Frédéric Encel est-il le nouveau porte-parole du Quai d’Orsay?

By  |  7 Comments

Par Pierre Lurçat et Philippe Karsenty

Il se passe des choses stupéfiantes en France. Un « humoriste » antisémite, qui traite le Premier Ministre israélien de « nazi sans prépuce », ne reçoit qu’un simple avertissement de la direction de France Inter. Un autre « humoriste » sert de conseiller au président français et lui recommande de ne pas aller manifester contre l’antisémitisme pour ne pas enflammer les banlieues. Une exposition intitulée « Ce que la Palestine apporte au monde » est prolongée en raison de son succès, et l’antisémitisme atteint de nouveaux sommets. Mais le plus désolant est sans doute de voir un commentateur médiatique juif, qui depuis trente ans se fait passer pour « pro-Israélien », défendre bec et ongles la politique arabe de la France et l’attitude de plus en plus hostile du président Macron envers Israël.

Alors que la position de la France dans la guerre lancée par le Hamas contre Israël suscite l’indignation générale, il faut écouter l’interview très révélatrice qu’a donnée Frédéric Encel sur Radio France Internationale. Il s’y livre à un plaidoyer pro-Macron et pro-Quai d’Orsay, qui n’étonnera que ceux qui croyaient encore que F. Encel défendait des valeurs proches de celles d’Israël. Plutôt que de longs commentaires, mieux vaut livrer au lecteur la transcription des moments clés de cette interview, intitulée sobrement « Dans le discours diplomatique français, il y a une volonté d’originalité ».

Verbatim :

F. Encel. « Le discours diplomatique français a évolué de manière relativement logique… Je m’inscris en faux par rapport à beaucoup d’observateurs qui considèrent que la politique d’Emmanuel Macron est erratique… En réalité il y a une volonté d’originalité, avec deux faits marquants qui ont paru contradictoires mais qui me paraissent assez cohérents. Le premier c’est la proposition française d’une coalition internationale contre le Hamas, façon Daech. Même Biden ne l’a pas proposé. Et puis la demande assez originale d’un cessez-le-feu… Ce cessez-le-feu correspond finalement après cinq semaines de guerre à quelque chose d’assez banal… Il y a une quête d’originalité, quant à l’efficacité des propositions françaises, c’est difficile de préjuger de leur succès

RFI : La France a appelé à une trêve humanitaire à Gaza, puis à un cessez-le-feu, c’est quand même un changement de position ?
F.E. Oui, vous avez raison… Mais c’est un changement qui paraît cohérent avec la durée, l’ampleur et la nature de la guerre. Une trêve humanitaire, cela signifie laisser souffler la plus grande partie de la population civile palestinienne, qui évidemment n’est pour rien dans les massacres du 7 octobre.
RFI. Ces changements de sémantique que vous estimez logiques, Frédéric Encel, ne sont-ils pas dus à la peur d’une importation du conflit sur le territoire français ?
F.E. Je vais vous dire quelque chose d’assez fort, avec beaucoup de vigueur… La France est un Etat souverain, c’est en principe une puissance considérable. L’instrumentalisation de la cause palestinienne c’est juste intolérable ! (…) Je ne pense pas pour l’instant qu’Emmanuel Macron joue la partition de la France au Proche-Orient en fonction de la paix civile sur le sol de la République…
RFI. Mais est-ce que la position de la France dans ce dossier est vraiment si différente de celle des alliés occidentaux de la France ?
F.E. Eh bien non, non seulement elle n’est pas très différente, mais elle n’est pas différente de celle qui prévalait depuis 1967… En réalité, le Quai d’Orsay et l’Elysée ont maintenu systématiquement la même position française depuis 1967, qui d’ailleurs est une position onusienne, c’est la solution des deux Etats, moyennant une sécurité et des frontières sûres et reconnues pour Israël… Il n’y a rien de nouveau. On le dit peut-être avec moins de conviction. La France comme d’autres Etats ont considéré avec raison que ce conflit était devenu un simple contentieux local… »

Mais le meilleur est pour la fin (In cauda venenum !) :
RFI. Frédéric Encel, on apprend ce matin que plusieurs ambassadeurs de France au Moyen-Orient disent regretter le virage pro-israélien d’Emmanuel Macron dans ce dossier, c’est quelque chose de nouveau ?
F.E. Oui, c’est vrai… Le Quai d’Orsay n’est pas, contrairement à ce que fantasment beaucoup de gens, super pro-arabe… Il tient compte des réalités. Il y a 22 Etats arabes, il y a un Etat juif c’est Israël et on considère chez ces diplomates que la France est en train de perdre une partie de son influence dans le monde arabe ».

Non, M. Encel, la politique étrangère d’Emmanuel Macron n’est ni logique, ni originale, ni cohérente et le Quai d’Orsay ne tient pas « compte des réalités ». Non, M. Encel, la population civile de Gaza n’est pas innocente des crimes du Hamas, nombreux sont ceux qui y ont participé et encore plus s’en sont réjouis, à Gaza comme à Ramallah. Oui, M. Encel, « Emmanuel Macron joue la partition de la France au Proche-Orient en fonction de la paix civile sur le sol de la République », c’est son conseiller banlieues, Yassine Bellatar, qui l’a confirmé.

Si le Quai d’Orsay a trahi l’amitié franco-israélienne depuis des lustres, cela ne rend pas sa politique plus respectable. Quand Israël se bat pour sa survie, chacun a le droit d’espérer que les démocrates du monde entier se rangent aux côtés de l’Etat d’Israël qui défend les valeurs que tous devraient promouvoir. Aujourd’hui, défendre la politique étrangère d’Emmanuel Macron au Proche-Orient n’est pas seulement une erreur politique. C’est une faute morale.

Après avoir écouté Frédéric Encel encenser la politique étrangère française et flatter Charles Enderlin sur BFM TV, reste à se demander ce qu’il attend de ses flagorneries. Un poste au Quai d’Orsay ? Une ambassade ? Des contrats bien rémunérés ? Se réconcilier avec Pascal Boniface ? Ah, qu’il est loin le temps où Frédéric Encel signait ses messages par « Salutations Jabotinskiennes »
Pierre Lurçat et Philippe Karsenty
Source
http://vudejerusalem.over-blog.com/

happywheels

7 Commentaires

  1. Franccomtois dit :

    Les humoristes d´aujourd´hui dans leur ensemble ne sont que des nullités,qui n´ont que la vulgarité,l´arrogance,l´ignorance et pour finir la nullité est leur pédigrée!Il en va de même pour l´ensemble des médias,show-biz et n´oublions pas la politique.Situation trés dangereuse avec toutes ces merdes pour le pays,un peuple non instruit et vous arrivez á leur faire croire qu´un pays imaginaire comme la Palestine existe!Puis passer son temps á cracher sur Israel et montrer du doigt les juifs comme les tenants de la finance,des médias,du monde politique….comme c´est con mais tellement facile et peu dangereux avec un peuple abrutit!Si des juifs ont du fric et alors…?Ils bossent,étudient ce n´est pas plus compliqué que cela!Mais n´oublions que parmis la communauté juive il y a aussi des galériens,comme dans toutes les communautés,mais seul la jalousie,la frustration menent les salopards vers la haine qui rend aveugle!
    France en pleine décadence,violence,corruption,antisémitisme,xénophobie,instruction au rabais,misere sociale…et bien d´autres joyeuseté…..
    Une pensée au peuple philippin qui a subit un attentat dans une église,au jeune touriste tué á Paris par un terroriste de même idéologie que pour les Phillipines!Paix et Amour qu´ils vous disent!
    Mais pendant qu´en France on s´enfonce.l´Algérie semble se réveiller en voulant retrouver ses Racines,espérons que le reste du Maghreb suive et la paix sera!
    -Le réveil des chrétiens Kabyles d’Algérie
    https://youtu.be/y06A4PJd72A?feature=shared

    -Tranches de vie – Paris sera toujours Paris (La France sera toujours la France? 😁 )
    https://youtu.be/DCth_W-XEU4?feature=shared

    Du bon rock proressif pour se détendre,israélien houlá 😛:
    -ATMOSPHERA — Lady of Shalott — 1977
    https://youtu.be/w3Re9RElbgY?feature=shared

  2. Paul06 dit :

    J’ ai pris mes distances geopolitiques depuis bien longtemps avec ce juif de cour.

  3. joseparis dit :

    J’ai retrouvé cet article mis en ligne sur le site de la LDJ le 13 janvier dernier:
    https://www.liguedefensejuive.com/reponse-a-frederic-encel-qui-accuse-israel-detre-une-voyoucratie-et-au-crif-qui-cautionne-ses-propos-2023-01-13.html
    Rien n’a changé, il est cohérent dans ses propos, et sa pensée erratique est passé de Jabotinsky au quai d’Orsay en 40 ans. C’est le premier a avoir fait le « en même temps » dont raffole tant le président Macron. Il est bien parti pour une breloque remis par le président.

  4. benjamin dit :

    macron reclame avec force un cesser le feu immediat!le ton employè et les arguments developpès a cette occasion sont parfaitement insultants et graves pour l etat d israel!et de nouveau parler des deux etats cote a cote!!en fait ces gens du quai et macron s en foutent complètement !ils s en branlent !et les arabes le savent bien!c est de la real politique pure et dure cad preserver les seuls interets de la france!rien de sincère !israel ne tient aucun compte de ces delires !il poursuit sa guerre juste avec intelligence et bravoure incroyable ! stopper l offensive alors que nous deplorons la mort au combat de 79 soldats est une injure et une offense a leur memoire!cette guerre restera comme un modèle pour toutes les ecoles de guerre mondiales!et elle ne durera pas dix ans !!

  5. Paul06 dit :

    Un juif de gauche complètement égaré.

  6. David dit :

    De Gaulle déjà avait donné son  » conseil  » à Israël à la veille de la guerre des six jours :
     » Ne tirez pas les premiers  » .
    Nasser avait bloqué le détroit de Titan à tous les navires israéliens ce qui signifiait l’asphixie. D. Merci on ne l’a pas écouté.
    Par ailleurs en 73 l’Égypte a attaqué la première on connaît les résultats même si Tsahal a réussi à renverser la situation .
    Et encore aujourd’hui des incapables jouent avec l’existence de notre jeune État en lui conseillant de calmer le jeu après ce qui s’est passé ce 7 Octobre marqué à jamais dans la mémoire juive au même titre que la Shoah .

  7. David dit :

    Correction :
     » Nasser avait bloqué le détroit de Tiran ‘.

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.