2 se sont ligués pour infliger à cet homme une grave humiliation! le temps de paroles de Mr Finkielkraut étant réduit, le journaliste, n’ayant pas pu, ou pas voulu, limiter le temps de paroles de cette femme , il s’est empressé de clore cette fumisterie , sur cette humiliation monumentale, pire qu’une gifle, infligée à Mr Finkielkraut , dite d’une voix méprisante par cette petite merdeuse, « Mr Finkielkraut taisez vous  » et effectivement , il a bien été obligé de se taire, contraint et forcé, le débat étant clos !

    A vomir !!

    Ce

  4. Laurence Salmon

    24 janvier 2016 at 21 h 14 min

  5. roni

    24 janvier 2016 at 21 h 43 min

    cette pute qui joue la magrebine emancipee elle avait calculee son coup avec la complicite de pujadas qui est decevant pour un journaliste je pense quil etait plus intelligent il s est rabaisse au même niveau que cette sous merde elle s identifie aux indigènes (les indigènes ont violé des femmes pendant la deuxieme guerre mondiales).
    aujourd’hui ils soutiennent les terroristes islamiste cest vrai ceux sont des pauvres petits opprimes.

    • liguedefensejuive

      24 janvier 2016 at 22 h 16 min

      Les viols durant la deuxième guerre mondiale ont concernés toutes les armées et pas uniquement les » indigènes  » de l’armée française

      • roni

        25 janvier 2016 at 20 h 28 min

        je sais que les indigenes n etaient pas les seuls violeurs pendant la deuxieme guerre mondiale.
        Mais elles s identifient a eux.
        Si elles prenaient pour example les resistants comme JEAN MOULIN ca aurait ete autre chose la cest des sous merdes.

  6. chrétienne

    25 janvier 2016 at 18 h 56 min

    Cette femme est malhonnête et perfide..son comportement à l égard d Alain Finkielkraut a écœuré plus d un . .
    Ce groupe d indigènes rassemble les ignares de l histoire et de la politique.
    La France vaincra israël vaincra

  7. Olivier

    25 janvier 2016 at 23 h 57 min

    Merci pour ce travail. Cela dit, globalement, ce qui s’est passé est plutôt une bonne chose. Tout le monde a ouvert les yeux sur le discours de victimisation de certains. Même pour un gauchiste dur, ça va commencer à être difficile de tenir encore et toujours le même discours (on attend une tribune de Goldnadel sur la question).

  8. Sylvain Foulquier

    5 mai 2016 at 18 h 08 min

    Excellent travail, qui tranche avec le silence honteux de la classe politique d’une grande partie des médias. Les Indigènes de la République sont un groupuscule d’extrémistes anti-républicains, antisémites, anti-français et homophobes qui font en permanence l’apologie de la haine raciale. Puisque celle-ci constitue un délit, comment se fait-il qu’aucun gouvernement n’ait encore interdit ce groupuscule de psychopathes ?

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *